La péniche Duchesse Anne, un office de tourisme flottant en Bretagne, sur le canal de Nantes à Brest

A LA UNE

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

À partir du 10 et jusqu’au 31 août, la péniche Duchesse Anne, le seul office de tourisme flottant de France, largue les amarres pour partir à la rencontre du public.

Pendant plus de 20 jours, la péniche voguera sur le canal de Nantes à Brest et fera escale dans 18 villes de Bretagne.

L’objectif est double : rejoindre le chantier fluvial Esclain à Nantes pour son contrôle technique réglementaire mais surtout aller à la rencontre des habitants et touristes pour promouvoir la destination « cœur de Bretagne – Kalon Breizh« .

L’office de tourisme de Pontivy Communauté a saisi cette occasion pour organiser sur le parcours, des visites libres ou guidées à quai sur la thématique de la batellerie et du canal de Nantes à Brest. Ces visites sont destinées au plus grand nombre /

L’office de tourisme souhaite créer l’événement en organisant un voyage au cœur de Pontivy Communauté, avec pour objectif, de faire connaître toujours un peu plus la Bretagne Impériale et ses richesses.

Cette année la péniche larguera les amarres lundi 10 août en direction de Saint-Gerand où le canal et l’agriculture sont mis à l’honneur à travers une exposition photo grand format, située sur le contre halage du canal de Nantes à Brest et Saint-Gonnery où la maison éclusière a été réhabilitée par la commune pour accueillir la Fédération des amis de la lutte et des sports athlétiques bretons (FALSAB) et son parc à jeux.

Une nouveauté à découvrir cette année à l’écluse de Bel Air à Saint-Gonnery : l’accrobrancherie. Il s’agit d’un parc aventure pour survoler le canal de Nantes à Brest à travers 11 parcours et 6 niveaux de difficultés d’accrobranche.

Au fil de l’eau et des voies navigables de Bretagne, la pénichefera escale dans pas moins de 18 villes bretonnes : Pontivy, Saint-Gérand, Saint-Gonnery, Gueltas, Rohan, Pleugriffet, Josselin, Montertelot, Malestroit, Peilliac, Redon, Fegreac, Guenrouët, Saint Omer de Blain, Blain, Nord-Sur-Erdre, Sucé-sur-Erdre et Nantes.

Elle sera pilotée par les mariniers Armel et Christopher DEBRAY. Elle quittera son port d’attache pendant deux mois en tout avant de revenir à Pontivy.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Covid-19. Gestion suédoise de la crise sanitaire : un échec, vraiment ?

Revenons aujourd'hui sur le cas suédois qui a fait couler beaucoup d'encre. Ignorant totalement l'échec de leur propre pays...

Liberté de culte : les évêques se rebiffent

La décision du gouvernement de limiter à 30 personnes l’assistance aux messes – y compris dans une cathédrale –...