StopCovid. Des pétitions en ligne contre le traçage et les atteintes aux libertés individuelles

A LA UNE

Le projet français d’application de « suivi de contact » StopCovid, qui prétend lutter contre la pandémie de Covid-19 et faciliter le déconfinement, suscite de nombreux soutiens et critiques notamment concernant les atteintes aux libertés individuelles. On notera qu’encore une fois, la presse mainstream relaie très modérément la contestation. Des pétitions sont lancées et circulent en ligne.

L’association française de défense des libertés numériques La Quadrature du Net a appelé à plusieurs reprises le gouvernement à renoncer à son projet, avec notamment pour arguments une utilisation trop faible, des résultats trop vagues et des « libertés inutilement sacrifiées »« L’attention du public, du Parlement et de la recherche doit se rediriger vers les nombreuses autres solutions proposées : production de masques, de tests, traçage de contacts réalisé par des humains, sans avoir à réinventer la roue. Leur efficacité semble tellement moins hasardeuse », écrit encore l’association.

Les instigateurs d’une pétition lancée sur mesopinions.com vont plus loin dans la critique :

 « En nous soumettant à un tel outil de surveillance, nous prenons un risque que nous estimons plus important : faire le premier pas vers une société de contrôle de masse de la population. Avec à la clé plusieurs risques :

  • Extension de l’utilisation de cette application à d’autres situations dont l’urgence sera discutable.
  • Stigmatisation de régions ou de populations qui accentuera les déchirures sociales.
  • Glissement dangereux vers une surveillance de plus en plus fine des individus (reconnaissance faciale, drones de surveillance…).
  • Hacking des données personnelles captées par l’application.

Nous sommes conscients de l’ampleur de l’épidémie et de la nécessité de la contenir le temps de trouver un vaccin. Mais nous savons aussi que l’utilisation d’un tel outil peut réduire l’ambition du gouvernement de changer en profondeur un système qui porte en lui les germes de la crise actuelle (dépenses de santé insuffisantes, mondialisation en flux tendu…). N’oublions pas que si les crises passent, les outils et leurs usages restent. »

Sur change.org, une autre pétition propose une autre solution « indépendante et démocratique » pour ne pas subir de traçage généralisé.

Pour en savoir plus sur cette application qui pourrait venir changer le quotidien des Français, nous vous conseillons cet excellent articles des Numériques, parfait résumé.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Donnez votre or pour la cause !

Pourquoi donner son argent aux associations militantes, et comment réunir la somme maximale ? Pourquoi ? Tout l’argent que vous n’aurez...

Association des élus socialistes « Vivre à Brest » : la chambre régionale des comptes révèle les détails de l’affaire

La chambre régionale des comptes tire sur une ambulance : elle vient de publier un rapport sur Vivre à Brest,...

Articles liés