44 % des Français qui avaient prévu de partir cet été maintiendraient leurs vacances

A LA UNE

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

Un livre sur les trois épurations dans l’armée française entre 1940 et 1966 [Interview]

André Bourachot et Henri Ortholan sont deux officiers de l’armée de terre, un général en 2ème section et un...

44 % des Français qui avaient prévu de partir cet été maintiendraient leurs vacances selon un sondage Flag Systèmes réalisé par OpinionWay.

Seulement 29 % des Français ont annulé leurs vacances estivales

Malgré un contexte particulier, les annonces du gouvernement ont naturellement dû rassurer les Français puisque 44 % d’entre eux, qui avaient prévu de partir cet été, maintiennent leurs vacances. Parmi les sondés, 33 % des Français maintiennent leur projet initial. Seuls 11 % des sondés maintiennent leur départ en considérant toutefois un changement de destination.

Outre une dynamique de reprise positive pour le secteur du tourisme en France, de nombreux projets de vacances sont aussi mis entre parenthèses. En effet, 27 % des sondés répondent vouloir reporter leurs vacances à plus tard dans l’année. 29 % d’entre eux ont même annulé les vacances prévues cet été.  

Les vacanciers ne réduisent pas leur budget

Contre tout attente, la conjoncture ne semble pas impacter le moral des Français en matière de dépenses durant leurs congés annuels. En effet, alors que les sondés ont répondu avoir estimé un budget de 805 € par personne en moyenne avant le confinement, ce budget reste quasiment inchangé puisque les Français semblent désormais disposés à dépenser (presque) la même somme (806 €). Un budget recensant les loisirs et activités en tous genres. Des chiffres qui prouvent que les Français sont disposés à rattraper le temps perdu en profitant des plaisirs du terroir et, par extension, à relancer l’économie du tourisme en France.  

Les vacanciers mettront le cap vers le sud

Le chef du gouvernement l’a annoncé : les Français pourront bel et bien partir en vacances aux mois de juillet et d’août, partout en France et en outre-mer. Pour 16 % des sondés, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur remporte les suffrages, se positionnant comme étant la région préférée pour les vacances d’été.

  • L’étude révèle aussi le TOP 3 des destinations des Franciliens, révélant une préférence pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur en tête de liste, suivie de l’Auvergne-Rhône-Alpes et de la Corse.
  • ​C’est la Bretagne qui conquiert le cœur des habitants de Province, suivie de l’Occitanie et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Toutes les solutions de logement sont sollicitées

Alors qu’un peu plus d’un tiers des vacanciers iront chez des amis ou de la famille (37 %), 69 % des sondés opteront plutôt pour un logement payant :

  • 33 % loueront un logement,
  • 19 % iront en camping,
  • 15 % à l’hôtel,
  • 6 % en chambre d’hôte.

Méthodologie : sondage OpinionWay pour Flag Systèmes réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 16 au 17 mai 2020 auprès d’un échantillon de 1 085 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon les méthodes des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. 

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Natalité en crise : pas de baby-boom spécial Covid

Au sommaire : Actualités des parents : pas de baby-boom spécial Covid Consommation : anniversaire pour vos enfants, pourquoi...

Seule boxeuse professionnelle en Bretagne, elle rêve de décrocher un titre de championne de France

Seule boxeuse professionnelle en Bretagne, la guingampaise Sandra Morcet va enfin pouvoir disputer son combat pour le titre de...

Articles liés

Covid-19. Ces projets de vacances qui manquent tant aux Français…

Si plus d'un tiers des Français se disent moralement impactés par le fait de ne pouvoir se projeter dans des projets de vacances en...

21% des Français opposés à l’obligation de l’instruction à l’école dès 3 ans

21% des Français opposés à l’obligation de l’instruction à l’école dès 3 ans (mais 79% y sont favorables ou plutôt favorables) selon un sondage...

Vœux d’Emmanuel Macron : «Il invente un récit qui n’a rien à voir avec notre réalité»

Ce 31 décembre, le chef de l'Etat a présenté ses vœux pour l'année 2021. https://www.youtube.com/watch?v=NlWjJha_r_I Un discours d'unité, d'espoir et de vérité, mais était-ce réussi ?...

De plus en plus pauvres, de nombreux Français vont se priver de cadeaux à Noël

Dans un récent sondage réalisé à la demande de l’association Dons Solidaires, l’institut de sondage IFOP révèle que de nombreux Français, économiquement éprouvés par...