Elections municipales en Bretagne. Le tour d’horizon des résultats

A LA UNE

Il n y a pas vraiment eu de surprise marquante hier, dimanche 15 mars, à l’occasion des élections municipales, en France comme en Bretagne. Des élections boudées par une large majorité de citoyens, manifestement plus consciencieux et responsables que les dirigeants qui ont choisi de maintenir le premier tour en pleine pandémie.

Le grand gagnant de ces élections ? L’abstention, même si, dans la ruralité notamment, les électeurs se sont mobilisés. On fait un tour d’horizon sur les résultats dans les principales villes bretonnes, alors qu’à nouveau, les métropoles ont plébiscité les candidats de la gauche et des écologistes.

En Bretagne administrative, dans plus d’une soixantaine de communes, on dénombre trois candidats en mesure de se maintenir. Plus d’une vingtaine se trouve en Finistère, presque autant dans les Côtes-d’Armor, une dizaine en Ille-et-Vilaine et une douzaine dans le Morbihan. Dans une quinzaine d’autres communes, quatre listes ont dépassé le seuil des 10 % nécessaire pour participer au deuxième tour. Ces quadrangulaires sont les plus nombreuses dans le département du Morbihan. Outre les métropoles Brest et Rennes, les électeurs de Crozon (29), Lorient (56), Pontivy(56) ou Erquy (22) pourraient avoir le choix entre quatre bulletins lors du deuxième tour.

Pour la liste des résultats, c’est ici

Dans le Finistère

À Quimper (Finistère), la liste d’union de la gauche arrive en tête (32 %) devant le maire sortant Ludovic Jolivet (30,2 %) et loin devant la députée LaRem Annaig Le Meur (13,6 %). Derrière ce trio de tête, l’écologiste Martine Petit (7,04 %), Isabelle Le Bal (5,91%), la Coopérative Citoyenne, 4,68 % des votants et enfin Christel Hénaff (RN), qui ne fait que 4,50 %.

A Douarnenez, la liste d’union de la gauche « Douarnenez, Terre Citoyenne » menée par Hugues Tupin est arrivée nettement en tête ce dimanche du premier tour des municipales, avec un score de 43,96 %. Elle devance la liste de Jocelyne Poitevin, ancien maire UMP (33 %). Le maire sortant François Cadic clôt la marche avec un petit 23 %

A Morlaix, la liste Morlaix Ensemble (Union de la gauche) du conseiller départemental socialiste, finaliste malheureux il y a six ans, arrive en tête avec 36,90 % des suffrages. Agnès Le Brun, maire sortante divers droite à la tête de Vivons Morlaix !, obtient un score de 35,95 % (contre 43,09 % en 2014).

A Carhaix, Christian Troadec est réélu avec 51,87% devant Jérôme Yvinec (29,67%) et Laure Boussard (18,46%)

Avec 55,06 % des votants, Gaëlle Nicolas (divers droite) a été réélue maire de Châteaulin dès le premier tour.

À Landerneau, le maire divers droite, Patrick Leclerc, a facilement été réélu pour un troisième mandat, en recueillant 72,26 % des suffrages.

À Brest, le maire socialiste sortant François Cuillandre devance également ses concurrents (26,5 %) avec  très faible taux de participation (36,94 %) . Grosse déception pour la Gaulliste Bernadette Malgorn qui n’obtient que 18,87 % des voix. Suivent Marc Coatanéa (LREM) qui obtient 12,60 % des suffrages et le centriste Pascal Olivard qui a créé la surprise en atteignant 9,06 % des voix. L’Insoumis Pierre-Yves Cadalen avec 7,13 % et la RN Renée Thomaïdis qui obtient 6,71 % sont mal en point.

A Quimperlé, avec 58,99 % des suffrages, la liste « Uni.e.s pour Quimperlé » conduite par Michaël Quernez, maire sortant, passe dès le premier tour.

A Concarneau, la liste de droite menée par Marc Bigot arrive en tête avec 39,50 % des voix. Derrière, la gauche unie d’Elisabeth Janvier obtient 29,89 % des voix, à quelques encablures devant la liste conduite Antony Le Bras (23,86 %) le candidat de LREM. Christian Perez, candidat du RN, obtient seulement 6,75 % des suffrages.

Dans les Côtes d’Armor

A Saint-Brieuc (Côtes d’Armor), la liste de gauche d’Hervé Guihard vire largement en tête avec 31,80 % des voix. Il devance nettement Richard Rouxel (21,27 %), candidat soutenu par le MoDem et adoubé par Bruno Joncour, l’ancien maire, aujourd’hui député . Corentin Poilbout, tête de liste aux côtés de Marie-Claire Diouron, actuelle maire et ex-première adjointe de Joncour, se retrouve en troisième position, avec 19,76 % des suffrages.

