Les frelons asiatiques sont de retour en Bretagne. Il va falloir piéger !

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Tous les apiculteurs de Bretagne vous le diront : en ce début de printemps, les frelons asiatiques, fléau de notre écosystème, sont de retour. Il est donc grand temps de prendre les mesures, dans son jardin, pour les empêcher de nuire. Voici quelques informations à ce sujet ci-dessous.

Le frelon asiatique, terreur de notre éco-système

Le frelon asiatique (Vespa velutina) défraye la chronique depuis 2004, date à laquelle il a été observé, et plus précisément depuis 2005, année où il fut officiellement reconnu pour la première fois en France. Ce nouveau venu dans notre biodiversité, en provenance d’Asie, suscite de grosses inquiétudes, notamment auprès des apiculteurs, puisque sa cible favorite se fixe sur les abeilles.

Le Monde avait consacré un dossier à cet insecte, sur lequel on pouvait en apprendre plus :

Avec ses 3 cm de long environ, le frelon asiatique est un peu plus petit que le frelon européen mais sa livrée est plus sombre au niveau des ailes et du thorax qui ne porte qu’un anneau jaune-orangé avec un triangle noir. Ses pattes sont également jaunes, ce qui fait qu’on l’appelle parfois, également, frelon à pattes jaunes. Hormis les cas d’allergie, ses piqûres présentent la même dangerosité que celles des frelons d’Europe ou que des abeilles.

Il est diurne et vit en colonie, comme les abeilles, avec une reine chargée de la ponte, qui créera un nid au printemps pour obtenir une génération sexuée d’ici à l’automne qui suivra. Le nid volumineux (autour d’1m de haut sur 70 cm de large) est fabriqué à partir de fibre de cellulose mâchée, et souvent accroché dans un arbre mais également sous un toit, dans une cheminée ou tout autre abri. Les reines vivent 1 an, elles ne survivent pas à l’hiver, mais des frelons femelles reproductrices fécondées vont survivre qui, l’année d’après, nidifieront à leur tour.

Le frelon asiatique se nourrit de fruits, mais aussi d’insectes parmi lesquelles les abeilles, riches en protéines, ont une place de choix. Il se place à l’entrée des ruches, en vol stationnaire et se rue sur l’abeille qu’il capture avec ses longues pattes pour l’emmener à manger aux larves de son nid, sous forme d’une boulette. Les dégâts qu’il cause sur les ruches sont à leur paroxysme en fin d’été où il peut aller jusqu’à piller le couvain en plus de tuer les ouvrières.

Nous vous invitons à vous rendre également sur ce site pour mieux identifier un nid de frelons asiatiques.

Des ravages en Bretagne, un piège à construire

À titre de chiffres, l’Association Centre-Bretagne de sauvegarde des abeilles bretonnes (ACBSAB), créée en 2016, a détruit 1 100 nids de frelons asiatiques en 2018 et seulement 600 en 2019. Son président donne d’ailleurs ci-dessous un conseil illustré pour les piéger.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rugby. La FFR s’engage…. « pour l’inclusion des trans-identitaires dans le rugby »

A chaque journée sa nouvelle information pour nous rappelons que nous vivons dans une société qui a activé le...

Etienne Chouard : Introduction à la thèse que je défends depuis 2005

Etienne Chouard : Introduction à la thèse que je défends depuis 2005 https://www.youtube.com/watch?v=MtLH-S-3WUs Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de...

Articles liés

Pesticides : la poule noire de Janzé, une alternative efficace [Vidéo]

À Saulnières en Ille-et-Vilaine, Christophe Bitauld un arboriculteur a introduit des poules noires de Janzé dans ses vergers pour lutter contre le frelon asiatique mais...

Pays de Morlaix : le piège à frelons asiatiques primé au concours Lépine

Le concours Lépine, une belle consécration pour Denis Jaffré, apiculteur professionnel, qui a reçu lundi 7 mai, le fameux Grand Prix du concours Lépine....

Frelon asiatique : bad buzz à Quimper

18/04/2017 – 07H15 Quimper (Breizh-info.com) – Le frelon asiatique est une espèce invasive, originaire d’Asie tempérée et introduite en Europe. Cette espèce se développe en...

Une étude sur le frelon asiatique révèle de nouvelles informations

20/05/2015 – 07H30 Bretagne (Breizh-info.com) – Nous avions parlé de l’invasion du Vespa velutina, le frelon asiatique, et des ses conséquences sur la population des abeilles et...