Covid-19. Des pertes estimées à 320 milliards de dollars pour le tourisme mondial

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Le secteur du tourisme a enregistré un manque à gagner de 320 milliards de dollars au niveau mondial entre janvier et mai 2020. Mais le pire est-il vraiment passé ?

Les chiffres alarmants de l’Organisation Mondiale du Tourisme

L’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’économie mondiale en matière de tourisme est plus que conséquent. L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), dépendant des Nations unies, vient ainsi de publier le 28 juillet un baromètre concernant le secteur. Et le verdict est sans appel : l’industrie mondiale du tourisme a connu une perte de 320 milliards de dollars de revenus durant les cinq premiers mois de 2020 par rapport à l’année dernière.

Pour bien se représenter l’importance de ce manque à gagner, la somme en question représente « plus du triple des pertes enregistrées (…) par le tourisme international pendant la crise économique mondiale de 2009 ».

300 millions de touristes en moins

L’OMT révèle que le nombre des touristes internationaux a chuté de 56% sur la période janvier-mai par rapport aux cinq mêmes mois en 2019. Soit quelques 300 millions de visiteurs en moins.

De plus, le lent redémarrage du secteur touristique semble, dans les faits, malgré tout peu rassurant pour les acteurs selon le baromètre puisque « l’indice de confiance établi par l’OMT affiche des plus bas historiques ».

Les dernières évolutions de la pandémie à travers le monde ne permettent pas non plus un grand optimisme. Une situation rappelée par l’Organisation Mondiale du Tourisme le 28 juillet, laquelle a évoqué « la recrudescence du virus et le risque de nouveaux confinements » de même que les cas de la Chine et des États-Unis, des pays « au point mort » alors qu’ils sont habituellement les principaux pourvoyeurs de touristes de la planète.

Secteur touristique : plus de 100 millions d’emplois en danger

Au titre de l’année 2020 dans sa globalité, les dernières prévisions de l’OMT publiées au début du mois de mai anticipaient une baisse de 60 à 80% du nombre des touristes internationaux. Un chiffre correspondant à des pertes évaluées entre 910 et 1 200 milliards de dollars pour le tourisme mondial.
Avec cette chute du chiffre d’affaires du secteur, l’OMT redoute en parallèle « la mise en danger de 100 à 120 millions d’emplois directs dans le tourisme ». Des fournisseurs de denrées alimentaires en passant par les restaurants, les chaînes d’hôtels ou encore les compagnies aériennes, ils sont nombreux à scruter attentivement reprise de l’activité touristique.
Dans ces conditions, peut-on cependant espérer un retour à la normale à moyen terme ? La majorité des membres du groupe d’experts du tourisme de l’OMT s’attendent à un redressement du tourisme international d’ici le deuxième semestre 2021. Quelques autres, plus optimistes, prévoient ce rebond au cours du premier semestre.
Enfin, parmi les éléments à prendre en compte pour tenter de voir ce que l’avenir va réserver aux professionnels du tourisme, ces experts interpellent aussi sur la crainte de ne pas disposer d’informations fiables et sur la dégradation de l’environnement économique, deux facteurs majeurs pour le retour de la confiance des consommateurs.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Régionales : le pari perdu de Cécile Bayle de Jessé (Debout la France)

C'était prévisible, mais ça fait tout de même mal. Partie seule – malgré des propositions d'alliance de la part...

Plis électoraux non distribués aux régionales : le retour en grâce du boîtage ?

On a beau vivre à une époque où on envoie des voitures dans l'espace et des économies entières dans...

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Le couvre feu sera levé dimanche 20 juin, le masque plus obligatoire en extérieur

Le Premier ministre Jean Castex a décidé de donner quelques bonbons à la population oppressée depuis plus d'un an au nom d'un virus qui...

Covid-19. André Bercoff met mal à l’aise un virologue en le confrontant sur les Fauci Leaks et la vaccination

Covid-19. André Bercoff met mal à l'aise un virologue en le confrontant sur les Fauci Leaks et la vaccination https://www.youtube.com/watch?v=JIVW2WteyPU Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches...

La réponse magistrale de Francis Lalanne à une grande gueule qui le tacle sur la Covid-19

La réponse magistrale de Francis Lalanne à une grande gueule qui le tacle sur la Covid-19 https://www.youtube.com/watch?v=aKocuJeh3ik Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

L’Affaire AstraZeneca. Des victimes témoignent

Nous évoquions hier le premier reportage d'Armel Joubert des Ouches, journaliste indépendant, suite à la censure dont il est victime concernant sa première enquête...