Lannion. Un migrant africain accusé de viol sur une jeune fille comparaîtra devant la cour d’assises

A LA UNE

Laurent Ryder : « La France compte plus de dix millions de joueurs et joueuses qui s’adonnent aux jeux vidéo »

E-sport, deviens le maître du jeu. Tel est le titre du livre de Laurent Ryder, aux éditions Dragon D'oc,...

Thierry Lentz : « Nous faisons tous du Napoléon sans le savoir » [Interview]

Thierry Lentz est le directeur de la Fondation Napoléon et enseignant à l’Institut catholique de Vendée. Il s'agit d'un...

Jean-Paul Gourévitch : « L’avenir de l’Union européenne ne se fera pas sans les Africains ni contre eux » [Interview]

La présence française en Afrique fait partie des tabous de l’Histoire. Depuis les indépendances, aucun pays d’Afrique francophone subsaharienne...

Julien Rochedy : « Lire Nietzsche est très intéressant au moment où l’Europe est en danger de mort » [Interview]

Julien Rochedy se présente comme « un retraité de la politique, jeune essayiste, combattant pour le futur et l’identité...

Anarchisme. En un an, la Bretagne est devenue un bastion de l’Union communiste libertaire

Un peu plus d’un an après son congrès fondateur du 10 juin 2019, l’Union communiste libertaire dresse un bilan...

Un migrant soudanais est accusé d’un viol commis sur une jeune fille à Lannion en 2017. Il devra comparaître devant la cour d’assises des Côtes d’Armor tandis que ce type d’affaire s’est multiplié en Bretagne ces dernières années.

Viol à Lannion : l’auteur présumé est un migrant africain

La Bretagne s’est-elle habituée aux différentes exactions commises par des migrants extra-européens ? Les multiples affaires judiciaires se déroulant sur notre sol depuis plusieurs années et impliquant ce genre d’individus semblent désormais se succéder dans l’indifférence générale.

Après l’avoir fait comparaître le 5 mars, la chambre de l’instruction de Rennes a ainsi décidé le 6 mars de maintenir en détention provisoire un Soudanais de 34 ans désigné comme étant l’auteur présumé du viol d’une jeune fille quant à elle âgée de 18 ans au moment des faits. La scène s’était déroulée dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 décembre 2017 à Lannion. La jeune fille, après être sortie dans un bar de la ville et étant sous l’emprise de l’alcool, avait été abordé vers deux heures dans la rue par le migrant africain. Les deux individus se connaissaient car logeant dans le même foyer des jeunes travailleurs.

Tandis que le Soudanais se proposa de raccompagner la victime, la jeune fille sera violemment agressée et violée en pleine rue peu de temps après avec de nombreux coups reçus au visage.

Version obscure et renvoi devant la cour d’assises

De son côté, l’extra-européen a expliqué aux enquêteurs qu’il serait intervenu pour s’interposer tandis que la jeune femme était agressée par trois personnes. Mais, aux dires de la victime, le violeur est bel et bien le Soudanais, lequel l’« importunait déjà au foyer ».

Sur le plan médical, si les médecins n’ont pas relevé de problèmes psychiatriques chez l’Africain, ils font en revanche état de « troubles du raisonnement lié à sa personnalité et à sa culture ». L’homme se dit par ailleurs marié depuis 2014, avec une famille restée au Soudan. Un argument sur lequel il s’appuie pour tenter de convaincre la justice : « J’ai trouvé un logement sur Saint-Brieuc, je vais trouver un travail. Je ne suis pas un mauvais garçon mais malheureusement, je n’ai pas ma famille en France pour m’aider ».

Doit-on en déduire qu’un regroupement familial aurait évité à ce Soudanais accusé de se retrouver impliqué dans cette affaire de viol ? Toujours est-il que les « lourdes charges » retenues contre lui vont le renvoyer devant la cour d’assises des Côtes-d’Armor, à Saint-Brieuc. Aucune date d’audience n’a encore été fixée à cette heure.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Une patiente du Dr. Raoult témoigne : « La prise en charge de l’IHU Méditerranée est exceptionnelle »

Une patiente du Dr. Raoult témoigne : « La prise en charge de l'IHU Méditerranée est exceptionnelle » Crédit photo...

Le CHU de Rennes veut un hélicoptère toute l’année

Les CHU de Rennes et Caen sont les seuls en France à ne pas avoir d'hélicoptère toute l'année. Un...

Délit d’opinion. Le dissident politique Hervé Ryssen incarcéré à Fleury-Merogis

La répression politique en France vis à vis des dissidents devient féroce. Pendant que la presse mainstream s'occupe de ce qu'il se passe en Biélorussie,...

« L’apothéose de la danse » à propos de Beethoven…

C’est ainsi que la nommait Wagner, un artiste qui ne se recommandait pas de la Révolution. « L’apothéose de la danse », c’était la...

Le grand naufrage des médias mainstream occidentaux

Le 18 juin 2020, le « Reuters Institute Digital News » a publié son rapport annuel. En janvier et février 2020, avant la pandémie,...

Concertos de Brahms pour piano : l’interprétation magistrale du pianiste Philippe Bianconi

Les deux Concertos de Brahms pour le piano sont à la fois les plus redoutables et les plus originaux du répertoire. Né à Hambourg,...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -