La mairie de Nantes veut un sapin de Noël écolo, artificiel et énergivore

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

La France entière s’est moquée de Pierre Hurmic, le maire écolo de Bordeaux qui ne veut pas installer de sapin de Noël, un « arbre mort », au milieu de sa ville. Johanna Rolland préférerait éviter les railleries. Elle s’est gardée de proclamer sa nouvelle idée : installer à Nantes un « sapin de Noël énergie humaine ».

Ce n’est pas une plaisanterie. La Ville de Nantes explique que « l’implantation d’un sapin coupé est en contradiction totale » avec sa démarche de transition écologique. Elle vient donc de publier un avis de marché pour trouver un fournisseur d’un « ‘sapin’ de Noël nouvelle génération qui pourrait être fabriqué en matériaux recyclés et/ou s’éclairer ou s’animer par l’interaction du public (enfants et adultes). »

Johanna Rolland semble oublier qu’il n’y a rien de plus renouvelable qu’un sapin : l’exploitant forestier qui le coupe le remplace par une nouvelle plantation. La fabrication d’un sapin en matériaux recyclés, quant à elle, suppose une consommation d’énergie. Produite comment ? Plusieurs centrales nucléaires françaises étant à l’arrêt, la centrale électrique de Cordemais vient de relancer sa tranche au charbon. Cette « nouvelle génération » risque de renvoyer l’écologie nantaise loin en arrière…

Sapin interactif en cohérence avec une place indéterminée

Quant à l’éclairage ou à l’animation « par l’interaction du public », ce n’est en rien l’apanage d’un sapin en matériaux recyclés. L’idée n’est pas forcément mauvaise – chaque Nantais pourrait faire tourner la gégène afin de produire un peu d’électricité locale. Mais elle serait tout aussi applicable avec un sapin naturel.

L’avis de marché proclame quand même que le sapin nantais « doit reprendre les codes de Noël et permettre en même temps de sensibiliser le public à la question écologique ». L’attributaire du marché devra concevoir et fabriquer un « sapin interactif en cohérence avec les dimensions et la forme de la place ». Laquelle n’est pas déterminée. Plusieurs sites sont envisagés, du secteur Feydeau à la place du Change.

L’attributaire devra aussi installer le sapin pour le 21 novembre et le désinstaller le 27 décembre ou le 3 janvier. Ce sera autant de gagné pour le service des espaces verts de la Ville, qui aurait dû faire le travail si l’on avait choisi un sapin naturel. Il devra aussi assurer des animations, une « sensibilisation à la réduction de la consommation d’énergie ». En expliquant sans doute combien de charbon on aurait évité de brûler si l’on n’avait pas choisi de fabriquer un sapin artificiel.

Les offres doivent être envoyées à Mme le maire, 2 rue de l’hôtel de Ville, 44094 Nantes Cedex.

Illustration : Arbre artificiel sur la place Royale à Nantes en 2017. Photo BI, droits réservés
[
cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot revient sur le Covid, les régionales, le RN

L'ex numéro 2 du FN et président des Patriotes est revenu sur les élections régionales au micro de Boulevard...

Jean-Yves Le Gallou sur le RN : « La pasteurisation du discours mène à l’abstention ! »

Dans une série de tweets, Jean-Yves Le Gallou est revenu sur les scores décevants du Rassemblement national lors des...

4 Commentaires

  1. La peste verte envahie nos villes et bientôt nos campagnes. Remplaçons ces maires (kmers) verts par des maires recyclables.

  2. […] Chez les grotesques écolo-socialo-dingos, la folie du sapin artificiel : « Johanna Rolland préférerait éviter les railleries. Elle s’est gardée de proclamer sa nouvelle idée : installer à Nantes un « sapin de Noël énergie humaine ». https://www.breizh-info.com/2020/09/22/150892/la-mairie-de-nantes-veut-un-sapin-ecolo-artificiel-et-… […]

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce genre fleurissent dans toute la...

Nantes : la guerre des pinceaux se poursuit sur l’escalier Beaurepaire

Le gag récurrent a cessé de faire rire : une fois de plus, l’escalier qui descend de la rue Beaurepaire au cours des 50...

Nantes. Après l’affaire Kerivin, l’opposition s’attaque à tout le « système Rolland » (et Ayrault)

En révélant les malversations soupçonnées de Joëlle Kerivin, en même temps directrice (démissionnée) de la Folle Journée et de l'espace Simone de Beauvoir, les...

Johanna Rolland et Anne Hidalgo vont ramer ensemble…

Johanna Rolland (PS), maire de Nantes, a des ambitions nationales. Participer activement à la prochaine campagne présidentielle la fait saliver. Ce sera « porte-parole...