Mauricette Vial-Andru (Editions Saint Jude) : « La transmission aux plus jeunes de notre patrimoine culturel est fondamentale »

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Installée en Bretagne, Mauricette Vial-Andru travaille pour les éditions Saint Jude. Des éditions qui ont été découvertes par notre rédaction via l’histoire de plusieurs Saints fondateurs de la Bretagne, racontée, pour les enfants, dans de jolis petits fascicules à colorier.

Cette grand-mère de cinq petits-enfants a une formation d’enseignante en Lettres  et Histoire. « J’ai enseigné au collège en Région parisienne et au Maroc au titre de la coopération culturelle. De retour en France, j’ai dirigé le service éditorial d’une maison d’édition scolaire pendant dix ans. J’ai commencé à écrire pour les jeunes il y a environ 25 ans, d’abord des livres de Nature. Puis, comme je suis catholique, j’ai mis ma plume au service de ma foi et je me suis plongée dans les vies de saints. J’ai eu la chance de rencontrer le patron des Éditions Saint Jude qui a accueilli favorablement mon travail » nous explique-t-elle.

Celle-ci, amatrice de piano, de Chopin en particulier, nous confie lire beaucoup, avec des auteurs favoris qui sont Chateaubriand, Balzac, Jean de la Varende, Jean Raspail.

Nous nous sommes entretenus avec elle pour découvrir cette maison d’édition.

Breizh-info.com : Parlez nous de la maison d’édition Saint Jude ?

Mauricette Vial-Andru (Editions Saint Jude) : Les Éditions SAINT JUDE sont une maison d’édition catholique. Cette maison s’adresse en priorité aux jeunes. Le catalogue est très fourni : saints de France, grandes figures de l’Église, héros de la Bible, Cristeros du Mexique etc. Nos livres sont présentés dans les librairies par un réseau de diffusion très dynamique et la vente par Internet est également très active. Les prix sont tirés au plus juste afin de permettre à tous de s’intéresser au patrimoine culturel chrétien de notre pays.

Breizh-info.com : Vous éditez une collection sur l’histoire des Saints Bretons pour les enfants, expliquez-nous

Mauricette Vial-Andru (Editions Saint Jude) : La Légende dorée des enfants, en livrets de 16 pages, traite de tous les saints de France et pas uniquement des saints bretons. Mais nous avons pensé que Breizh Info serait particulièrement intéressé par les saints bretons. Notez que les saints de France sont également présentés en livres regroupant chacun 10 saints. Le tome VIII est en préparation.

Breizh-info.com : En quoi est-ce important de transmettre cette histoire, ces connaissances, aux plus jeunes ?

Mauricette Vial-Andru (Editions Saint Jude) : La transmission aux plus jeunes de notre patrimoine culturel est fondamentale. La France, depuis le baptême de Clovis en 496, est un pays chrétien. Comment comprendre la statuaire de nos cathédrales, le plan de nos abbayes, certaines tragédies de Racine ou encore les peintres italiens exposés au Louvre, si l’on n’a pas un minimum de culture chrétienne ?

Breizh-info.com : Votre maison d’édition est une maison d’édition catholique. Qu’est-ce que cela implique dans le choix de vos ouvrages ?

Mauricette Vial-Andru (Editions Saint Jude) : Une maison d’édition catholique, cela signifie justement le souci de transmettre tout ce patrimoine culturel chrétien aux plus jeunes. En s’intéressant aux vies de saints, les enfants s’intéressent en même temps à l’Histoire de France car, en définitive, « ce sont les saints qui font l’histoire » : sainte Geneviève, saint Louis, sainte Jeanne d’Arc et tant d’autres saints moins connus.

Breizh-info.com : Lesquels conseilleriez vous actuellement à nos lecteurs ?

Mauricette Vial-Andru (Editions Saint Jude) : Le dernier livre publié s’appelle LA BIBLE ET LES ANIMAUX. La Bible est une véritable bibliothèque à elle toute seule. Il n’est pas nécessaire d’être croyant pour s’y intéresser.

Ce livre répertorie les animaux fantastiques, les animaux sauvages et les animaux domestiques dont parle la Bible. Et ils sont nombreux….L’illustration très raffinée, est toute en couleurs. Un joli cadeau de Noël ! Culture, patrimoine, enracinement, amour de la France, tout cela aide à être fier de ce que l’on est ou de ce que l’on devient si on choisit notre pays.

Propos recueillis par YV

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas vivre sur le même sol...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas...

Rennes. Un individu fonce en voiture sur un policier

Dans la nuit du 5 au 6 mai à Rennes, du côté de la Prévalaye, quatre policiers qui réalisaient...

2 Commentaires

  1. N’oublions pas quand même qu’il n’y a de « patrimoine culturel chrétien » que parce qu’à une certaine époque le patrimoine culturel non-chrétien (païen) a été banni. Et, vu l’évolution du monde, le patrimoine culturel chrétien est lui-même en train de laisser place à autre chose. L’important est notre patrimoine culturel européen, quelles que soient les étiquettes éphémères qu’on lui colle. C’est le peuple qui importe, pas les modes idéologiques.

  2. S’il laisse la place à autre chose, ce sera pas pour un mieux, car la civilisation occidentale s’est faite sur le christianisme, c’est lui qui a imprégné en nous la notion de dignité humaine et l’amour de l’autre jusqu’à aimer son ennemi. Ce sont ces valeurs que ne comprennent pas les barbares qui infestent aujourd’hui notre pays.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés