La Turquie aurait décidé de laisser passer les migrants syriens pour entrer en Europe

A LA UNE

Christine Le Bozec a écrit Religion et Révolution par « refus de l’amalgame entre antireligion et anticléricalisme » [Interview]

Christine Le Bozec a longuement enseigné à l’université de Rouen où elle fût un temps doyen de la faculté...

Algues vertes. Mise en lumière d’un « très mauvais usage de l’argent public » avant les élections régionales ?

Tandis que la Cour des Comptes doit publier un rapport sur l'efficacité des mesures prises contre les algues vertes...

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

C’est quasiment une déclaration de guerre vis à vis de l’Europe et des Européens qu’aurait lancé la Turquie. Cette dernière aurait en effet décidé de ne plus empêcher les réfugiés syriens de se rendre en Europe par voie terrestre et maritime, a annoncé jeudi à Reuters un membre de l’administration, après la mort de 22 soldats turcs au moins dans la province d’Idlib.

Le porte-parole de l’AK Parti, Parti de la justice et du développement, Omer Celik a affirmé que la Turquie n’est plus en mesure de retenir les réfugiés souhaitant se rendre en Europe. « Notre politique migratoire n’a pas changé, mais nous ne sommes plus en mesure de retenir les réfugiés souhaitant se rendre en Europe (…) La vague migratoire constituée à la frontière turque par les réfugiés syriens qui fuient les attaques intenses du régime syrien, ne sera pas stoppée. Les réfugiés souhaitant se rendre en Europe oar voie terrestre et maritime, ne seront pas stoppés. Les instructions nécessaires ont été transmises aux gardes-côtes et équipes responsables de la sécurité aux frontières ».

Les premières images de migrants probablement en marche vers l’Europe ont par ailleurs été diffusées sur Internet. Pour le moment, les autorités européennes n’ont pas réagi, alors que les peuples européens attendent pourtant de leurs dirigeants une extrême fermeté vis à vis de ceux qui sont en train de faire naître une potentielle menace réelle et sérieuse pour la stabilité de notre continent.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Loire-Atlantique. Philippe Grosvalet (PS) prend une retraite bien méritée

Pour son deuxième mandat à la présidence du conseil départemental de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet (PS), a été gâté : annulation...

Départementales en Loire-Atlantique : les Patriotes auront des candidats à Nantes et Saint-Nazaire

Les Patriotes aussi entendent être visibles aux élections cantonales des 20 et 27 juin. La décision de Philippe Grosvalet...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.