L’Atlas de la Biodiversité se poursuit à Clisson. La Ligue pour la Protection des Oiseaux recherche activement les espèces pour lesquelles nous sommes rentrés en pleine période d’observation, comme l’ordre des odonates et celui des lépidoptères.

Qui sont-ils ? Le premier regroupe demoiselles (plus fine) et les libellules (plus massives). On les reconnaît à leurs puissantes mandibules dentées, leurs grands yeux à facettes multiples, leurs couleurs variées et leur vol spectaculaire : virage à angle droit, vol stationnaire ou encore à reculons ! On peut les observer lors de belles journées ensoleillées de mai à octobre à proximité des lieux humides mare, étangs, lacs, ruisseaux… qui sont nécessaires à leurs reproductions et qui sont aussi parfois leur terrain de chasse.

Les lépidoptères, quant à eux, sont tout simplement les papillons de jour (rhopalocères) et de nuit (hétérocères). Multicolores, majestueux et vifs, les papillons sont un magnifique passe-temps pour ceux qui souhaitent observer la nature. C’est la bonne saison pour tenter de découvrir qui se cache et papillonne dans votre jardin, dans les parcs et le long des rives de la Sèvre Nantaise. Arbrisseaux, prairies sèches et fleuries, friches sont autant de milieux favorables à l’observation des papillons.

Soyez attentifs et respectueux dans vos sorties. Inutile de capturer un individu pour le prendre en photo. Les plus belles images sont celles des prises de vues en liberté.

Le début d’été est aussi une période propice à l’observation des hirondelles. Rustiques ou de fenêtre, elles fréquentent les zones rurales, agricoles, villages et construiront leurs nids dans les granges, garages, vieilles poutres… comme des endroits insolites comme les puits ou le long d’une fenêtre !

L’objectif de l’Atlas de la Biodiversité de la ville de Clisson est d’amélioration les connaissances faunistiques et floristiques du territoire afin de pouvoir par la suite valoriser et réhabiliter certains milieux.

Pour participer à cette belle aventure, rien de plus simple ! Pas besoin d’être un expert. Il vous suffit d’être attentif à votre environnement. En famille, entre amis, en solo, sur votre pause déjeuner et vos flâneries hebdomadaires, observer la nature et photographiez vos trouvailles ! Puis envoyez-les à l’adresse mail [email protected] pour que vos données soient enregistrées et que la LPO44 puisse identifier les espèces. Chaque participant reçoit un retour, une occasion d’en apprendre un peu plus sur sa commune.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine