Saint-Brieuc. Le Stade briochin jouera en National l’an prochain !

A LA UNE

Réunie en comité exécutif, la Fédération française de football (FFF) a élaboré, ce jeudi, sa formule de montées-descentes. Une formule qui propulse le Stade Briochin en National et le Stade Plabennecois en National 2. En Ligue et District, il n’y aura qu’une seule descente par groupes.

Un arrêt de tous les classements au 8 mars, avant que ne soit décrété le confinement, a en effet été décidé à l’occasion de cette réunion. Hormis le championnat National, qui a été maintenu quant à lui.

Vingt-quatre ans après, le Stade Briochin, facile Leader de son groupe après 21 journées, va retrouver un championnat professionnel. Fondé en 1904, le club a connu son heure de gloire dans les années 90 (plus particulièrement durant la saison 93-94 et une accession en D2 après avoir été champion de D3). Le club passe alors professionnel, termine 6ème la première saison, avant de redescendre la saison d’après (non sans des confrontations contre l’OM ou EA Guingamp, l’ennemi départemental). Les héros d’alors s’appelaient Le Saux, Carteron, Eouzan…

Puis le club remonte immédiatement la saison d’après et embauche Pierre-Yves David, Robert Malm, Murati, Le Grix, Ray… et paraît en mesure de se maintenir, avant de connaître des difficultés financières et d’être disqualifié du championnat, et relégué d’office. Retour en D5 (CFA2) depuis 1997, puis crise et descentes successives jusqu’en DSE en 2011. Depuis, nouveaux projets, et finalement, un coup de pouce du destin, pour propulser le club des Côtes-d’Armor en National, et écrire on l’espère une nouvelle page brillante de l’histoire du club.

Saint-Brieuc retrouvera en National une autre équipe dont il fait plaisir de retrouver des nouvelles au plus haut niveau : le SC Bastia.

Les montées et descentes envisagées (sous réserve)

N2 (groupe B) : 1 montée en National (Stade Briochin), 3 descentes (AS Vitré, Oissel, Mantes).

N3 : 1 montée en N2 (Plabennec), 3 descentes en R1 (Guichen, Ergué-Gabéric et Trégunc)

R1 : 3 montées en N3 (Milizac, Guipry-Messac, Stade Briochin B), 2 descentes en R2 (Pluvigner, Plancoët).

R2 : 8 montées en R1 (les 1ers de chaque groupe + les 2 meilleurs 1ers ex aequo), 6 descentes en R3 (les derniers de chaque groupe).

R3 : 18 montées en R2 (les 1ers de chaque groupe + les 4 meilleurs 2èmes), 14 descentes en D1 (les derniers de chaque groupe).

Les montées et descentes en saison classique

N2 (groupe B) : 1 montée en N1, 3 descentes en N3.

N3 : 1 montée en N2, 3 descentes en R1.

R1 : 3 montées en N3 (les 1ers de chaque groupe + le meilleur 2ème ou 1er ex aequo), 8 descentes en R2 (les 4 derniers de chaque groupe).

R2 : 8 montées en R1 (les 1ers de chaque groupe + les 2 meilleurs 2èmes), 18 descentes en R3 (les 3 derniers de chaque groupe).

R3 : 18 montées en R2 (les 1ers de chaque groupe + les 4 meilleurs 2èmes), 28 descentes en D1 (les 2 derniers de chaque groupe).

Sous réserve d’homologation par la FFF. Les promus et le relégués en National 2 et National 3

Promu en National : Bastia, St Brieuc, Annecy, Sète

Relégué en National 3 : Lille, Drancy, Croix, Vitré, Oissel, Mantes, Montpellier, Saint-Etienne, Nîmes, St Priest, Endoume, Stade Bordelais

N3 Nouvelle Aquitaine
Promus en N2 : Stade Montois
Relégués en R1 : Bassin Arcachon, Mérignac Arlac, Pau FC B

N3 Pays de la Loire
Promus en N2 : La Roche sur Yon ou Châteaubriant
Relégués en R1 : La Flèche, Changé ou Les Herbiers B

N3 Centre Val de Loire
Promus en N2 : Tours
Relégués en R1 : Dreux, St Cyr sur Loire

N3 Corse Méditérranée
Promus en N2 : Athéltico Marseille
Relégués en R1 : Balagne, Marseille Ardziv, Gemenos

N3 Bourgogne Franche Comté
Promus en N2 : Auxerre B
Relégués en R1 : Roche Novillars, Sens

N3 Grand Est
Promus en N2 : Metz B
Relégués en R1 : Sarreguemines, FCM Troyes

N3 Occitanie
Promus en N2 : Canet RFC
Relégués en R1 : Toulouse Rodéo, Auch, Béziers B, Aigues Mortes

N3 Hauts de France
Promus en N2 : Beauvais
Relégués en R1 : Arras, Chambly B, Le Portel, Grande Synthe

N3 Normandie
Promus en N2 : Caen B
Relégués en R1 : Gonfreville, Pacy Ménilles, Grand Quevilly

N3 Bretagne
Promus en N2 : Plabennec
Relégués en R1 : Guichen, Ergue Gaberic, Tregunc

N3 Paris Ile de France
Promus en N2 : Versailles
Relégués en R1 : Boulogne Billancourt, St Leu, Noisy le Grand, Torcy

N3 Auvergne Rhône Alpes
Promus en N2 : Hauts Lyonnais ou Rumilly Vallières
Relégués en R1 : St Flour, Thiers, Aurillac, Le Puy B

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Irlande – La frontière de la discorde

Retour sur les huit cents ans de conflit qui opposent deux Irlandes, déchirées par la question de l’indépendance. Une...

Musik Breizh. Une histoire de la musique bretonne en vidéo

Voici ci dessous une histoire de la musique bretonne en vidéo https://www.youtube.com/watch?v=EktcXeTDaRI https://www.youtube.com/watch?v=jDOPk6KavkA https://www.youtube.com/watch?v=bzT0k9VfNeE https://www.youtube.com/watch?v=Xeo_f_pP2lo https://www.youtube.com/watch?v=DCa12N1I6-Q Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

Articles liés