Cyclonudista 2020. Tout Rennes court…à poil ?

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

La ville de Rennes pourrait accueillir le 13 septembre prochain une Cyclonudista, un rassemblement « cycliste, nudiste, et écologique ».

Un rassemblement dont seuls les bobos urbains ont le secret et que Jean-François Feunteun, coordinateur de l’association de randonneurs naturistes de Bretagne, explique ainsi au Télégramme :

« Chaque jour, les cyclistes sont invisibles aux yeux des automobilistes. La Cyclonudista les rend visibles auprès de tous. Il suffit de se mettre à nu pour faire prendre conscience de la fragilité des cyclistes sur la route »

Le cortège partira du parc des Gayeulles, le 13 septembre, à 14 h. Il empruntera les quais de Vilaine jusqu’au Stade Rennais. Puis, reviendra par la Gare et la place de la communauté dans le sud de la ville, pour une arrivée prévue au parc de Maurepas.

Néanmoins, le rassemblement pourrait vite tourner court si les forces de l’ordre font appliquer la loi sur l’exhibition sexuelle.

La municipalité de Rennes, de son côté, semble bien vouloir accueillir l’évènement dans sa commune, elle qui vient pourtant de s’opposer au grand départ du Tour 2021 pour cause d’intégrisme idéologique gauchiste.

La conclusion ira à ce lecteur du Télégramme en commentaire : « Un individu lambda nu à proximité d’une école c’est un délit d’exhibitionnisme.
Ce même individu toujours nu au même endroit mais à vélo portant (sur le vélo!) des slogans écolos c’est un geste politique.

Et dire que ces mêmes minoritaires pudibonds ne veulent plus de femmes sur les podiums d’accueil d’arrivée de compétitions cyclistes. Bon courage aux personnes qui vivent dans les villes qui ont chois une majorité municipale écolo! »

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

Articles liés

Tennis. L’Open de Rennes revient en septembre 2021

En 2021, l'Open Blot Rennes de Tennis se déroulera en septembre et accueillera son nouveau directeur sportif : Nicolas MAHUT . L'Open Blot Rennes a...

Dans les prisons bretonnes : feu de matelas, séquestration, tentative d’évasion…

Il n'y a pas que les tournevis et les couteaux qui se radicalisent et qui s'en prennent aux civils ou aux policiers municipaux, généralement...

BFMTV en reportage à Rennes et sa municipalité qui bâche des écoles plutôt que d’appeler à neutraliser les dealers

Les trafics de stupéfiants s'insinuent parfois de manière inattendue dans la vie des quartiers. À Rennes par exemple, plutôt que d'appeler les pouvoirs publics à...

Rennes. Soupçonnés de violences aggravées, enlèvement et séquestration….ils sont laissés libres sous contrôle judiciaire

Les défenseurs de la magistrature française ont beau s'agiter dans tous les sens actuellement pour dénoncer « la démagogie » de ceux qui critiquent...