Née le 11 février 1904, Soeur André est la doyenne des Français. Lucile Randon, pour l’état civil, a fêté ses 116 ans, mardi 11 février, dans la maison de retraite où elle vit depuis 2009 à Toulon. Un anniversaire qui la sacre même doyenne de l’Europe ! Soeur André, la doyenne nationale, détient un nouveau record, celui des 116 bougies soufflées.

La religieuse a certes perdu la vue, mais ses souvenirs, eux, sont intactes. Soeur André n’a rien oublié des deux guerres que sa famille a traversée.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, elle intègre l’hôpital de Vichy et y reste 28 ans afin de s’occuper des orphelins et personnes âgées. Dès 1963, elle s’engage pour travailler de nuit et prend, plus tard, sa retraite dans la Drôme.

C’est à l’âge de 75 ans, en 1979 donc, qu’elle rejoint l’Ephad des Marches en Savoie. Elle y reste une trentaine d’années avant d’être transférée en 2009 à celle de Sainte-Catherine Labouré de Toulon. Elle est alors âgée de 105 ans. Onze ans plus tard, elle y souffle sa cent seizième bougie.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine