Ici finit le monde occidental, Darrigade, Ingérable ou atypique, Maria Montessori, Les survivants de l’extrême : la sélection littéraire de la semaine

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Ici finit le monde occidental, Darrigade, Ingérable ou atypique, Maria Montessori, Les survivants de l’extrême : la sélection littéraire de la semaine avec beaucoup de livres qui vont paraitre en août ou début septembre mais que nous avons eu le privilège de découvrir en avant-première.

Ici finit le monde occidental

À Brest, Atlantest est un laboratoire pharmaceutique mystérieux. Au sein du bâtiment B2, des tests sont organisés en partenariat avec l’armée pour mettre au point un nouveau patch contre la fièvre et d’autres substances aux finalités moins louables. Mais la tête de cette entreprise, Thierry Lorentz a fui. Et avant de disparaître, il s’en est pris au ministre de l’Économie et au secrétaire général d’un grand syndicat.

Maintenant nombreux sont ceux prêts à tout pour mettre la main sur lui. Dans ce roman noir fantasque, Matthieu Gousseff orchestre une valse trépidante pour souris, médecins, marins russes, spécialistes animaliers, militaires et investisseurs de tous bords. Et c’est ainsi que vacille notre monde occidental.

Ici finit le monde occidental – Matthieu B Goussef – La Manufacture de livres – à paraitre le 3 septembre

Darrigade

Tout commence en 1929, à Narrosse, minuscule village des Landes, où les parents d’André Darrigade sont métayers. Pour échapper à ce labeur, André prend le vélo par les cornes et devient champion cycliste, sur la piste et sur la route.

Christian Laborde raconte, avec lyrisme et précision, l’épopée de Darrigade, le sprinteur des Trente glorieuses, champion de France, champion du monde, vainqueur des Six Jours de Paris, héros magnifique du Tour de France qu’il dispute de 1953 à 1966, remportant 22 étapes, s’emparant tantôt du maillot jaune tantôt du maillot vert. Et l’on croise, dans ce livre, Fausto Coppi, Ferdi Kübler, Guy et Roger Lapébie, Hugo Koblet, Jean Robic, Louison Bobet, Rik Van Looy, Rik Van Steenbergen… Et l’on entend, dans ce livre, Luis Mariano, Les Soeurs Étienne, Les Frères Jacques, Charles Trenet, Dario Moreno et, bien sûr, l’accordéon d’Yvette Horner.

Poète, romancier, pamphlétaire, auteur du roman culte L’Os de Dionysos censuré en 1987 pour « pornographie, abus de mots baroques et trouble à l’ordre public », Christian Laborde monte volontiers sur les planches avec Nougaro by Laborde et Poulidor by Laborde, one-man-shows.

Darrigade – Christian Laborde – Editions du rocher – 21,9€

Un livre qui sortira le 19 août à quelques jours du départ du tour de France 2020

Ingérable ou atypique ?

On parle d’autistes, de « zèbres », d’hypersensibles, de « dys »,  de haut potentiel, d’enfants « différents ». Souvent l’école et la société les jugent juste capricieux et ingérables et accusent leurs parents de créer des complications…

C’est pourtant une réalité, décrite sous le terme de « neurodiversité », et qui concerne près de 20% de la population. Ils sont souvent détectés au moment de la scolarisation, début d’un vrai parcours du combattant pour les parents et leurs enfants. Comment faire grandir un enfant « hors case » que le système doit « caser » à tout prix ? Comment se construire lorsque l’on perçoit que l’on est un problème ?

Les personnes neuro-atypiques vivent dans un univers qui n’a ni les mêmes codes ni les mêmes couleurs que celui de la majeure partie de la population. Il faut savoir ouvrir les yeux sur leurs richesses et leurs qualités. Cet ouvrage, qui explique le fonctionnement de ces enfants extra-ordinaires, est destiné aux parents et leur donne des clés et des ressources pratiques pour accompagner leurs enfants sans culpabiliser ni se battre en permanence.

