Nantes : exhibition, agressions, vols en tous genres…

A LA UNE

C’est la fin du mois d’août et les nantais commencent à revenir de vacances, pour un automne qui s’annonce économiquement morose et socialement agité. Les délinquants, eux, n’ont pas débrayé.

Refus de port de masque : plusieurs agressions violentes

Le 26 août dernier, une femme de 44 ans est interpellée à proximité d’un bar de la rue du Maréchal Joffre vers 20h45. Virée avec difficulté de l’établissement car elle refusait mordicus de porter un masque, elle est revenue dans le bar, a jeté des œufs sur le gérant, l’a frappé et a déchiré son T-Shirt. Après sa garde à vue pour ivresse publique manifeste, elle a été libérée sous contrôle judiciaire.

Le 20 août dernier, vers 11h45, un homme qui refusait de porter le masque à la gare a frappé une policière à la tempe, puis a brisé à coups de tête la vitre du véhicule de police. Condamné en comparution immédiate le 24 août à huit mois de prison ferme, il a arraché au moment du verdict le micro de son box, frappé avec une réserviste de policière – cela lui a occasionné une coupure au bras – et mordu au mollet un autre réserviste de police. Ecroué, il sera jugé ultérieurement pour ces nouvelles violences.

Exhibition et violences à main armée dans les tramways

Le 25 août, à minuit 40 à la station Commerce, un homme de 29 ans, extra-européen, s’est masturbé devant trois adolescentes âgées de 17 et 18 ans. Il a été arrêté à la station Hôpital Bellier et placé en garde à vue pour agression sexuelle.

Le 23 août à la place du Cirque, un homme, ivre, importunait les voyageurs. Un agent de la TAN intervient, il l’agresse, le couteau à la main. Après s’être calmé il s’éloigne et est immédiatement interpellé. L’agresseur a trouvé moyen d’aggraver son cas, cette fois en menaçant de mort un policier.

Cambriolages à la pelle…

Le 24 août, un homme a été interpellé en flagrant délit de vol de tabac, alors qu’il chargeait des cartouches de cigarettes dans son véhicule ; ses complices, qui avaient forcé un tabac voisin, ont réussi à prendre la fuite et sont activement recherché. Le suspect est aussi mis en cause pour quatre vols ou tentatives de vols de véhicule à Nantes et agglomération ces derniers jours.

Le 23 août, parmi les nombreux cambriolages signalés sur le week-end, l’un d’eux était visiblement préparé de longue date : il a visé un habitant du quartier Sainte-Thérèse qui collectionnait des instruments de musique. Butin : une trentaine de guitares pour un préjudice d’une centaine de milliers d’euros…

On nous signale par ailleurs des vols roulotte sur le parking près de l’Erdre situé à la Beaujoire, le 25 août dernier (deux voitures visées, des papiers d’identité et portefeuilles volés), ainsi que trois cambrioleurs « sans domicile fixe et étrangers » arrêtés en flagrant délit le 22 août dernier bd de la Prairie au Duc : la victime les a trouvés tous trois assis sur son canapé vers 5h15, en possession de bijoux qui ne leur appartenaient pas.

Et 13.000 € de dégâts à l’ARS…

Le 23 août dernier, encore, vers 21 h un incendie d’origine inconnue a détruit un local à vélo situé bd Winston Churchill, dans le quartier dit « sensible » de Bellevue, au numéro 20. L’incendie n’a pas fait de blessé, mais la circulation du tramway ligne 1 a été interropmpue.

Toujours le 23 août, mais à 4h du matin, un SDF d’une vingtaine d’années est interpellé rue Louis Blanc. Le 19 juillet dernier, rue Gaston Doumergue sur l’île de Nantes, il s’en était pris aux portes automatiques de l’agence régionale de santé, causant plus de 13.000 € de dégradations. Il a été formellement relié aux faits grâce aux caméras de vidéo-surveillance, mais a affirmé en garde à vue n’en avoir aucun souvenir, puisqu’il était ivre.

Louis Moulin

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. « Allahu Akbar », couteau, hache et dégradations : il écope d’une 19e condamnation

Un homme de 27 ans a écopé d'une 19e condamnation à Saint-Brieuc pour des faits de harcèlements et des...

Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

Pour ce quatrième jour de compétition à l'Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre,...

Articles liés