28 janvier 2020 : Quand Michel Onfray réclamait face à Jean-Michel Apathie un contrôle aux frontières

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

28 janvier 2020 : Quand Michel Onfray réclamait face à Jean-Michel Apathie un contrôle aux frontières…un appel visiblement non entendu, et qui pousse le philosophe à rédiger un texte cinglant visant Emmanuel Macron (voir des extraits ci-dessous, sous la vidéo).

 

[…]

Depuis des semaines, pour contrer les souverainistes avant les élections municipales et, comme toujours, tenter de pousser les feux maastrichtiens, il a été dit, dans une belle formule ciselée par les communicants: « le coronavirus n’a pas de passeport »! C’était une belle image qui appuyait l’idée déjà martelée souventes fois que: « le coronavirus ignore les frontières ».

Dans sa première intervention, le 12 mars, Emmanuel Macron avait appelé à « éviter le repli nationaliste » face au virus qui, avait-il donc dit, « n’a pas de frontières, pas de passeport ». Il avait, en même temps, assuré que les fermetures de frontières, « quand elles seront pertinentes », seraient décidées « à l’échelle européenne ».

Le paralogisme était donc déjà dans cette seule phrase: si le coronavirus n’a pas de frontières comment pourrait-il en avoir tout de même? Qu’est-ce qui rend « pertinent », pour utiliser son mot, qu’on les ferme?

La conclusion s’impose: seule volonté de protéger l’Europe, un souci que ne mériterait pas la France tout juste bonne à crever, s’avérera pertinent…

La France n’a pas de frontières, mais l’espace Schengen, si; le virus ignore les frontières françaises, mais il connait celles de Schengen; il n’a pas de passeport français, car c’est un vulgaire torchon, mais il possède un passeport européen, un sublime sésame: jamais le cynisme de l’Empire maastrichien qui aspire à détruire les nations pour imposer sa loi n’aura été autant visible.

Un chef de l’État français qui expose sciemment son peuple et ne prend de mesures contre lui qu’en faveur de l’Europe, voilà le signe de la forfaiture -de la haute trahison si l’on préfère. Comment punit-on ce genre de crime? Le temps voulu, le peuple français saura répondre à cette question*.

[…]

L’intégralité sur le blog de Michel Onfray

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Michel Onfray : « Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier, quand des quartiers font sécession, cela s’apparente à une guerre...

Michel Onfray : « Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier, quand des quartiers font sécession, cela s’apparente à une guerre...

France Police à Emmanuel Macron : « Il faut procéder au bouclage des 600 territoires perdus de la République, y compris avec le renfort...

Le Syndicat de police « France police », cinquième syndicat au sein de la Police nationale et qui affirme en être « La première...

Déconfinement et vaccins : le ticket perdant de la macronie ?

Au programme ce soir, le point sur le Covid-19. Entre le numéro d’autosatisfaction d’Olivier Véran et les laboratoires pharmaceutiques en quête de nouveaux marchés...

Tyrannie sanitaire et déconfinement partiel. Le résumé des déclarations d’Emmanuel Macron

Dans un entretien accordé à la presse régionale, Emmanuel Macron a dévoilé en détail les quatre étapes de la levée des restrictions mises en...