Apprivoiser la chaleur. Le numéro 27 de Survival Magazine est sorti

A LA UNE

Romain Petitjean (Institut Iliade) : « Nous formons des jeunes gens pour qu’ils deviennent des éveilleurs de peuple » [Interview]

Nous vous avons rendu compte cette semaine des travaux qui se sont déroulés lors du colloque de l'Institut Iliade,...

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (2/2)

Après une première partie, suite et fin de la recension du VIIème colloque de l'Institut Iliade ayant eu lieu...

À la vie, à l’amour. Des mamans témoignent de la vie après le décès de leurs jeunes enfants [Interview]

Ils s'appelaient Gaspard, Siméon, Auguste. Ils étaient trois jeunes enfants, pleins de vie, qui sont décédés, des suites d'une...

Paul Conge : « Les droites radicales prospèrent sur certaines faiblesses structurelles de la France contemporaine » [Interview]

Paul Conge est journaliste à Marianne, où il couvre, entre autres, les questions judiciaires. Il vient de publier Les Grand-remplacés. Enquête sur...

Gilles-William Goldnadel : « En France , la liberté d’expression est sacrée lorsque l’outrance vient de gauche et maudite si elle vient de droite...

La loi Avia sur la « haine en ligne » est de retour par la porte détournée (et fort peu démocratique)...

Survival Magazine, le guide de survie en milieu hostile, vient de faire paraitre son 27ème numéro, autour du thème de l’apprivoisement de la chaleur. Un magazine qui s’étoffe par rapport aux anciens numéros, et qui passe la vitesse supérieure, y compris en qualité (il s’agit du magazine de référence dans le domaine du survivalisme, de la préparation, de l’autonomie).

Retrouvez l’éditorial ci-dessous signé Joël Schuermans :

Dans l’Ouest, la Mayenne est sous haute surveillance, car le taux de reproduction du coronavirus, ou R zéro, est en forte progression. Cette tendance devient l’horizon pour plusieurs départements. Les Pays-Bas et l’Espagne ont abattu plusieurs dizaines de milliers de visons d’élevage testés positifs au coronavirus. Les États-Unis, l’Inde et le Brésil voient le nombre de cas de Covid-19 augmenter inexorablement et partout en Europe et ailleurs des mesures pour imposer le masque sont émises par les gouvernements.

En Floride, une étude relate que 31 % des enfants, souvent asymptomatiques, ont été testés positifs au nouveau coronavirus. Un chiffre surprenant puisque les scientifiques nous disent que les enfants sont généralement moins touchés par le Covid-19 que les adultes.

Depuis des mois, des chercheurs en Intelligence Artificielle travaillent à l’élaboration d’algorithmes capables de prédire l’évolution du coronavirus Sars-Cov-2 et déterminer la localisation de nouveaux foyers épidémiques.

D’autres équipes de scientifiques travaillent sur la mise au point d’un vaccin qui, alors qu’il est encore loin d’être injectable dans nos épaules, suscite déjà de vives réticences. On peut donc, sans jeter l’anathème et malgré les nombreuses déclarations qui ont eu lieu ces derniers mois, douter que les solutions magiques à cette pandémie soient imminentes.

N’en déplaise aux indécrottables coperniciens : la science ne peut pas tout régler de ce qui relève du vivant. À ce stade, deux choses sont certaines : ce virus n’a pas livré tous ses secrets et il y a fort à parier qu’on va encore entendre parler de lui. Au grand désarroi des décideurs qui voient ce virus comme un grain de sable dans leurs projets réformateurs les obligeant à toutes sortes de génuflexions et d’artifices pour enfumer sans enflammer, mais faire comme ils l’ont décidé tout de même. Que ça plaise ou non à ceux qui les rémunèrent : le peuple. Mot qui relève presque de la vilenie en ces temps progressistes.

Ce numéro 27 sonne le glas du premier semestre de l’année et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’est déroulé selon l’adage populaire « Un clou chasse l’autre ». Proverbe qui revêt presque de la doctrine en ce XXIe siècle, avec l’instantanéité comme ligne du temps, les effets d’annonce en guise de communication politicienne, la diversion comme radiographie des évènements, l’esbroufe comme posture de gouvernance, l’accentuation des clivages comme stratégie politique, les minorités comme porte-voix sociétaux et au final une impression qu’il n’est aujourd’hui plus possible d’emmener une nation et son histoire ailleurs que sur la pierre sacrificielle au nom du transhumanisme et du libertarianisme.

Et parce que les constats ne sont rien d’autre que des mots et que rarement ces derniers ne sont plus que du bruit, il faut se décider pour s’inscrire dans le réel. Prendre une voie, choisir son bord, modérer les tergiversations, limiter la procrastination et avancer sur le seul grand projet si clairement émis par Thoreau dans Walden :  « Si humble que soit votre vie, faites-y honneur et vivez-la, ne l’esquivez pas et n’en dites point de mal. Elle n’est pas aussi mauvaise que vous. C’est lorsque vous êtes le plus riche qu’elle paraît le plus pauvre. »

Joël Schuermans

Sommaire : DOSSIER – CHALEUR : L’APPRIVOISER

– INFOGRAPHIE : CHALEUR
– RICKY MEGEE : 71 JOURS DANS L’OUTBACK AUSTRALIEN
– LES RÉSERVES D’EAU FAMILIALES ANTICIPER LES STOCKS AVANT LES CANICULES
– ÊTRE ET DURER SUR UNE ÎLE DÉSERTE
– QUAND LA CHALEUR DEVIENT NOTRE PIRE ENNEMIE
– QU’APPRENDRE DE L’ADAPTATION DE LA NATURE AUX FORTES TEMPÉRATURES ?
– S’HYDRATER AVEC DE L’EAU DE MER, POSSIBLE ?
– GESTION DES ANIMAUX DE BASSE-COUR, OVINS ET AUTRES EN CAS DE GRANDES CHALEURS OU DE SÉCHERESSE
– FABRIQUER UN FOUR SOLAIRE
– HYPONATRÈMIE : QUAND BOIRE TROP D’EAU NUIT
– 3 FILMS / 3 LIVRES POUR UN THÈME
– LA SURVIE, UN MOMENT AU-DELÀ DE LA NORMALITÉ ENTRETIEN AVEC CHRISTIAN CLOT
– INSTALLER UN CAMP DE BASE EN FORÊT TROPICALE
– LES SECRETS DU LIERRE
– L’ÉPOPÉE « TCHELIOUSKINE » 3E PARTIE
– LE LOW PROFILE OU COMMENT ÊTRE PRÊT SANS EN AVOIR L’AIR
– CONSTRUIRE UN SÉCHOIR SOLAIRE EN FAMILLE
– RAFRAÎCHIR L’EAU SUR LE TERRAIN VOS RUBRIQUES
– LA CHINE DU MOIS : LA BOÎTE À ÉNERGIE MOBILE
– LE COUTEAU DU MOIS : SPYDERCO PUUKKO
– ON A LU POUR VOUS
– J’AI VU POUR VOUS : DÉLIVRANCE
– SUR LE WEB ET LES RÉSEAUX
– UNE DErNIÈRE QUESTION À…

Pour commander ou s’abonner, c’est ici

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Comment on formate un peuple ? Le 67 ème numéro de Réfléchir & Agir vient de sortir

Comment on formate un peuple ? C'est la question que se pose (et à laquelle tente de répondre) la...

Pourquoi tant de haine ? #30. Hommage à Emmanuel Ratier, avec Xavier Poussard

Pourquoi tant de haine ? est une émission d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation. Pour ce...

En 2019, les Sauveteurs en Mer ont pris en charge près de 37 000 personnes

En 2019, les Sauveteurs en Mer ont pris en charge près de 37 000 personnes : 10 900 secourues, 24 800 soignées et 1...

Aire de España. Les fiancés de la mort se donnent rendez-vous à Ruffiac (56)

Il n’est pas banal de trouver au coeur de la campagne bretonne un restaurant espagnol dont un des créateurs est un ancien légionnaire des...

Sécheresse. Un été 2020 historiquement sec… pour la 3e année consécutive

L'été 2020 a été le plus sec jamais enregistré depuis 1959. Un record qui est repoussé pour la troisième année consécutive. Été le plus sec...

Covid-19. Rien d’alarmant depuis 15 jours sur la planète

L’analyse des nombres de décès déclarés par les États montre que l’épidémie n’a pas pris d’ampleur significative sur la planète  cours des quinze derniers...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -