Coronavirus. Les fantasmes d’un confiné : L’île aux grillades, à Redon

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Enfermés chez soi devant un jambon-riz ou un cassoulet en boîte, beaucoup d’entre nous commencent à fantasmer. Vivement qu’elles reviennent, les bombances d’autrefois ! Et vous, à quoi rêvez-vous ?

Moi, je pense par exemple à L’île aux grillades, à Redon, au bout de la rue d’Enfer : quelle meilleure adresse pour des grillades ? Il serait trop facile de dire que l’endroit ressemble plutôt au paradis. D’ailleurs, ça ne serait pas lui rendre justice. Le cadre, au bas d’un de ces immeubles décatis qui font le charme du vieux Redon, est sans chichi. Derrière un long comptoir, une grande flambée le réchauffait en hiver.

Le menu entrée-plat-dessert n’offrait pas un grand choix mais à 13,90 euros, c’était une bonne affaire – une cuisine franche et loyale servie sans chipoter. Cela dit, la gloire de la maison, comme son nom l’indique, c’était ses grillades – excellent pavé de bœuf à 14,90 euros. Et au sein des grillades, une spécialité inattendue : les cochonnailles espagnoles. Eh ! oui, qui aurait pensé trouver du Duroc de Batallé sur les bords de l’Oust et de la Vilaine ?

Le service bon enfant était sympathique. Le public était plutôt jeune. On apercevait des gens de passage, des commerçants du centre, quelques jeunes têtes blondes (menu enfant à 9,90 euros). Bref, on mangeait bien dans un endroit où l’on se sentait bien. Et où l’on aspire à revenir bientôt.

Geo Le Ster

L’île aux grillades, 15 rue d’Enfer, 35600 Redon. Tél. 02 99 72 20 40

Photo : DR, photo BI
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Breizh adunvanet : ur vanifestadeg e Redon e miz even ?

Anv zo da vanifestiñ etre Redon ha Sant-Nikolaz-an-hent evit Breizh adunvanet d'ar 5 a viz even 2021. Bretagne Réunie a vefe e penn ar...

Don du sang à Redon les 18 et 19 mars 2021

Le don de sang est irremplaçable : ce geste essentiel et généreux permet de soigner un million de malades par an. Les donneurs sont...

Chronique gastronomique. Le restaurant Del Arte à Redon

On éreinte la bouffe industrielle et à juste titre. Mais doit-on également étriller par principe les chaînes de restauration traditionnelle ? Avec plus de...

Gastronomie. Un improbable bouchon à Redon

Petit bouchon niché au cœur de Redon, près des Halles et de la rue piétonne, l'Improbable est une halte aimable où le passant allouvi...