Femmes de la Résistance, Les Beatles, Augusto Pinochet, Les Volontaires du Roi, L’IRA provisoire : la sélection littéraire de la semaine

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Femmes de la Résistance, Les Beatles, Augusto Pinochet, Les Volontaires du Roi, L’IRA provisoire : voici la sélection littéraire de la semaine.

Femmes de la Résistance

À travers l’évocation de 206 résistantes, Jean-Paul Lefebvre-Filleau rappelle le rôle tenu par ces femmes d’un grand courage : cheffes de réseau, adjointes à un chef de réseau, agentes de liaison, agentes de renseignement, convoyeuses, opératrices radio, hébergeuses de résistants ou d’enfants juifs, boîtes à lettres, rédactrices de tracts ou de journaux clandestins, assistantes auprès des familles des fusillés et déportés, saboteuses, combattantes des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et des Forces françaises libres (FFL) ou des Forces alliées.

L’histoire de la Seconde Guerre mondiale ne peut s’écrire sans évoquer la mémoire de ces femmes héroïques. L’une d’entre elles, Germaine Tillion, rappellera que « en 1940, il n’y avait plus d’hommes. C’étaient des femmes qui ont démarré la Résistance ». Pourtant, après la guerre et jusqu’à aujourd’hui, l’action des femmes résistantes n’a pas été suffisamment mise en exergue, alors qu’elles ont œuvré à presque tous les postes essentiels.

Par ce document, où se retrouvent des inconnues et d’autres devenues célèbres (Lucie Aubrac, Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle…), l’auteur rend justice à celles qui ont péri sur le chemin de la liberté.

Jean-Paul Lefebvre-Filleau, ancien officier supérieur de la gendarmerie nationale, est écrivain et conférencier. Surnommé « le détective de l’histoire », il a écrit une vingtaine d’ouvrages et a été récompensé par plusieurs prix littéraires, dont le Grand Prix des écrivains de France pour son livre L’Affaire Bernadette Soubirous, l’enquête judiciaire de 1858 (Éditions du Cerf), traduit en plusieurs langues. Il est également chroniqueur historique et s’intéresse particulièrement à la Seconde Guerre mondiale. Ces Français qui ont collaboré avec le IIIe Reich est paru aux Éditions du Rocher en 2017

Femmes de la Résistance (1940-1945) – Jean Paul Lefebvre-Filleau Éditions du Rocher 24 €

Les Beatles

Le 10 avril 1970, la nouvelle fait la une de la presse internationale : Paul McCartney quitte les Beatles. Son départ marque le terme d’une aventure extraordinaire, celle de quatre adolescents partis des caves de Liverpool pour devenir le groupe le plus populaire de tous les temps, incarnation de la soif de liberté qui secoue toute la génération de l’après-guerre. Alors que Let It Be, leur chanson-testament, s’impose comme un dernier succès, McCartney attaque en justice ses trois compagnons. Le rêve est fini. Et pourtant, cinquante ans après, leur légende demeure.

Help!, Yesterday, Penny Lane, All You Need Is Love, Hey Jude… Les deux cents morceaux enregistrés par les « quatre garçons dans le vent » en à peine huit ans sont toujours vénérés par des millions de fans. Leurs douze albums constituent une discographie aussi intimidante qu’indépassable, source d’inspiration pour tous les musiciens d’aujourd’hui. Chaque réédition fait l’objet de campagnes marketing particulièrement efficaces, mais qui ont tendance à remplacer l’histoire par le mythe.
À travers des documents rares et des entretiens inédits, Frédéric Granier raconte avec maestria cette épopée moins lisse et paisible que ne laissent paraître les records de vente (plus de deux milliards de disques écoulés depuis 1962). Des débuts erratiques jusqu’à l’hystérie de la Beatlemania, des expérimentations sonores de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band aux premières échappées en solitaire, le destin commun des Beatles est jalonné de triomphes, mais aussi de deuils, de désillusions, de controverses, de rancœurs et même d’échecs retentissants.

Derrière la plus belle partition du rock se dessine enfin une autre histoire, tout aussi fascinante : celle de la culture de masse, du psychédélisme, des paradis artificiels, de l’activisme pacifiste… Autant de phénomènes que les Beatles ont traversés ou marqués de leur empreinte, qui ne racontent pas seulement les années soixante, mais dévoilent une révolution sociale et culturelle dont les effets se ressentent encore aujourd’hui. Comme le dira justement McCartney : « On n’était pas seulement dans l’air du temps ; on était dans l’esprit du siècle. »

Journaliste et écrivain, Frédéric Granier est chef de service à GEO. Spécialiste de la culture pop, collectionneur de disques, il a signé plusieurs ouvrages sur les Beatles et la culture britannique.

Un livre indispensable pour comprendre un groupe qui a marqué plusieurs générations.

Les Beatles  Frédéric Granier Perrin 25 €

Augusto Pinochet

Augusto Pinochet, général discret et longtemps fidèle au pouvoir, est pour la plupart des Chiliens un illustre inconnu avant le coup d’État du 11 septembre 1973. Une journée dramatique, qui se conclut par le suicide du président élu, Salvador Allende, et la victoire des putschistes. Très vite une junte se met en place, que Pinochet va mener de main de maître, au point qu’il ne sera plus question de régime militaire, mais de « régime Pinochet ».
Pendant dix-sept ans, le général va exercer une dictature paradoxale, mue par trois principes contradictoires : une violence extrême, le souci de fonder une démocratie nouvelle sur les ruines de la précédente, et enfin l’intrusion d’une économie libérale, vouée à saper les fondements même de la dictature et faire entrer le Chili, pays conservateur et traditionaliste, dans une ère de modernité prospère.

Michel Faure perce avec maestria le mystère d’une des figures les plus détestées de la fin du XXe siècle, tour à tour enfant peureux, soldat médiocre, homme prudent, mari volage et dictateur digne d’un roman du réalisme magique de la littérature sud-américaine.

Journaliste, grand reporter à L’Express de 1989 à 2005, Michel Faure a couvert l’actualité de l’Amérique latine pendant de nombreuses années. Il a publié plusieurs ouvrages, notamment, chez Perrin, L’Espagne de Juan Carlos.

Augusto Pinochet  Michel Faure Perrin 24 €

Les volontaires du Roi

1789-1794, bien décidé à « torcher les félons », Septime de Saint-Mayeul, héritier spirituel du Connétable de Bourbon, entre en guerre contre la Révolution et ses partisans.

Sans illusion sur les destinées politiques du pays, conscient de vivre un crépuscule, avec quelques compagnons aussi déterminés que lui, il mène sa « petite guerre » au cri de « Vive le Roi quand même ! », qui pourrait être un « Vive le roi pourtant ».

Septime de Saint-Mayeul sait en effet que le royaume de France ne sera plus ce qu’il fût. La chaîne étant brisée, plus jamais un Roi ne guérira les écrouelles… À travers la vie de ce personnage haut en couleur dont la devise « Plutôt le sang de mon ennemi sur mon sabre que mon sang sur le sien » sert de programme, le lecteur traversera un demi-siècle d’histoire tumultueuse qui le mènera des hautes futaies de la forêt de Tronçais aux intrigues de Versailles ; de l’épopée de la Nouvelle-France aux fracas de la Révolution et des gloires de l’Empire aux déceptions de la Restauration.

Un roman passionnant pour qui a soif de connaître d’autres vérités de la Révolution française, celles qui n’ont pas forcément place dans les témoignages officiels émanant de « l’esprit républicain ».

Les volontaires du Roi – Bernard Lugan, Arnaud Gaudin de Lagrange Balland 23 €

L’IRA Provisoire, de la violence armée au désarmement. Enjeux, symboles et mécanismes

L’Armée républicaine irlandaise provisoire (Provisional Irish Republican Army), le principal groupe paramilitaire républicain, fut fondé en 1969. Dès lors, il lutta contre la présence britannique en Irlande du Nord et pour la réunification de l’île d’Irlande. Le désarmement de l’IRA, considéré comme irréalisable jusqu’en 2001, s’est pourtant bel et bien accompli entre 2001 et 2005 dans le cadre du processus de paix nord-irlandais. Le 26 septembre 2005, l’IRA a officiellement déposé les armes. Quels mécanismes ont alors permis, au sein du processus de paix, d’aboutir à la « mise hors d’état de nuire » de l’arsenal de l’IRA qui déclarait pourtant encore en 1998 qu’il n’accepterait pas de rendre les armes ?

Cet ouvrage s’intéresse aux enjeux de l’abandon de la violence et du désarmement pour l’IRA et le Sinn Féin durant tout le processus de paix, et tout particulièrement à la portée symbolique du désarmement pour le groupe armé clandestin et pour le mouvement républicain dans son ensemble. À la demande du groupe clandestin, la nature du dispositif de désarmement et le nombre d’armes détruites demeurent confidentiels. Cet ouvrage ne prétend donc pas révéler des secrets d’État, mais bien de mettre en évidence la dynamique du processus qui a mené l’IRA de la violence armée à l’abandon des armes.

Un ouvrage qui a le mérite d’actualiser ce que nous savons aujourd’hui du conflit en Irlande du Nord, mais surtout de ses conséquences. Et qui montre bien l’évolution de l’IRA provisoire au fil des années en Irlande du Nord, ainsi que sa perception au sein de la population.

L’IRA provisoire, de la violence armée au désarmement. Enjeux, symboles et mécanismes – Lison Ducastelle Presses universitaires de Caen 18 €

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration »

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration. Il y a des...

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

Articles liés

Frédéric Granier : « Les Beatles ont apporté une bouffée d’air frais à la société et l’ont débarrassée des derniers oripeaux de l’Angleterre victorienne...

Frédéric Granier est journaliste, chef de service au magazine GEO Histoire. Spécialiste de la culture pop et collectionneur de disques, il a écrit de...

Michel Faure, auteur d’une biographie sur Augusto Pinochet : « Il faut dire, parce que c’est la vérité, que de nombreux Chiliens espéraient une...

Michel Faure est journaliste et écrivain. Ancien grand reporter à L’Express, il a suivi pendant une dizaine d’années l’Amérique latine. Il est l’auteur, notamment,...