Après la décapitation de la Vierge de Sumène. « Qu’ils viennent nous voir, qu’ils s’attaquent à des vivants et on verra ce qu’il se passera ! »

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Après la vandalisation d’une croix en mai dernier au Pic Saint-Loup, c’est cette fois-ci la statue d’une vierge qui a été retrouvée vandalisée hier dans la commune gardoise de Sumène. La municipalité va porter plainte. La population locale est excédée.

Ce symbole religieux représente « un guide » pour  les voyageurs et veut les préserver des routes dangereuses.

Découvrez ci-dessous la réaction d’Olivier Roudier, porte-parole du mouvement identitaire la Ligue du Midi. Ce dernier, fatigué que les autorités ne fassent par leur travail pour retrouver et punir les auteurs, est incisif : « Qu’ils viennent nous voir, qu’ils s’attaquent à des vivants et on verra ce qu’il se passera ! »

Chaque jour qui passe, des statues tombent, la mémoire est attaquée. Mardi, la statue de Colbert devant l’Assemblée nationale a été en partie recouverte de peinture rouge et d’une inscription « Négrophobie d’Etat ». L’auteur des faits a été arrêté. Ministre de Louis XIV, Colbert est considéré comme à l’initiative du Code noir, rédigé en 1685 et qui a légiféré sur l’esclavage dans les colonies françaises.

Des groupes organisés et haineux vis à vis des Autochtones sont en train de semer les graines de ce qui s’apparentent de plus en plus à des germes de guerre civile.

Illustration : Lengadoc Info
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Jean-Marc Ayrault peine à faire valoir le thème de l’esclavage

En confiant les clés de Nantes à Johanna Rolland en 2014, Jean-Marc Ayrault imaginait-il qu’il allait si vite devenir...

Quand Nietzsche évoquait Napoléon

En ces jours particuliers, citons ce bel extrait de Nietzsche à propos de Napoléon. En contrepoint aux discours convenus,...

Articles liés

Quel avenir pour les Identitaires ? Entretien avec Richard Roudier

Depuis bientôt 10 ans à la tête de la Ligue du Midi, Richard Roudier est un défenseur acharné de la liberté d'expression et de...

Richard Roudier (Ligue du midi) dénonce le parti pris de Muriel Ressiguier (LFI) et de la commission parlementaire contre l’extrême droite

Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, déclare à l'occasion de l'interview qu'il nous a accordé ci-dessous qu’il se présentera aux élections législatives...

Richard Roudier dénonce « le scandale de la Commission d’enquête sur l’extrême droite » [Vidéo]

Le président de la Ligue du Midi, Richard Roudier, est dans le collimateur de l'incroyable "Commission d'enquête sur l'extrême droite" présidée par une députée...

Gilets jaunes : vers une amnistie générale par Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron, en tant que Président de la République, a le pouvoir de se prononcer pour une loi d'amnistie générale pour toutes les personnes...