Adieu les cons, transhumance suicidaire ? Avec Albert Dupontel

Le 21 octobre sortira Adieu les cons, signé Albert Dupontel. Un réalisateur et un acteur, sans doute parmi ce qui se fait de mieux en France, qui ne laisse jamais indifférent quand il sort quelque chose. L’excellent média Thinkerview l’a interviewé, sans langue de bois.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

Une réponse

  1. J’ai tenu 15min, de mon point de vue un gauchiste énervant, très désagréable ce mélange de coeur tendre et d’utopie gauchisante. Il reprend la plupart des errements idéologiques néo-marxiste, exemple ? il critique les notes à l’école et parle de pédagogie, en gros Dupontel est un gauchiste bisounours parmi tant d’autres, je ne le connaissais pas (je fuis quasiment toute la production télé, ciné et spectacle française tellement elle est politiquement pourrie, décadente, nombriliste, surjouant et jouant sur l’émotionnel à l’excès), merci pour l’info.

Les commentaires sont fermés.

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !