Nantes. Travaux d’été : le cours des 50 Otages en circulation alternée par tronçons

A LA UNE

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

La fin du confinement fait renouer Nantes avec les travaux d’été – même si l’augmentation de la capacité des stations de tramway ligne 1 Commerce et Médiathèque, ainsi que la rénovation du parking souterrain Commerce sont repoussés à l’année prochaine. Jusqu’au 14 août, le cours des 50 Otages est en circulation alternée par parties, suite à des travaux.

La réfection des caniveaux et des passages piétons du cours se fait en deux tranches. La première, jusqu’au 31 juillet, concernera la section du carrefour des trams à la place du Cirque ; les riverains sont priés de ramener leurs poubelles aux points de collecte provisoires à l’angle du cours et de l’allée Flesselles, de la rue de la Barillerie, de la rue des Trois Croissants et de la rue de l’Hôtel de Ville.

La seconde tranche, du 3 au 14 août, concernera la section de la place du Cirque au port Communeau – là où se trouve l’obélisque des Otages. Une déviation passera par la rue de Strasbourg – dont la largeur est déjà réduite du fait des coronapistes cyclables, la rue du Général Leclerc et la rue de l’Hôtel de Ville. Cette fois les riverains devront présenter leurs poubelles place du Port Communeau et aux carrefours du cours et des rues de l’Hôtel de Ville et Armand Brossard.

Par ailleurs, courant juillet sont aussi refaites les rues d’Enfer et Garde-Dieu, complètement fermées à la circulation, près de la mairie. Cette fois, ce sont les trottoirs et l’enrobé de la chaussée qui sont rénovés. D’autres travaux de réfection des rues (pavage) se poursuivent dans les environs de la place du Commerce.

Par ailleurs les grands travaux estivaux concernent le réseau de chaleur, à Pont du Cens – la ligne C2 est déviée – le tram ligne 1 de Bellevue à Gare Maritime (450 m de rail remplacés de Mendès-France Bellevue à Romain Rolland, consoles de support caténaires remplacées de Lauriers à Romain Rolland, stabilisation de la voie à Gare Maritime du 1 au 9 août), le réseau électrique route de Paris, et la continuité du plan d’amélioration des pistes cyclables – installation de feux vélo et de pistes à contre-sens, coronapistes balisées en jaune…

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Covid-19. Gestion suédoise de la crise sanitaire : un échec, vraiment ?

Revenons aujourd'hui sur le cas suédois qui a fait couler beaucoup d'encre. Ignorant totalement l'échec de leur propre pays...

Liberté de culte : les évêques se rebiffent

La décision du gouvernement de limiter à 30 personnes l’assistance aux messes – y compris dans une cathédrale –...