A Guingamp, le maire Philippe Le Goff est réélu avec 70% des voix, devant Pierre Pasquiou (18%) et la surprise Gaël Roblin qui dépasse les 10% (extrême gauche bien qu’étiqueté administrativement Parti socialiste, 11,29%)

A Loudéac, avec 62,2 % des suffrages exprimés, la liste conduite par Bruno Le Bescaut remporte les élections municipales. L’élu conserve son fauteuil de maire. Il devance Christophe Le Ho, tête de liste de Loudéac autrement, de 924 voix.

A Paimpol, Fanny Chappé (liste de gauche) a battu Jean-Yves de Chaisemartin, maire depuis 2008. Elle l’emporte avec 50,31 % des suffrages contre 49,69 %.

A Lamballe, c’est la liste divers gauche Allons plus loin ensemble, de Philippe Hercouët, qui arrive en tête avec 43,55 % des suffrages devant Stéphane De Sallier Dupin, élu de droite,  29,22 %. Sylvain Bernu, tête de la liste Réussir Lamballe-Armor avec vous, obtient 17,76 % (1 113 voix). Terres de gauche, de David L’Henoret, ferme la marche avec 594 voix, soit 9,48 %.

Le maire PS de Lannion, Paul Le Bihan, a été réélu avec 52,28 % des voix.

A Dinan, le maire sortant Didier Lechien (centre-droit) arrive largement en tête avec 66 % des suffrages exprimés et passe dès le premier tour.

A Callac, la maire sortante Lise Bouillot est sévèrement battue par Jean-Yves Rolland, élu dès le premier tour.

Dans le Morbihan

A Vannes, la maire sortant David Robo réussit la passe de deux à la mairie de Vannes. Il est réélu dès le premier tour avec 50,92 % et devance le divers gauche Simon Uzenat (20,53 %). Suivent derrière le LREM Patrick Le Mestre (15,97 %) puis François Riou et sa liste citoyenne VPC (5,32 %),  Guillaume Péguy (RN, PCD ) qui  réalise lui, 4,65 % et enfin Yann Le Baraillec (2,60 %).

A Auray,  c’est la liste citoyenne de Claire Masson (union de la gauche) qui arrive en tête avec 33,06 %. Derrière elle, Jean Dumoulin, éjecté par ses colistiers il y a deux ans, ne rate pas son come-back avec 20,20 %. Benoît Guyot, tête de la liste de rassemblement d’anciens élus de droite et de gauche complète le podium (15,56 %). Le maire sortant Joseph Rochelle peut se maintenir (12,11 %).

A Lorient, c’est très serré. Quatre candidats sortent au coude à coude de ce premier tour à huit listes : l’alliage de l’écologiste Damien Girard (Lorient en commun) vire en tête (22,9 %), talonné par le candidat de droite Fabrice Loher (Unissons Lorient) à 20, 83 %, puis l’héritier PS de Norbert Métairie Bruno Blanchard (18,45 %) et enfin le Marcheur Laurent Tonnerre à 17,80 %.

A Lanester, avec 54,8 % des suffrages, Gilles Carréric (Lanester nouvelle citoyenneté) arrive très largement en tête de ce scrutin, ce dimanche. Sa liste d’union de la gauche (EELV, UDB, PS, PC, Génération. S) obtient 28 sièges. La liste de Claudine de Brassier (La République en marche) est loin derrière avec 20,4 % des voix. Elle obtient 4 sièges, dont un de conseiller communautaire. David Megel, qui présentait pour la première fois une liste du Rassemblement national, à Lanester, se classe troisième, avec 14,6 % des suffrages. Il fait par la même occasion son entrée au conseil municipal avec deux élus. Viennent ensuite la liste d’Alexandre Scheuer (France insoumise), avec 7,9 % des voix (1 siège), puis celle de Cyril Le Bail (Lutte ouvrière), avec seulement 2,4 % des suffrages (zéro siège).

A Ploërmel, le maire sortant Patrick Le Diffon a été réélu dès le premier tour ce dimanche 15 mars 2020.

