Economie. Les commerces de proximité ont le vent en poupe

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Selon une nouvelle étude publiée par Mastercard, et réalisée par le cabinet d’Études OnePoll (qui a interrogé 13 000 adultes dans 16 pays en septembre 2020), trois Européens sur quatre (74 %) préfèrent effectuer leurs achats dans des commerces de proximité. C’est le cas pour plus des trois quarts de Français (85 %) qui sont notamment 79 % à faire confiance aux recommandations des commerçants locaux.

Les Français déclarent dépenser davantage au niveau local pour aider les acteurs de l’économie à se relever (44 %). Cet engouement s’explique par les liens renoués entre les Français, les commerçants et les enseignes indépendantes (33 %). Mais aussi par la confiance démontrée à leur égard. Ils sont en effet 24 % à considérer les recommandations de leur entourage.

76 % des Français (contre 65% pour les Européens) déclarent avoir développé un nouvel intérêt pour les commerces de proximité depuis le début de la pandémie de Covid-19 : ils sont essentiellement motivés par l’aspect pratique de ces enseignes (42 %), le respect des restrictions de déplacement (56 %), et sont rebutés par les files d’attente des grands supermarchés (29 %).

En France, la solidarité a également grimpé en flèche depuis le confinement : les personnes interrogées sont 66 % de plus que l’année passée à saluer leurs voisins, contre 58% pour la moyenne des Européens. Deux personnes sur cinq (26 %) possèdent le double des clés d’un de leur voisin, 49 % acceptent pour lui les livraisons de colis commandés en ligne, et 8 % font partie du groupe WhatsApp de leur quartier (18% en Europe).

L’étude dévoile également que les boulangeries, les écoles, les commerces de proximité et les bureaux de poste constituent les piliers de leur vie de quartier.

Les dix piliers de la vie de quartier 

1) Boulangerie

2) École

3) Commerce de proximité

4) Bureau de poste

5) Boucherie

6) Parc

7) Coiffeur

8) Café

9) Épicerie fine

10) Village

Vous avez dit localisme et relocalisation de l’économie ?

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

Fonderies : le plan de 50 millions d’euros ne convainc pas

La fonderie française fait face à de grandes difficultés. L’État a mis en place un plan d’action pour la reconversion d’une partie des salariés. Fragilisée,...

Fondation de l’Université de Corse : 4ème édition du concours Start’in Corsica

Depuis sa création en 2011, la Fondation de l’Université de Corse a mis en place de nombreux dispositifs pour sensibiliser et accompagner les étudiants...

L’État, ennemi numéro 1 de l’épargnant. Comment livrer bataille intelligemment ?

Avec un surcroît d’épargne de près de 200 milliards d’euros des ménages français, l’État, non sans raison, cherche à faire recalculer ces sommes colossales...

« Campagnes d’Avenir », un nouveau fonds pour le développement du tourisme dans les communes rurales

Airbnb et l'Association des Maires Ruraux de France ont signé un nouveau partenariat pour développer 15 000 hébergements touristiques de qualité en zone rurale....