Claire Stride est elle-même dyslexique, dyscalculique avec un haut potentiel. Formée en neurosciences, communication non-violente, conception de blended learning et médiation, elle est consultante, formatrice et coach en en intelligence relationnelle et intelligence émotionnelle. Très impliquée dans les questions de pédagogie innovante, elle intervient auprès des entreprises et des particuliers. Elle vit à Toulouse.

INGÉRABLE OU ATYPIQUE ? Précoce, dys, asperger, hypersensible… Accepter et accompagner les enfants différents – Claire Stride – Éditions Desclée de Brouwer

Maria Montessori

Maria Montessori (1870-1952), une des premières femmes médecins d’Italie, est internationalement célèbre pour sa pédagogie et les écoles qui portent son nom. Sa vie au parcours atypique, presque romanesque, est aussi très intéressante. Cette biographie en révèle de nombreux aspects, permettant, au-delà d’une image d’Épinal, de découvrir la « vraie Maria », proche, humaine, durant tout son cheminement : son féminisme, sa modernité, ses multiples voyages, le lien indéfectible avec son fils Mario, ses succès, ses échecs, ses convictions, sans éluder ses tâtonnements. Avec ce fil d’Ariane qui sous-tend toute son oeuvre : l’éducation à la paix et à la liberté. Martine Gilsoul explore ici toutes les facettes de la riche personnalité de Maria Montessori, entièrement dévouée à la cause des enfants et dont la pensée originale, révolutionnaire et pertinente, reste plus que jamais d’actualité.

Avec un cahier photos noir et blanc de 8 pages.

Martine Gilsoul est éducatrice Montessori pour les 0-3 et les 3-6 ans. Ancienne directrice de crèche Montessori à Rome, italophone, elle a eu accès, dans le texte, à des documents historiques originaux, à diverses archives et aux lettres que la pédagogue a adressées à sa famille et à ses amis.

Avec la collaboration de Charlotte Poussin, éducatrice Montessori AMI, ancienne directrice d’école, traductrice de plusieurs livres de Maria Montessori et auteur d’ouvrages de référence sur Montessori, membre du conseil d’administration de l’Association Montessori de France.

Le livre, qui sortira le 19 août prochain, est un véritable hommage à une femme qui a consacré sa vie à l’éducation des enfants et qui a amené ensuite de nombreux héritiers spiriturels à façonner une pédagogie en vogue aujourd’hui. Incontournable.

Maria Montessori, une vie au service de l’enfant – Martine Gilsoul et Charlotte Poussin –  21,5€ – Éditions Desclée de Brouwer

Les survivants de l’extrême

Les survivants de l’extrême, dont vous découvrirez les récits dans les pages qui suivent, sont chacun, à leur niveau, confrontés à des situations qui les mettent au défi de trouver des réponses parfois immédiates conditionnant leur survie. Braver sa peur, dépasser ses limites, improviser, tenir bon, tels sont quelques-uns des principes cardinaux mis en œuvre par ces hommes et ces femmes qui font preuve d’une phénoménale capacité de résilience. Toutes ces histoires présentent la particularité d’être authentiques, même si le caractère extraordinaire de certaines pourrait faire penser à un véritable scénario de film.

Trente récits classés suivant cinq thématiques : survies en montagne, en mer, en milieu insulaire et désertique, en temps de guerre et insolites. Avec un seul mot d’ordre : Survivre à tout prix !

Les survivants de l’extrême – Par Alban Cambe, Youri Obraztsov, Joёl Schuermans et Paul Villatoux – à commander ici – 27€

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Christian Laborde : « L’histoire retiendra que Darrigade a été le plus grand sprinteur du Tour de France » [Interview]

Tous les amateurs de cyclisme attendent le départ du Tour de France 2020 (et avant ça, la reprise de la saison). Mais pour vous...