Cyclisme. Marc Hirschi remporte la 12ème étape du Tour de France 2020 après un sacré numéro

A LA UNE

Self défense financier pour investisseurs et petits épargnants. Et si vous tentiez la stratégie Alpha ? [Interview]

Nous avons annoncé récemment la parution, aux éditions Cultures et Racines, du livre « LA STRATÉGIE ALPHA : LE...

Bien avant le Covid-19. Comment l’Europe a-t-elle fait face à la Peste noire ?

Il est utile de rappeler d’abord ce que fut la Peste Noire. Une épidémie d’ampleur colossale qui toucha une...

Mickaël Mary : « J’ai souhaité proposer un panorama de la grande richesse naturaliste en baie du Mont St Michel »

Inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1979, le Mont-Saint-Michel et sa baie sont une destination touristique incontournable qui...

Anne-Sophie Chazaud : « En France, la pensée dite progressiste contient en son sein un ferment puissamment liberticide »

Anne-Sophie Chazaud, philosophe et essayiste, a publié il y a plusieurs semaines un livre important, « Liberté d’inexpression: nouvelles...

Covid-19. Toujours pas de vraie 2ème vague en vue mais un rebond saisonnier d’ampleur limitée pour l ‘Europe et les USA

Au niveau planétaire, si la contamination progresse principalement en Europe, la courbe générale des décès ne permet pas encore...

C’est sans doute l’une des plus belles révélations de ce Tour de France 2020. Malheureux à Nice (victoire Alaphilippe) mais surtout à Laruns dimanche où il s’était fait souffler la victoire par Pogacar, Marc Hirschi (Sunweb) a remporté sa première victoire sur le Tour de France en s’imposant, en solitaire, à Sarran jeudi lors de la douzième étape du tour de France 2020.

Le jeune suisse a réalisé un numéro pour se détacher dans la dernière ascension, l’inédit Suc au May (3,7 km à 7,4 %). Il s’impose avec 46 secondes d’avance sur Pierre Rolland (B & B Hôtels-Vital Concept) et son coéquipier Soren Kragh Andersen. Julian Alaphilippe, qui a tenté de revenir dans la dernière partie de course, a couru à l’envers cette fois-ci, trop en retard. Il n’a pas été aidé non plus par ceux qui étaient avec lui parmi les poursuivants, personne ne passant de relais, personne ne voulant s’offrir une possibilité, même limitée, de le battre au sprint. Résultat, tous perdants.

Le maillot jaune Primoz Roglic a terminé à 2’30 » du vainqueur en compagnie des autres favoris. Le Slovène passera un quatrième jour en jaune vendredi sur la route du Puy Mary.

Ce vendredi 11 septembre, les coureurs du Tour de France 2020 s’affronteront sur quelques 191,5 kilomètres, avec un départ à 12h05. Cette 13e étape, disputée entre Châtel-Guyon et Puy Mary se terminera par une arrivée jugée au sommet, à 1589 mètres d’altitude. Au menu, l’ascension du col de Ceyssat (1ère catégorie – 10,2 km à 6,1% de pente moyenne) au kilomètre 26, s’en suivront alors deux nouvelles difficultés à savoir le col de Guéry (3e catégorie – 7,8 kilomètres à 5% de pente moyenne) puis la montée de La Stèle (2e catégorie – 6,8 kilomètres à 5,7% de pente moyenne).

Après 130 kilomètres de cette 13e étape, il restera aux coureurs 4 ascensions dont la montée finale vers Puy-Mary – Pas de Peyrol. En amont, il leur aura fallu arpenter la côte de l’Estiade (3e catégorie – 3,7 kilomètres à 6,9% de pente moyenne), suivie de celle d’Anglards-de-Salers (3e catégorie – 3,5 kilomètres à 6,9% de pente moyenne) et enfin le col de Néronne (2e catégorie – 3,8 kilomètres à 9,1% de pente moyenne). Interviendra enfin le plat de résistance (ou le dessert) avec l’ultime montée : le Puy-Mary (5,4 kilomètres à 8,1% de pente moyenne).

Une étape qui rappellera la chevauchée héroïque du roi Richard Virenque, en 2004 jusque Saint-Flour.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Les escape game d’Ille-et-Vilaine tentent un recours en justice face à l’obligation de fermeture

Après les salles de sports il y a quelques semaines, ce sont aujourd'hui les escape game d'Ille-et-Vilaine qui tentent...

Eric Zemmour : « Erdogan est le révélateur d’un conflit de civilisations »

Eric Zemmour : « Erdogan nous ramène à notre statut de chrétien, Erdogan est le révélateur d’un conflit de...

Le Salon d’art de Saint-Aignan-de-Grandlieu : à découvrir en un temps d’isolement !

Chaque année Saint Aignan de Grand Lieu, petite commune aux confins du Pays de Retz en Loire Atlantique organise un «  Salon d’art »,...

Santé. Peut-on vraiment se débarrasser des acouphènes ?

Les acouphènes perturbent la vie de millions de personnes en France, dont une partie avec des formes sévères. Quelles causes et quels remèdes face...

Comptalib. L’avenir du logiciel comptable pour les entrepreneurs ?

Comptalib, est un logiciel en ligne qui entend venir en aide à tous les entrepreneurs et experts-comptables en balisant tout le parcours de la...

Pour le tribunal d’Auch, décrocher le portrait d’Emmanuel Macron relèverait de la liberté d’expression

Le tribunal de grande instance d’Auch a relaxé les cinq prévenus qui étaient poursuivis pour vol en réunion après le décrochage de trois portraits...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -