Coronavirus. La Cinémathèque de Bretagne propose plus de 6 500 films gratuits !

Sofilm

Que faire durant ces longues journées de confinement qui vous attendent, en Bretagne et ailleurs ? La Cinémathèque de Bretagne propose de voir 6 500 films gratuitement en ligne.

Coronavirus : la contribution de la Cinémathèque de Bretagne

Mettre à profit cette période de confinement pour cause de coronavirus afin de découvrir le patrimoine audiovisuel breton, c’est ce que permet désormais aux internautes la Cinémathèque de Bretagne. Sur son site, ce sont plus de 6 500 films à voir en ligne gratuitement qui sont disponibles alors qu’en temps normal, seulement 2 000 sont accessibles.

Un beau geste de la part de la Cinémathèque en ces jours de tourmente. Ainsi, selon Mevena Guillouzic-Gouret, chargée de la valorisation des collections en ligne à la cinémathèque, « les gens vont passer leur temps chez eux, nous essayons de les occuper au mieux ».

Pour les intéressés, il sera donc possible de visionner des archives inédites de films tournés en Bretagne et/ou par des Bretons et réalisés par des amateurs comme par des professionnels. Avec cette gratuité, c’est un formidable moyen de se plonger dans le passé audiovisuel de la Bretagne qui est dorénavant à portée de main.

Cinémathèque de Bretagne : un peu d’histoire

Créée en 1986, la Cinémathèque de Bretagne est basée à Brest depuis 1995 après avoir connu plusieurs sièges différents et dispose d’antennes à Nantes et Rennes. Elle s’est fixée pour mission de collecter, conserver et diffuser le patrimoine audiovisuel breton à travers nos cinq départements et elle constitue l’un des fonds régionaux les plus importants en France.

Dès sa création, la cinémathèque va collecter pas moins de 200 films en six mois, lesquels sont confiés par 25 déposants. Elle ne deviendra une association loi 1901 qu’à partir de 1989 afin de structurer son activité. En 1993, tandis qu’elle recense près de 3 000 films en provenance de réalisateurs professionnels et amateurs ainsi que de structures, elle commence à embaucher des permanents et est admise en tant que membre associé de la Fédération Internationale des Archives du Film (FIAF). Une première en France !

Par la suite, la Cinémathèque de Bretagne poursuivra son développement en se dotant de locaux plus confortables tout en voyant sa base de données augmenter progressivement et compter plus de 30 000 films à l’heure actuelle. Elle contient en outre 1 533 appareils de cinéma, 9 961 photogrammes et photographies numériques, 3 521 revues sur le cinéma et 533 livres.

En plus du visionnage de films en ligne, l’organisme propose aussi au public la recherche sur la base de données en ligne ou sur place, la consultation d’archives numérisées en ligne, la consultation de la photothèque en ligne ou sur place, l’accès libre à la documentation papier, le prêt de DVD à domicile et de l’aide à la recherche.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !