Bertrand Plouvier (LR) vient vendre des assurances à La Baule

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

À Rennes, Bertrand Plouvier (LR) faisait figure d’éternel candidat. Mais tout a une fin…

Pas facile d’être le leader de la droite à Rennes : c’est l’échec garanti, élection après élection,la sociologie électorale favorisant la gauche. C’est le triste sort qu’a vécu Bertrand Plouvier (LR), agent général d’assurances (Axa). Pourtant ce dernier continuait à y croire l’an passé, alors que les élections municipales approchaient : « Nous sommes dans la phase de préparation du projet politique. Ensuite viendra le temps de désigner un candidat ». « Nous sommes un groupe uni, qui va définir un projet allant à la rencontre des habitants. Comme en 2013, nous voulons donner la parole aux Rennais. », poursuivait-il (Ouest-France, Rennes, 30 -31 mars 2019).

Mais après avoir ramé pendant douze ans, il faut croire que Bertrand Plouvier a succombé à la fatigue. Peut-être que ses intérêts professionnels ont joué un grand rôle dans sa décision : il quitte Rennes pour La Baule. Dans ce fief de la droite, il va « soutenir la liste de Franck Louvrier (LR) » nous dit-on (Ouest-France, Rennes, mardi 4 février 2020). Ce qui est une façon de choisir la facilité et de renoncer au combat politique. Effectivement, nous retrouvons notre homme sur la photo de présentation de la liste Louvrier. Au premier rang ; très content de lui ; il sera donc adjoint – son bâton de maréchal (Ouest-France, Saint-Nazaire, vendredi 28 février 2020).

Pendant ce temps, à Rennes, la droite ne présente aucune liste. Les Républicains ont disparu du paysage. Charles Compagnon, un commerçant, en a donc monté une pour profiter de ce vide.

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Régionales 2021 : le grand débat d’entre-deux-tours en Pays de la Loire

Les électeurs sont appelés à voter pour leur président de région ce dimanche 27 juin, à l'occasion du second...

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Articles liés

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des « fêtes sauvages et désorganisées...

La Baule, Terre d’Equitation. 30 photos grand format à découvrir dans la station balnéaire.

Paris Match et la Ville de La Baule-Escoublac organisent l'exposition "La Baule, Terre d'Equitation", 30 photos grand format à découvrir dans la célèbre station...

Réunification de la Bretagne : la Chapelle sur Erdre hisse les drapeaux, la Baule les panneaux

Si le drapeau breton hissé à la mairie de Nantes mi-décembre a fait couler beaucoup d'encre, d'autres communes ont aussi décidé d'afficher leur attachement...

Reconfinement : La Baule craint le retour des Parisiens

Durant les vacances de la Toussaint, de nombreux parisiens ont mis le cap à l’ouest, notamment à La Baule, pour échapper au couvre-feu instauré...