Racisme anti-blanc. Un Français sur 2 estime que c’est une réalité [Sondage en intégralité]

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Lorsqu’il publia le livre « Sale Blanc, chronique d’une haine qui n’existe pas », en 2013, Gérald Pichon ne se doutait sans doute pas que quelques années plus tard, la moitié des Français (47% selon le sondage IFOP/Fiducial pour Cnews) partagerait son analyse, sur ces actes dont sont victimes, souvent dans le silence médiatique, des Blancs dans ce pays.

Longtemps dénoncée comme un fantasme, assimilée à un outil de propagande de l’extrême droite, la haine antiblanche était, jusqu’à récemment, déconsidérée par nos élites politiques et médiatiques. Pourtant, cette douloureuse réalité touche un nombre grandissant de Français. Agressions, insultes, viols. Cette forme particulière de haine raciale existe bel et bien. Mais aux yeux de ses détracteurs, affirmer en être victime est une erreur : c’est refuser le sacro-saint vivre-ensemble, érigé en valeur suprême de la société multiculturelle.

C’est cette analyse que dressait l’ouvrage « Sale Blanc ! », témoignages et chiffres à l’appui, ouvrage venant rendre compte d’une réalité méconnue et volontairement dissimulée par les gouvernements de droite comme de gauche.

Le sondage de l’IFOP révélé ce matin montre qu’ils sont par ailleurs 36% à ne pas reconnaitre le racisme anti-blanc (17% qui ne se prononcent pas). Ils y a également une hostilité large (70%) des Français à l’encontre du déboulonnage des statues et de la repentance.

Mais aussi 32% des sondés qui estiment qu’il y a « un privilège blanc » en France, et 30% qu’il y a un racisme d’Etat, signe aussi que les idées indigénistes venues des USA progressent largement dans l’opinion (parallèlement à la progression démographique de la population extra-européenne, et donc par conséquence logique de la progression d’une certaine revendication vis à vis des Autochtones).

Pour retrouver l’intégralité du sondage, c’est ici

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés

UNEF. La présidente « racisée » du syndicat étudiant minimise le racisme anti-blanc [Vidéo]

Tandis que l'UNEF tient des positions pour le moins ambigues sur des sujets sensibles tels que le racisme anti-blanc ou l'islamisme, la présidente du...

Woke, cancel culture, privilège blanc, écriture inclusive. Le gauchisme et le « progressisme » rejetés en bloc par les Français

Le gauchisme et le progressisme rejetés en bloc par les Français ? C'est en tout cas ce que laisse à penser ce sondage IFOP...

Laïcité, Paty, Charlie, symboles religieux : Un sondage montre la fracture croissante entre musulmans et non musulmans dans les lycées en France

La LICRA, ligue de vertu qui ne cesse d’attaquer devant les tribunaux des polémistes, écrivains, politiques qui ont le malheur d’exprimer des pensées dissidentes,...

De plus en plus pauvres, de nombreux Français vont se priver de cadeaux à Noël

Dans un récent sondage réalisé à la demande de l’association Dons Solidaires, l’institut de sondage IFOP révèle que de nombreux Français, économiquement éprouvés par...