À Pontivy (56), Christine Le Strat, la maire sortante, emporte 46,26 % des suffrages exprimés. Elle devance très largement ses trois adversaires. Marie-Madeleine Doré Lucas, candidate de l’union de la gauche, seconde sur le podium, obtient 20,86 % des voix ; Soizic Perrault (droite) rassemble, elle, 17,72 % des suffrages et Gaëlle Le Roch (divers centre) 15, 13 %.

En Ille et Vilaine

A Rennes Nathalie Appéré, maire sortante, est en tête avec 32,77 %, suivie du candidat EELV Matthieu Theurier (25,37%), et de la LREM Carole Gandon (14,29 %) . La droite de Charles Compagnon (12,21 %) est bien loin…

A Saint-Malo, Gilles Lurton fait 47% et termine loin devant Anne Le Gagne (13%) et Stéphane Perrin (9,99%). Tous les autres font moins de 10%.

A Vitré, la liste Vitré au cœur menée par Isabelle Le Callennec a obtenu 55,63 % des suffrages dès le premier tour.

A Châteaubourg, Teddy Regnier, maire sortant et seul en liste a été réélu.

Aux élections municipales de Dinard, Christian Poutriquet, est en tête (39,5 %), devant Arnaud Salmon (28,7 %) et Martine Craveia-Schütz (16,4 %)

À Saint-Jacques-de-la-Lande, la liste Saint-Jacques écologique et solidaire menée par Marie Ducamin est arrivée en tête avec 60.2 % des suffrages exprimés. Devant Patrice Schoch ( 31.35 %) et Fabrice Lucas ( 8.45 %)

À Cancale, la liste Toujours avec vous pour Cancale, mené par le maire sortant Pierre-Yves Mahieu, est arrivée en tête avec 51,13 % des suffrages. Devant la liste de Géraldine Lasilier-Chaufaux (48,87 %). Le taux de participation est de 52,45 %.

A Redon, Pascal Duchene est élu dès le premier tour. Dans le pays de Redon, on compte 13 maires réélus. Il s’agit de Christian Lemée à Théhillac, René Riaud à Sixt-sur-Aff, Daniel Mahé à Saint-Just, Patrick Gicquel à Saint-Gorgon, Françoise Boussekey à Sainte-Marie, Patrick Baudy à Renac, Pascal Duchêne à Redon, Philippe Jégou à Peillac, Fabrice Sanchez à Massérac, Rose-Line Prévert à Lieuron, Philippe Eslan à Bruc-sur-Aff, Bernard Ryo à Béganne, et Jean-François Mary à Allaire.

A Fougères, la liste du maire sortant de Fougères Louis Feuvrier est élue au premier tour

En Loire-Atlantique

À Nantes (Loire-Atlantique), la maire sortante Johanna Rolland (PS) est arrivée largement en tête avec 32,83 % des suffrages exprimés. Elle devance ses concurrentes Laurence Garnier (LR – 19,68 %), Julie Laernoës (EELV – 18,48 %) et Valérie Oppelt (LaRem), qui a recueilli 13 %. Mais avec 60% d’abstention, la légitimité est inexistante, comme dans la plupart des grandes villes bretonnes.

À Saint-Nazaire, le maire sortant David Samzun arrive largement en tête avec 39,25 % et devance de loin ses concurrents politiques comme Pascale Hameau, qui est loin derrière avec 17,67 % ou Gaëlle Bénizé-Thual avec 13,53 %. Le RN quitte le conseil municipal.

A Rezé, la gauche arrive en tête avec 33 % des voix. Le maire socialiste sortant, Gérard Allard, fait 20 %. Le leader de la droite, Philippe Seillier, ne passe pas la barre des 10 %. Ce sont les Verts à 11 % et La République En Marche à 11 % aussi, qui seront courtisés pour des alliances au second tour.

A Châteaubriant, Alain Hunault est réélu dès le premier tour avec 61, 72 % des voix.

A La Baule, Franck Louvrier arrive en tête avec 37,7 %,devant le candidat LREM Jean-Yves Gontier (27%). Arrive en troisième position le général Xavier de Zuchowicz, adjoint au maire sortant avec 14,55 %. Anne Boyé, conseillère d’opposition sortante, à la tête d’une liste de gauche comptant les écologistes, réalise 11,49 %, devant Didier Vernet avec sa liste de Rassemblement national et ses 5,12 % et enfin la députée Sandrine Josso, avec 4,16 %.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. « Allahu Akbar », couteau, hache et dégradations : il écope d’une 19e condamnation

Un homme de 27 ans a écopé d'une 19e condamnation à Saint-Brieuc pour des faits de harcèlements et des...

Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

Pour ce quatrième jour de compétition à l'Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre,...

Articles liés