Covid-19 et plans sociaux en Bretagne. La liste dévoilée

A LA UNE

Le journal Mediapart vient de publier une carte des plans sociaux qui ont ou vont avoir lieu en France, conséquences sociales de la récession mais aussi de la tyrannie sanitaire mise en place par les autorités et qui fragilisent lourdement les entreprises. En France, des dizaines de milliers d’emplois sont menacés ou condamnés, dans des centaines d’entreprises, à l’horizon 2021.

« De fait, les plans de sauvegarde de l’emploi (PSE), les offres de reprise ou les mises en liquidation entraînant des licenciements ne prendront véritablement effet que dans les semaines et les mois qui viennent. Mais les chiffres sont cependant déjà là, et derrière ceux-ci, des hommes et des femmes condamnés à perdre leur emploi. » explique Mediapart.

On fait le point pour la Bretagne pour les gros plans sociaux annoncés (la liste sera mise à jour).

Nokia

Siège : Lannion (Côtes-d’Armor)
Type de plan : Plan de départs volontaires
Date de l’annonce : 16/06/2020
Secteur d’activité : Télécommunications
400 salariés concernés
1 233 postes, soit un tiers de l’effectif, devraient être supprimés chez Alcatel-Lucent international, la filiale de Nokia rachetée en 2015-2016, à l’issue de l’agonie industrielle d’Alcatel. C’est le dixième plan social dans l’entreprise en France.

MAN Energy Solutions France

Siège : Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)
Type de plan : Plan de sauvegarde de l’emploi
Date de l’annonce : 28/09/2020
Secteur d’activité : Automobile
76 salariés concernés

Le syndicat CGT du constructeur nazairien de moteurs diesel dénonce cette restructuration engagée avec l’annonce par Volkswagen de la vente de sa filiale MAN Energy Solutions France. Sur les 630 emplois à Saint-Nazaire et Puteaux, 76 doivent être supprimés.

Source

Hop!

Siège : Bouguenais (Loire-Atlantique)
Type de plan : Plan de sauvegarde de l’emploi
Date de l’annonce : 12/08/2020
Secteur d’activité : Transports
1 018 salariés concernés
La filiale d’Air France sacrifie 40 % de ses effectifs en fermant le site de Morlaix, en Bretagne, ainsi que celui d’Orly.

Source

Manitou BF

Siège : Ancenis (Loire-Atlantique)
Type de plan : Plan de départs volontaires
Date de l’annonce : 28/09/2020
Secteur d’activité : Autres industries
63 salariés concernés
Après des années de croissance et de chiffres d’affaires records, le constructeur de chariots élévateurs a annoncé un plan de réorganisation de l’entreprise incluant la suppression de 63 postes. Pour l’exercice 2020, le groupe anticipe une baisse de son chiffre d’affaires de l’ordre de 30 % par rapport à l’exercice 2019.

Source

Team Plastique

Siège : Châteaubriant (Loire-Atlantique)
Type de plan : Plan de sauvegarde de l’emploi
Date de l’annonce : 16/07/2020
Secteur d’activité : Aéronautique
42 salariés concernés
Touchée de plein fouet par la crise de l’aéronautique, qui représente 60 % de son activité, la PME ne tournait plus qu’à 50 % de son activité habituelle depuis le début de la crise sanitaire. Un tiers des emplois ont été supprimés.

Source

Teletech International

Siège : Chantepie (Ille-et-Vilaine)
Type de plan : Plan de sauvegarde de l’emploi
Date de l’annonce :
Secteur d’activité : Télécommunications
43 salariés concernés
Ce prestataire de service spécialisé dans les centres d’appels a décidé de fermer deux de ses sites, à Vendôme (Loir-et-Cher) et Chantepie. 23 emplois, sur 24, vont être supprimés à Chantepie ; 43, au total, sur les deux sites.

Source

JB Martin

Siège : Fougères (Ille-et-Vilaine)
Type de plan : Fermeture
Date de l’annonce : 03/06/2020
Secteur d’activité : Autres industries
120 salariés concernés
Ce fabricant historique de chaussures en Bretagne a été placé en liquidation judiciaire le 3 juin, juste avant de pouvoir fêter son centième anniversaire.

Source

Royer
Siège : Javené (Ille-et-Vilaine)
Type de plan : Plan de sauvegarde de l’emploi
Date de l’annonce : 24/09/2020
Secteur d’activité : Commerce et grande distribution
200 salariés concernés
La PME familiale française a perdu le contrat de distribution de la marque américaine de sport New Balance. Le contrat qui liait les deux sociétés depuis 2010 arrivera à échéance au 31 décembre 2020.

Source

Crédit photo : Flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Littérature pour enfants. Madame la Chouette vous propose sa sélection de Noël [Partie 1]

Madame la Chouette est de retour, pour vous proposer sa sélection de Noël afin de gâter vos enfants, petits...

Territoires perdus | Histoire du trafic de drogue Partie 3

Comment, deux siècles durant, les pouvoirs en place ont fait naître et prospérer le commerce des drogues, envers occulté...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés