Près d’un milliard de personnes sont désormais confinées. De la Chine à l’Argentine, en passant par les États-Unis, l’Italie et la France, une partie du monde est à l’arrêt, en quarantaine. Si l’on voit parfois des images de rues ou marchés bondés en région parisienne, le confinement est globalement respecté et donne lieu à des scènes que l’on croirait sorties tout droit de films post-apocalyptiques. Breizh Info vous propose donc de découvrir les plus exceptionnelles. Circulant à toute vitesse sur le web, le nom de leurs auteurs est souvent « perdu » ou inconnu.

Paris sans Parisiens

Certains arrondissements parisiens résistent encore et toujours au confinement. Pourtant, la capitale française vit bel et bien au ralenti depuis le 17 mars, comme le prouve cette photo de l’avenue des Champs-Élysées. Non, il ne s’agit pas d’un cliché pris avant la dernière étape du Tour de France ou lors des journées sans voitures chères à Anne Hidalgo…

Crédit photo: Aurélien592

Confinement : plus aucun touriste dans la plus belle ville du monde

L’Italie est très sérieusement touchée par la pandémie de coronavirus. Si l’épicentre ne se trouve pas à Rome, la ville et ses innombrables lieux culturels majeurs sont déserts.

Exemples ici avec le Colisée et la place d’Espagne. Les touristes ont été remplacés par… des canards !

Vous comptiez vous rendre à Rome au printemps ? Il faudra reporter votre voyage mais vous pouvez cependant admirer en direct la Fontaine de Trevi ! Une webcam offre en effet cette possibilité, montrant aussi à quel point les rues de la capitale italienne sont vides…

La situation est identique au Vatican et à Saint-Pierre-de-Rome. Le 27 mars, le Pape François y a donné une bénédiction sans aucun fidèle et sous la pluie. Une scène aussi mystique que stupéfiante.

Mais où est passé Will Smith ?

En 2007, dans le film Je suis une Légende, l’acteur américain Will Smith jouait le rôle du docteur Robert Neville, vraisemblable dernier survivant d’une épidémie ayant décimé la moitié de la population et transformé l’autre en créatures monstrueuses. Si nous n’en sommes pas là, les scènes du long métrage montrant New York désert ont été rattrapées par la réalité.

On retrouve une comparaison semblable et peut-être plus frappante encore avec une autre ville américaine, Atlanta. C’est en effet là-bas que commence la série The Walking Dead et que l’on peut voir le héros Rick Grimes déambuler à cheval et sans rencontrer âme qui vive. Du moins, le croit-il…

Le Brésil rend hommage aux pays les plus touchés

L’Amérique du Sud n’est pas épargnée mais demeure toutefois moins touchée que d’autres régions du monde jusqu’à présent. À Rio, la célèbre statue du Christ rédempteur a été illuminée aux couleurs des pays les plus atteints.

Écolos et réseaux sociaux

Les militants écologistes se sont empressés de récupérer la situation pour répéter leur message habituel : l’homme est responsable de tous les changements climatiques et nous en avons désormais la preuve puisque la nature profite du confinement pour reprendre ses droits tandis que l’air et l’eau sont moins pollués.

C’était sans compter sur les amuseurs publics du net qui ont très vite détourné le slogan « nous sommes le problème » avec des montages et des tweets plus drôles les uns que les autres.

Confinement et conséquences de la pandémie : quelques dessins…

Le confinement et le sérieux de la situation ne doivent pas nous empêcher de rire pour autant. Pour conclure, voici donc quelques dessins et caricatures plus ou moins piquants, tirés notamment de l’excellente initiative menée par un Parisien et nommée « Le mur de 20 heures ».

Crédit : Ignace

AR

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V