Assemblée nationale. 32 députés bretons appartiennent à la majorité

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Le scrutin public qui a suivi la déclaration de politique générale du nouveau Premier ministre a permis d’y voir clair. 32 députés bretons soutiennent le gouvernement : 26 LREM, 4 MoDem, 1 UDI et 1 Agir ensemble. Et 4 appartiennent à l’opposition. Tandis que la députée de Guérande, Sandrine Josso (Liberté et territoires) ne sait plus sur quelle rive elle se trouve.

Dans la vie parlementaire, il existe deux grandes occasions de savoir qui appartient à la majorité et qui appartient à l’opposition. En premier lieu le vote du budget (fin de l’année) et en second celui relatif à la déclaration de politique générale du Premier ministre (application de l’article 49, alinéa premier, de la Constitution).

Mercredi 15 juillet, le nouveau Premier ministre Jean Castex a donc engagé la responsabilité de son gouvernement sur sa déclaration de politique générale. L’analyse du scrutin montre que 31 députés bretons soutiennent le gouvernement, tandis que 4 appartiennent à l’opposition.

 Les députés bretons qui ont voté « pour » :

 Dans le groupe La République en marche :

  • Anne Amadou (Nantes Rezé)
  • Florian Bachelier (Rennes – Saint-Jacques-de-la-Lande)
  • Hervé Berville (Dinan)
  • Éric Bothorel (Lannion)
  • Mustapha Laabid (Rennes- Bruz)
  • Gaël Le Bohec (Redon)
  • Sandrine Le Feur (Morlaix)
  • Didier Le Gac (Brest – Plabennec)
  • Annaïg Le Meur (Quimper)
  • Nicole Le Peih (Pontivy)
  • Laurence Maillard-Méhaignerie (Rennes – Cesson-Sévigné)
  • Anne-France Brunet (Nantes – Saint-Sébastien)
  • Christine Cloarec (Vitré)
  • Yves Daniel (Châteaubriant)
  • Audrey Dufour-Schubert (Saint-Nazaire)
  • Sophie Errante (Vertoi)
  • Graziella Melchior (Landerneau)
  • Valérie Oppelt (Nantes-centre)
  • Hervé Pellois (Vannes)
  • Yannick Haury (Paimbœuf)
  • Jean-Michel Jacques (Hennebont)
  • Yannick Kerlogot (Guingamp)
  • Gwendal Rouillard (Lorient)
  • François de Rugy (Nantes – Orvault)
  • Liliane Tanguy (Douarnenez)

Dans le groupe du Mouvement démocrate (MoDem) et apparentés, Erwan Balanant (Concarneau), Sarah El Haïry (Nantes – Carquefou), Bruno Joncour (Saint-Brieuc), Jimmy Pahun (Auray) ont voté « pour ». Dans le groupe UDI et indépendants, Thierry Benoît (Fougères) a voté « pour ».Dans le groupe Agir ensemble, Jean-Charles Larsenneur (Brest – centre) a voté « pour ».

Mais quelques uns ont voté « contre ». Dans le groupe Les Républicains : Marc Le Fur (Loudéac)  et Gilles Lurton (Saint-Malo) ; dans le groupe Socialistes et apparentés : Claudia Rouaux ( Rennes – Montfort-sur-Meu) ; dans le groupe Libertés et territoires : Paul Molac (Ploërmel).

Notons que Richard Ferrand (LREM, Carhaix, président de l’Assemblée nationale, n’a pas pris part au vote et que Sandrine Josso (Libertés et territoires, Guérande) s’est abstenue.

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

De Clovis à Macron : vie et fin d’une nation ?

Nos politiques actuels montrent d’évidentes ambitions personnelles. Elles sont cependant bien trop étriquées et mensongères pour qu’elles se développent en une ambition pour la...

Prêt et annulation de créance de la France au Soudan : Macron essaie-t-il de contrer l’influence russe ?

La France a annoncé qu’elle prêterait 1.5 milliards de dollars au Soudan pour solder ses arriérés avec le FMI et lui pardonnerait 5 milliards...

Jean-Marc Ayrault peine à faire valoir le thème de l’esclavage

En confiant les clés de Nantes à Johanna Rolland en 2014, Jean-Marc Ayrault imaginait-il qu’il allait si vite devenir un has been ? Débarqué de...

Conférence de presse Covid-19. Christophe Aleveque se paye Jean Castex

Conférence de presse Covid-19. Christophe Aleveque se paye Jean Castex. Les chiffres on leur fait dire ce qu'on veut. https://www.youtube.com/watch?v=9hUwG3M68wg Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches...