Saint-Herblain, Saint-Nazaire : les braquages se multiplient

A LA UNE

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Mercredi  9 septembre le Carrefour Express du boulevard Laennec, à Saint-Nazaire, a été braqué par deux individus à la fermeture. Les deux braqueurs avaient des capuches et portaient des masques ; l’un d’eux a sorti une arme et tiré en l’air, s’est fait remettre la caisse – une centaine d’euros – et a tiré en l’air une seconde fois en partant. Ce seraient des cartouches à blanc.

Le 10 septembre vers quinze heures, deux individus toujours sont entrés dans un bar-tabac situé rue du Pertuischaud, dans le même quartier, à quelques centaines de mètres de la supérette braquée. Tandis que le premier menaçait la tenancière et la cliente de son arme, et les faisait s’allonger au sol, le second s’est servi dans le tiroir-caisse et a pris 800 € ; les braqueurs n’ont pas tiré et sont partis à pied, bien tranquillement.

Deux commerces braqués à Saint-Herblain dans le même après-midi

Par ailleurs, toujours le 10 septembre, deux commerces ont été braqués à Saint-Herblain à l’ouest de Nantes, d’abord le bar-tabac le Clos Siban, rue du Docteur Bouée, vers 16h, puis la station Total vers 19h. Dans le premier cas, le braqueur était seul, casqué et vêtu de noir. Il est entré un pistolet en main en criant « la caisse, la caisse », a frappé le gérant avec la crosse de son arme, a pris 700 € et a fui en scooter.

À la station Total boulevard Charles de Gaulle, toujours un braqueur seul, masqué et avec capuche, qui était équipé d’une arme de poing et a pris la fuite en scooter après avoir récupéré le contenu de la caisse.

Paimboœuf : rodéos et dégradations en nombre

Par ailleurs, au cours du dernier conseil municipal de Paimbœuf, le 7 septembre dernier, l’opposition a abordé le sujet de l’insécurité, dans cette commune située au sud de la Loire, non loin de l’actuelle ZAD du Carnet et à une quinzaine de kilomètres de l’agglomération de Saint-Nazaire.

Les élus d’opposition ont déploré des « incivilités routières récurrentes de rodéos urbains », ce à quoi le maire Raymond Charbonnier (SE, adjoint au maire sortant, liste sans étiquette marquée à gauche) a rétorqué que « sur une même intervention, la gendarmerie a adressé six PV à la même personne », et s’est opposé à la création d’une police municipale, revendiquée par l’opposition. Il indique en revanche avoir déposé plainte à chaque dégradation de bien municipal, soit « 15 à 20 depuis le début du mandat », donc depuis fin mai puisque l’élection s’est jouée au 1er tour.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Revoir. Damien Rieu (RN) remet à sa place Eric Dupond-Moretti

Les ministres font actuellement campagne (aux frais du contribuable ?) partout en France « Contre la menace d'extrême droite...

Aux racines de l’idéologie migratoire, par Vincent Coussedière

Alors qu'une idéologie cherche à faire de l'homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est...

Articles liés

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de 17 ans, en situation irrégulière,...

Saint-Herblain. Le tabac presse de la Jonquière braqué quatre fois depuis 2008

Ce lundi,vers 7h30, un homme a surgi au tabac-presse 41, avenue de la Jonquière à Saint-Herblain, pour réclamer une cartouche de cigarettes sous la...

Nantes. A peine Darmanin reparti, agressions en série contre les forces de l’ordre

Les délinquants nantais semblent avoir voulu faire payer la visite de Darmanin jeudi et le « bleu » dans les rues qui les a forcés à...

Afrique du Sud : attaqués par balles, des convoyeurs de fonds échappent à un braquage [Vidéo]

Deux convoyeurs de fonds ont fait preuve d’un incroyable sang-froid pour échapper à une violente tentative de braquage le 22 avril à Pretoria. Comme...