Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Stupéfiants : un dealer interpellé au nord de Nantes, de la drogue trouvée à Bellevue

Ce samedi 12 septembre, peu avant 11h, des policiers du commissariat d’Orvault patrouillaient en tenue au nord de Nantes, près d’un point de deal très connu. Ils ont interpellé un dealer qui venait prendre son poste.

Dans ses poches, 20 grammes de cocaïne [1200€ à la revente], 40 grammes de résine de cannabis [270€ à la revente au détail] et 19 sachets d’herbe de cannabis ; il a expliqué qu’il travaillait ici depuis trois jours et était payé 100 € la journée. Nets d’impôts évidemment. Ce petit boulot illégal lui vaudra cependant une convocation en correctionnelle au titre de l’article 222-37 du code pénal, réprimant la cession de produits stupéfiants.

Par ailleurs, la police nationale a organisé le 8 septembre dernier, dans le quartier « sensible » de Bellevue à l’ouest de Nantes, une opération de routine anti-stupéfiants. Au cours de celle-ci deux jeunes délinquants sont interpellés pour détention de stupéfiants et refus d’obtempérer, 20 sachets d’herbe de cannabis et de résine sont trouvés rue de Dax dans les parties communes d’un immeuble par la brigade canine. Lors de cette opération, réalisée avec le renfort de la police municipale de Saint-Herblain, 30 personnes ont été contrôlées et six immeubles fouillés.

Le 10 septembre, une autre opération similaire était menée par des policiers assistés d’unités en VTT rue Hermann Geiger, quartier de la Halvêque-Ranzay, près de la Beaujoire à Nantes. Des parties communes d’immeubles ont été fouillées, sans découvertes stupéfiantes.

Le 11 septembre, un contrôle réalisé par 16 policiers place Saint-Similien au cœur de Nantes a révélé que près d’un tiers des véhicules – 5 sur 17 contrôlés – étaient hors des clous. Deux véhicules ont été placés en fourrière, un conducteur en garde à vue pour conduite sans permis et sous l’emprise de stupéfiants, deux autres mis à l’amende pour défaut d’assurance et détention de produits stupéfiants.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Stationnement payant. La lecture automatique des plaques d’immatriculation arrive à Nantes

Découvrir l'article

NANTES

Sacs et colliers arrachés, adolescents arrêtés pour extorsion : les élections n’arrêtent pas les délinquants

Découvrir l'article

Politique

Nantes, Rennes, Rosporden, la Feuillée : incidents pendant et après les élections

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Toujours plus de vols dans les superettes

Découvrir l'article

NANTES

6 personnes vont être jugées pour avoir importé de la drogue entre le Maroc et Nantes

Découvrir l'article

NANTES, Sociétal

Nantes. Entre un et 4 ans fermes pour des cambriolages avec des Alfa Roméo volées

Découvrir l'article

MORLAIX, NANTES, RENNES

Nantes, Rennes, Morlaix : l’extrême-gauche met le désordre après le premier tour des législatives

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : vols, incendies, pick-pocket, policier braqué avec une arme factice…

Découvrir l'article

NANTES

Loire-Atlantique. Une arrestation pour vol au Hellfest, des interpellations dans un camp de Roms à Saint-Herblain, 25 000€ retrouvés en liquide sur un Soudanais

Découvrir l'article

NANTES

Bidonville à Nantes. 700 Roms à évacuer au nom d’un « pôle d’écologie urbaine », 50 millions d’euros d’argent public

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky