Nantes. Braquage à main armé d’une bijouterie, les voleurs partent à pied

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

C’est incroyable mais vrai. A Nantes en février 2020, on peut braquer une bijouterie à main armée et partir tranquillement à pied en ville, avec le butin ; deux hommes ont fait irruption ce 28 février à dix heures dans la bijouterie Prieur rue d’Orléans, et ont volé pour 300.000 € de bijoux. L’un d’eux était armé.

Partis sans se presser

Les deux ont pris la fuite sans se presser, à pied dans le centre-ville. L’un d’eux a été vu vêtu d’un gilet jaune, le long des voies du tram, casque et sac à la main. « Cela montre qu’ils sont chevronnés et qu’ils ont préparé leur coup. Ils ont frappé le matin à l’ouverture, avec une arme pour impressionner et rapidement, et sont partis en ville », relève un policier nantais. «Quelqu’un qui fuit en courant, ça attire l’attention, quelqu’un qui marche tranquillement, non. Et on a l’habitude de voir pas mal de gens en gilets, des cyclistes, des skateurs etc. Voire des Gilets jaunes tous les samedis ! ».

La police judiciaire de Nantes recherche désormais activement les monte-en-l’air. Qui n’étaient certainement pas à leur coup d’essai.

Et un bar associatif…

Par ailleurs, si l’extrême-gauche aime bien dire que la délinquance à Nantes n’existe pas, qu’il faut arracher les caméras de vidéoprotection et planter des arbres à la place, la réalité s’est chargée de se rappeler à eux. Le bar associatif la Dérive, situé bd Dalby, a été cassé – comme plus d’une centaine de commerces depuis fin octobre.

Le 26 février, un individu est entré par effraction dans le bar associatif la Dérive ; il a tenté de quitter les lieux avec divers objets et le coffre, mais a été interpellé peu après, et a nié les faits lors de son audition. Il devrait être jugé en comparution immédiate sous peu.

« Pauvre de lui ! il ne savait pas qu’il y a des gens qui sont logés dans le bâtiment », ironise un militant d’extrême-gauche nantais, qui avoue que « ça fait mal au derche de devoir recourir à la police contre les voleurs, ce ne sont pas nos valeurs, nous on critique l’ordre bourgeois et la justice bourgeoise. Il aurait été plus juste de nous l’envoyer pendant quinze jours travailler au jardin des Ronces par exemple, ou sur la ZAD. Y a une vie après la délinquance ! ». Et les travaux forcés, la gauche connaît bien.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

Afrique du Sud : attaqués par balles, des convoyeurs de fonds échappent à un braquage [Vidéo]

Deux convoyeurs de fonds ont fait preuve d’un incroyable sang-froid pour échapper à une violente tentative de braquage le 22 avril à Pretoria. Comme...

Saint-Herblain, Saint-Nazaire : les braquages se multiplient

Mercredi  9 septembre le Carrefour Express du boulevard Laennec, à Saint-Nazaire, a été braqué par deux individus à la fermeture. Les deux braqueurs avaient...

Car-jacking, agressions, faux billets, braquage : la délinquance du quotidien à Nantes

Ces derniers jours, la délinquance à Nantes, déjà très active depuis le début de l’année, n’a pas cessé de battre de nouveaux records :...

Plougastel, Plouzané et Milizac (29) : braquage et vol de voitures

Dans la nuit du 18 au 19 août, un automate de la station-service LeclercZAC de Ty Ar Menez à Plougastel (29) a été défoncé...