Coronavirus. Pour l’anniversaire de la fondation de Rome, CasaPound distribue 5 tonnes d’aide humanitaire

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Pour l’anniversaire de la fondation de Rome, le 21 avril 2020 (Rome a été fondé le 21 avril 753 avant JC) le mouvement CasaPound a distribué 5 tonnes d’aide humanitaire à destination des Italiens qui souffrent du confinement lié au coronavirus et alors que le Gouvernement, en Italie, n’a pas pris la mesure de la crise économique qui frappait l’Italie.

Pendant que l’Hymne à Rome de Puccini résonnait aux fenêtres, au numéro 8 de la Via Napoléon III, siège du mouvement nationaliste et social qui attire toute une partir de la jeunesse italienne, les militants s’affairaient à distribuer les aides d’urgence à la population. De nombreuses personnes, notamment âgées, faisaient la queue pour recevoir l’aide alimentaire, sous la supervisation des principaux responsables du mouvement Casapound, en première ligne y compris pour distribuer la nourriture à la population. Le tout, en respectant les consignes et les mesures sanitaires, notamment de distanciation.

Pour l’occasion, des masques aux couleurs de l’Italie étaient de sortie.

Au total donc, environ 5 tonnes de nourriture, destinées à au moins 500 familles italiennes. Dans le colis distribué à ces familles, outre la nourriture et les produits de première nécessité, on trouvait également des gants, des masques et des désinfectants. La majeure partie du matériel a été distribuée sur place, via Napoléon III, mais des familles n’ayant pas pu se déplacer ont été livrés via des militants de Casapound empruntant des taxi romains qui se sont mis gratuitement à leur disposition.

« Notre devoir est d’aider tout le monde sur le terrain et d’arrêter d’écouter un gouvernement qui ne sait pas ce qu’il fait et qui a délégué les décisions à 450 experts qui n’ont pas été élus par le peuple », a expliqué Simone Di Stefano, leader du mouvement. « Nous travaillons dur et nous espérons que l’Italie reprendra sa marche en avant dès que possible ; aujourd’hui est un grand jour de solidarité. Et le siège de CasaPound, comme cela s’est déjà produit en d’autres occasions, lors des tremblements de terre qui ont frappé L’Aquila, l’Émilie et le centre de l’Italie, montre qu’il est un centre utile pour tous les Italiens qui en ont besoin »

Photo : Il Primato Nazionale
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cyclisme. Gino Mäder remporte la 6ème étape du Giro

La sixième étape du Giro 2021 s'est déroulé le jeudi 13 mai, première étape s'achevant par une ascension... ce...

Articles liés

Yann Le Bohec : « L’armée romaine a fonctionné, depuis sa naissance jusqu’au début du IVe siècle, sur un principe simple : la qualité...

Les éditions Tallandier viennent de publier dans la collection Texto « Les guerres romaines », livre signé Yann Le Bohec. L’histoire de Rome est inséparable...

Rome. Des Italiens se révoltent contre la Tyrannie sanitaire

Sur la Piazza Campo de' Fiori de Rome, ce samedi 31 octobre, un millier de commerçants, des travailleurs, des chômeurs, des mouvements identitaires et...

L’Empire romain n’était pas un État multiracial

La dernière pensée à la mode chez les bien-pensants est de prétendre que la cohabitation entre les races se passait bien dans l'Empire romain...

21 avril -753, la fondation de Rome

"Rome ne s’est pas faite en un jour." Pourtant, les Romains font remonter la fondation de la cité au 21 avril 753 avant notre...