Aäsgard acquiert une forêt en Centre Bretagne

A LA UNE

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

Spécialisée dans le poêle scandinave depuis plus de 13 ans, la marque Aäsgard investi dans le bois, en tant que première source d’énergie renouvelable. Elle a fait l’acquisition d’une forêt de 28 hectares en Centre Bretagne.

La société a acquis le bois de Lochrist au mois de mars 2020 (28 hectares). Il est situé dans le Morbihan en plein cœur de la Bretagne, proche de Guémené sur-Scorff. La forêt est connue pour sa fontaine « magique » et pour pardon de Lochrist ».

« À travers cette acquisition, Aäsgard a souhaité prendre part à la gestion durable des forêts en France tout en maintenant sa participation au débat environnemental. Le bois est la première source d’énergie renouvelable en France. Notre vision du monde d’aujourd’hui influencera nos métiers de demain. Le bois et la nature sont au cœur de nos métiers. Notre objectif est de faire de cet endroit magique un laboratoire de connaissance et d’expériences pour les collaborateurs et les clients. Nous voulons être moteur sur une gestion raisonnable et raisonnée de la forêt » commente Olivier CHAUDET, fondateur et co-dirigeant d’Aäsgard.

C’est Hugo Bogrand, agriculteur bio et exploitant forestier, qui a pour mission de gérer la forêt durablement suivant un plan de gestion qui s’étale sur 4 ans et qui entend notamment faire de la forêt « un terrain de traitement responsable du bois : le bois qui aura été coupé sera transformé en bois énergie, stocké et ensuite livré aux collectivités » mais aussi « faire de la forêt un vrai laboratoire de connaissance sur la gestion responsable des forêts françaises : expérimenter par exemple des variétés anciennes de châtaigner – Mesurer le C02 absorbé par la forêt ou encore superviser la production de miel »

Avec 13% de croissance et un chiffre d’affaires de 34 millions d’euros, Aäsgard est l’un des leaders du poêle à bois et granulés en France. Après avoir conquis et pérennisé le territoire breton, son développement s’est étendu vers le Grand Ouest. L’enseigne comptera 29 magasins fin 2020 et 8 autres sont attendus en 2021 afin de renforcer son maillage français.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cybersécurité. Quelles menaces pour les réseaux de distribution électrique ?

Les cyberattaques menacent aussi les réseaux de distribution électrique et les entreprises stratégiques du secteur de l'énergie. Avec de...

Ecosse. Après leur victoire aux élections, les nationalistes demandent un référendum sur l’indépendance

Lors des élections de la semaine dernière en Ecosse, le Scottish National Party (SNP) rate de peu la majorité...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Mutilations d’animaux. Après les chevaux, les vaches ?

Des cas de vaches mutilées ont été à déplorer en Centre-Bretagne tandis que les enquêtes sur les mutilations de chevaux n'ont pas permis d'élucider...

Concours de l’été, envoyez-nous votre plus belle photographie de forêt !

Du 17 juillet au 4 septembre 2020 inclus, l'Office national des forêts (ONF) organise le concours photo "Un été en forêt", en partenariat avec...

Renouvellement des forêts. Battre la fougère aigle pour soutenir les jeunes arbres

Spécialement conçu pour une opération peu connue mais pourtant vitale pour les jeunes forêts : voici le bâtonneur mécanique pour battre les fougères aigles...

Promenade en forêt. Attention aux tiques !

Depuis le 11 mai, la forêt redevient accessible. Un soulagement pour les randonneurs, coureurs et autres amoureux des espaces naturels… Mais dès lors que les...