La MAIF va reverser 100 millions d’euros à ses assurés

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

La MAIF va reverser 100 millions d’euros à ses assurés, notamment en raison de la baisse drastique des accidents de voiture depuis le début du confinement. Il s’agit d’un reversement de sommes non dépensées, qui vont bénéficier à 2,8 millions de sociétaires.

Voici ce qu’indique la MAIF dans un communiqué : « Dans ce contexte, la MAIF a décidé de reverser cette somme à ses sociétaires détenteurs d’un contrat auto et à jour de leurs cotisations. Cela représente 30 euros par véhicule assuré*. Il s’agit d’un montant forfaitaire, le même pour tous, quel que soit le véhicule. La mesure sera rapidement mise en œuvre, dès que les outils permettant cette opération de grande ampleur seront opérationnels. Tous les sociétaires concernés ont été informés par e-mail quand nous disposions de leur adresse électronique ou le seront par courrier dès que les services de la Poste auront retrouvé leur cours normal. Ils auront le choix entre percevoir la somme proposée ou la reverser à trois associations qui œuvrent particulièrement pendant la pandémie : la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, l’Institut Pasteur et le Secours Populaire. La communauté MAIF apporte ainsi sa contribution à ceux qui sont le plus exposés. Avec 3 millions d’assurés, l’impact est puissant »

A noter que les clients sociétaires soignants et personnels mobilisés dans cette crise sanitaire, bénéficient quant à eux sans surcoût des options « assistance 0 km » et « véhicule de remplacement».

La suite du communiqué précise encore quelques modifications :

« D’une façon générale, les sociétaires habitués aux transports en commun mais désormais enjoints d’utiliser leur véhicule pour se rendre au travail bénéficient de la garantie « usage professionnel ». Et enfin, face à la pénurie, tous les masques que la MAIF avait conservés  depuis l’épidémie de grippe H1N1, en 2009, sont donnés aux hôpitaux. Les flacons de gel hydroalcoolique achetés pour la pandémie de coronavirus sont quant à eux donnés aux pompiers.

Pour prendre en compte la situation des sociétaires en difficulté, la MAIF a également décidé de reporter les mises en demeure ou activé, au cas par cas, le report d’échéances pour ceux qui ont opté pour le paiement fractionné. Les détenteurs d’un contrat d’assurance professionnelle qui sont dans l’obligation de suspendre leur activité peuvent résilier leur contrat sans préavis et sans nécessité de produire des justificatifs. En cette période de confinement, il fallait aussi penser à ceux qui, ayant acheté un véhicule, n’avaient toujours pas vendu leur ancienne voiture. Celle-ci demeure assurée, au moyen d’une extension de la garantie essai-vente »

Voici un communiqué qui confirme le caractère d’assureur militant de la MAIF.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Assurance. Près de la moitié des Français se méfieraient de l’utilisation de leurs données personnelles

Après le développement de la Fintech (contraction de « finance » et de « technologie») entraînant une révolution numérique dans le domaine financier, l'Insurtech...

Automobile. Obligatoire à partir de 2022 sur les véhicules neufs, à quoi servira la « boîte noire » ?

À partir de 2022, les véhicules neufs vendus en Europe seront dotés d'une « boîte noire ». À quoi servira précisément ce nouveau dispositif...

Santé. Une résiliation de mutuelle désormais possible à tout moment, ou presque…

Résilier une mutuelle complémentaire santé n'importe quand sans se voir appliquer de frais, c'est possible depuis un changement de réglementation au mois de décembre...

Assurance auto. Comment économiser ?

L'assurance auto est obligatoire pour chaque voiture que vous possédez. Sans ce sésame, impossible de circuler librement au volant de son véhicule, sans s'exposer...