Après la décapitation de la Vierge de Sumène. « Qu’ils viennent nous voir, qu’ils s’attaquent à des vivants et on verra ce qu’il se passera ! »

A LA UNE

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

Vannes, Lanester. Retour en vidéo sur les manifestations contre le Pass sanitaire

Des milliers de personnes ont défilé samedi 17 juillet dans les principales grandes villes bretonnes comme dans toute la...

Après la vandalisation d’une croix en mai dernier au Pic Saint-Loup, c’est cette fois-ci la statue d’une vierge qui a été retrouvée vandalisée hier dans la commune gardoise de Sumène. La municipalité va porter plainte. La population locale est excédée.

Ce symbole religieux représente « un guide » pour  les voyageurs et veut les préserver des routes dangereuses.

Découvrez ci-dessous la réaction d’Olivier Roudier, porte-parole du mouvement identitaire la Ligue du Midi. Ce dernier, fatigué que les autorités ne fassent par leur travail pour retrouver et punir les auteurs, est incisif : « Qu’ils viennent nous voir, qu’ils s’attaquent à des vivants et on verra ce qu’il se passera ! »

Chaque jour qui passe, des statues tombent, la mémoire est attaquée. Mardi, la statue de Colbert devant l’Assemblée nationale a été en partie recouverte de peinture rouge et d’une inscription « Négrophobie d’Etat ». L’auteur des faits a été arrêté. Ministre de Louis XIV, Colbert est considéré comme à l’initiative du Code noir, rédigé en 1685 et qui a légiféré sur l’esclavage dans les colonies françaises.

Des groupes organisés et haineux vis à vis des Autochtones sont en train de semer les graines de ce qui s’apparentent de plus en plus à des germes de guerre civile.

Illustration : Lengadoc Info
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Océarium du Croisic : lâcher de raies et de roussettes dans l’océan

Ce n'est pas une première mais l'Océarium du Croisic a organisé un lâcher d'une cinquantaine de jeunes poissons en...

Nantes : jusqu’à 7 degrés de différence l’été entre les quartiers

La problématique des îlots de chaleur – ces quartiers plus urbanisés et moins « verts » où la chaleur...

Articles liés

Richard Roudier sur l’affaire de la faculté de Montpellier : « On assistait à une montée à l’extrême d’actes provocants et violents exercés par...

La semaine dernière se tenait, à Montpellier, le procès du « commando de la fac de droit » à l'occasion duquel des peines allant jusqu’à un...

Quel avenir pour les Identitaires ? Entretien avec Richard Roudier

Depuis bientôt 10 ans à la tête de la Ligue du Midi, Richard Roudier est un défenseur acharné de la liberté d'expression et de...

Richard Roudier (Ligue du midi) dénonce le parti pris de Muriel Ressiguier (LFI) et de la commission parlementaire contre l’extrême droite

Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, déclare à l'occasion de l'interview qu'il nous a accordé ci-dessous qu’il se présentera aux élections législatives...

Richard Roudier dénonce « le scandale de la Commission d’enquête sur l’extrême droite » [Vidéo]

Le président de la Ligue du Midi, Richard Roudier, est dans le collimateur de l'incroyable "Commission d'enquête sur l'extrême droite" présidée par une députée...