À la vie, à l’amour. Des mamans témoignent de la vie après le décès de leurs jeunes enfants [Interview]

A LA UNE

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Ils s’appelaient Gaspard, Siméon, Auguste. Ils étaient trois jeunes enfants, pleins de vie, qui sont décédés, des suites d’une maladie, ou de ce que l’on nomme « mort subite du nourrisson ». Démunies devant ce drame du décès périnatal qui touche des milliers de mamans et de papas chaque année en France, trois mamans, Marie-Axelle, Clémentine et Camille, ont décidé de raconter leur histoire. Et leur reconstruction.

En est sorti un livre, À la vie, à l’amour, paru aux éditions de l’Emmanuel. Un livre qui ne pourra pas laisser insensible les parents. Car ces mamans (et le papa de l’un des garçons) se livrent à cœur ouvert sur leur histoire, leur ressenti, leurs émotions, leur vécu, leur reconstruction obligatoire après ce drame. Il y aura des larmes durant votre lecture. Il y aura de l’émotion. Il y aura des interrogations. Des douleurs aussi. Mais c’est ce qui rend ce livre si beau, et c’est ce qui rend ces femmes si admirables.

À la vie, à l’amour, c’est un magnifique témoignage, un hymne à la famille et à la vie autour de ce qui constitue pourtant trois destins tragiques. Parce que perdre son enfant est sans doute le drame le pire qui puisse nous arriver sur cette planète, il est fondamental d’écouter ce que ces mamans ont à dire (on peut d’ailleurs retrouver d’autres témoignages ici) et comment elles ont surmonté cela.

Marie-Axelle Clermont nous a par ailleurs accordé un entretien, poignant, émouvant, au sujet de cet ouvrage, que nous vous invitons à découvrir et à écouter ci-dessous.

À la vie, à l’amour – Camille Canard, Clémentine Le Guern, Marie-Axelle Clermont (Auteurs) – Éditions de l’Emmanuel – à commander ici.

YV

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Face aux rodéos urbains, la mairie socialiste de Vaulx-en-Velin propose… une activité motocross aux « jeunes » [Vidéo]

La municipalité socialiste de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a décidé de proposer une activité « motocross »,...

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés