Avant de partir en vacances : couper l’eau et débrancher sa box Internet !

A LA UNE

Nantes. Le MIN, un marché magnifique, mais couteux et plein de malfaçons ?

Nouveau ventre de Nantes achevé dans la précipitation avant les municipales pour accueillir ses 100 entreprises et 800 salariés,...

Michel Maffesoli : « Le transhumanisme est l’aboutissement de la paranoïa moderne » [Interview]

Au dernier colloque de l’Institut Iliade, en date du 19 septembre 2020, dont le thème était « La nature comme...

Enquête : ces Tchétchènes déjà arrêtés pour terrorisme

Après la décapitation du professeur d’histoire de Conflans, Samuel Paty, par un jeune Tchétchène radicalisé d’Evreux, Abdullakh Anzorov, le...

État d’urgence sanitaire. Que dit le projet de loi présenté en conseil des ministres ce matin ?

Après avoir laissé planer un couvre-feu à 19h dans les grandes villes, ou généralisé à tout le territoire, dans...

Document : le texte de la décision qui a accordé le droit d’asile à la famille du terroriste islamiste

D’abord déboutée de l’asile à cause d’un « récit stéréotypé » par l’Office français pour la protection des réfugiés...

Si la saison estivale est déjà bien entamée, certains aoûtiens sont encore sur le départ pour la deuxième quinzaine. L’occasion de faire quelques rappels pratiques concernant l’eau et la box Internet avant de quitter le domicile.

Couper l’eau avant de partir : un réflexe salutaire

Le départ pour des vacances bien méritées se précise ? À la longue liste des affaires et objets à ne pas oublier d’emporter avec soi, s’ajoute aussi les vérifications de dernière minute à son domicile avant de partir l’esprit tranquille. Si la question des économies d’énergies est souvent évoquée, celle de la sécurité du logement ne doit pas être en reste pour autant.

C’est notamment le cas de l’eau. Est-il vraiment nécessaire de couper son arrivée avant les vacances ? Oui, et ce, même pour un court séjour ou un simple week-end. Si l’on y pense pas forcément de prime abord, ce geste permettra toutefois d’éviter les mauvaises surprises telles les dégât des eaux ou les inondations.

En pratique, il suffit alors de  couper l’arrivée d’eau générale du logement ou de le faire pour chacun des équipements dont l’utilisation nécessite une arrivée d’eau. Il peut s’agir des toilettes, du lave-vaisselle, de la machine à laver ou encore du bidet.

Dans le cas d’une coupure de l’eau au niveau de l’arrivée générale au compteur, l’occupant du domicile peut aussi ouvrir un ou plusieurs robinets afin de décompresser l’installation puis de les refermer.

Box Internet : des risques et de la consommation

AK

Crédit photo : Wikimedia commons (CC/weweje)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Pontmain (53) : pèlerinage et messe dominicaine traditionnelle ce 25 octobre

Les dominicains de Cheméré le Roi célèbrent ce 25 octobre une messe traditionnelle, en rite dominicain, à la basilique...

Douarnenez. Un migrant africain suspecté d’avoir drogué et agressé sexuellement sa logeuse

Un migrant africain est soupçonné d'avoir drogué puis agressé sexuellement au mois de septembre dernier une femme qui l'hébergeait...

Réunification de la Bretagne : Christelle Morançais bientôt au chômage ?

La question de la réunification de la Bretagne est plus que jamais sur le tapis. C’est la conséquence directe des récentes élections municipales. On...

Le vent tourne en Amérique latine : Les élections boliviennes et le plébiscite chilien

Deux événements, l’un en cours, les élections en Bolivie, l’autre imminent, le plébiscite chilien, nous permettent de penser que des changements importants sont attendus...

États-Unis. Les Blancs minoritaires en 2026 : défaite assurée pour les républicains à moyen terme ?

L'avenir politique des États-Unis est étroitement liée à la question démographique. Certaines prévisions indiquent que les Blancs seront minoritaires dans le pays à partir...

Rennes. Trois clandestins en instance d’expulsion dégradent, incendient et outragent au CRA

Trois clandestins en instance d’expulsion, âgés de 18 à 29 ans et détenus actuellement au centre de rétention administrative (CRA) de Rennes – Saint-Jacques...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -