Ni Charlie, ni Dhimmi : Catholiques ! [L’agora]

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

6 octobre, banlieue parisienne, Samuel Paty, respectueux du programme, expose à des élèves de 13 ans deux caricatures de Mahomet, extraites du journal satirique Charlie Hebdo, l’une d’elle expose de manière détaillée l’arrière train d’un célèbre arabe du 7e siècle.

Pas de chance pour le professeur discipliné, l’Éducation nationale a prévu au programme scolaire d’apprendre un bel exemple d’exercice de la liberté : le droit au blasphème. Pas de chance pour Samuel, le programme « d’enseignement moral et civique » (EMC) n’est ni moral ni civique. Pas de chance pour le prof d’Histoire, des élèves s’en plaignent à leurs parents. Leur indignation est relayée sur les réseaux sociaux. 10 jours plus tard, le drame…

Indignation — Manifestation —Investigation — Informations —Radicalisation —Déclarations — Décorations

Le soir même, le Président commençait aussi la… réinterprétation

« Un de nos concitoyens a été assassiné parce qu’il enseignait, apprenait à ses élèves la liberté d’expression (…) ce terroriste a voulu abattre la République dans ses valeurs. Les Lumières, la possibilité de faire de nos enfants des citoyens libres (…) Ils ne passeront pas. L’obscurantisme et la violence qui l’accompagne ne gagneront pas. »

La France est divisée, choisis ton camp camarade ! Vil obscurantiste violent défenseur du Coran ou noble défenseur de la liberté, de la République, du Progrès, de l’Humanisme, des Lumières, de Charlie Hebdo et du droit au Blasphème !

1re division : islamiste ou républicain

Il faut au catholique un référentiel extérieur à la République pour se hisser au-dessus de ce sophisme. Il est en effet de notre devoir de récuser à la fois la vulgarité de Charlie Hebdo que la violence fatale de l’islamiste. Les méthodes offensantes recommandées par l’Éducation nationale sont tout autant contestables que les recommandations du Coran. Le droit au blasphème n’est pas plus légitime que le droit de décapiter.

À l’école du Christ et de ses saints, le catholique sait ce qui est sacré. Ce qui est sacré c’est le nom de Dieu, prononcé avec respect (2e commandement du décalogue) exit le droit au blasphème !

Ce qui est sacré c’est la Charité envers les impies, les athées, les mahométans. Une Charité qui respecte chaque homme destiné à Dieu de toute éternité. Une Charité qui reprend les brebis égarées, dénonce les fausses religions telles que l’Islam, dénonce les impies païens tels que nos dirigeants. Le chrétien désire ardemment le salut de tout homme. Qu’il soit islamiste tchétchène barbu inculte ou qu’il soit laïcard haineux abonné à Charlie Hebdo, le chrétien œuvre dans la mesure du possible pour qu’ils quittent cette terre en aimant Dieu. Chose difficile quand l’on meurt violemment décapité dans la révolte et l’ignorance. Ainsi, exit également le droit à la décapitation !

Ce qui est sacré c’est l’apostolat que chaque français devrait d’avoir au cœur. Car notre trésor national ce n’est pas notre laïcité comme le prétend Richard Ferrand. Notre trésor national c’est la foi transmise par nos ancêtres.

2e division : Religion ou Liberté

La deuxième tentative de division opérée par les journaleux de Charlie Hebdo est celle d’associer le crime d’Abdoullakh Anzorov à l’ensemble des religions. Ce journal mène depuis 50 ans un combat anticlérical haineux et à prit pour habitude d’insulter les monothéismes, sur le même pied d’égalité. Tout comme la laïcité républicaine prétend mettre sur le même pied d’égalité la Vérité et les erreurs, la religion catholique et les religions talmudiques, coraniques, etc.

Ainsi, l’Islam est violent et malfaisant ? Alors fermons les écoles hors contrats religieuses, fussent-elles catholiques, juives ou Montessori. Le voile islamique envahit l’espace public ? Interdisons les croix au coup des enfants et des employés.

J’en veux pour preuve ces quelques « œuvres » Charlie diffusées ce weekend à Toulouse et Montpellier…

Ainsi, alors que le catholicisme devrait être vu comme l’antidote à la folie coranique, ces manœuvres d’association grossières placent les catholiques sur le banc des accusés. Les fils de la guillotine osent accuser les chrétiens de complicité avec ceux qui décapitent au sabre ou au couteau de cuisine.

Ainsi, au-dessus du marasme politico-médiatique, au-delà des discours et des postures, par-delà les insultes et les méprises, le catholique doit se désolidariser à la fois des « Charlie » autant que des disciples de Mahomet.

Christian Le Gall

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas...

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au...

8 Commentaires

  1. Ceux qui haïssent la véritable liberté de l’homme, celle d’adhérer au bien, de lui-même, par son propre élan, ne vous laisse que le choix entre la peste et le choléra. Merci de nous avoir rappelé qu’il existe une autre voie, salutaire celle-là.

  2. Sauf que , aujourd’hui , l’Eglise de Rome , autoproclamée catholique , est soumise à l’islam . Il n’est que de voir comment Al Azhar a applaudi des deux babouches le sieur Borboglio , ci-devant évêque latin de Rome . Ce qu’il faut , c’est retrouver l’orthodoxie du premier millénaire et se déclarer indépendant de Rome et de ses saloperies gay et islamocompatibles . Je note , entre parenthèses , que la croix celtique qui illustre l’article est une croix orthodoxe occidentale . Son origine remonte à l’Eglise celtique , qui a prospéré pendant 6 ou 7 siècles jusqu’à ce que Rome utilise la force temporelle pour la mettre au pas …

    Quittons massivement l’Eglise romaine , l’Eglise collabo , et réorganisons nous en petites communautés orthodoxes , avec l’aide de la seule Eglise orthodoxe canonique , qui ne soit pas vendue à l’ennemi (comme Constantinople) , le Patriarcat de Moscou .

  3. Alors comme ça, les fils du bûcher et de l’estrapade viendraient donner des leçons à ceux de la guillotine ? En tant que religion du Livre, le christianisme est très capable des mêmes excès que l’islamisme — il l’a prouvé. Il dispose heureusement de garde-fous (mon royaume n’est pas de ce monde, tu ne feras pas à autrui…) qui l’ont rendu acceptable des populations européennes quand il est sorti de son aire d’origine, mais il n’est pas à l’abri de retours épisodiques à une lecture littérale des textes sacrés, sanctionnée par une régulation brutale des comportements individuels. Le blasphème et ses cousins (raillerie, satire, moquerie, ironie…) agacent forcément ceux qui en sont la victime, et même les blessent s’ils sont fragiles mentalement, mais ils ont toujours eu leur place dans la civilisation européenne comme une protection collective contre l’intolérance et la dictature.

  4. Tout à fait d’accord avec votre affirmation : « le droit au blasphème n’est pas plus légitime que le droit à décapiter ».
    Les croyants de toute religions doivent être respectés et aucune loi religieuse, fût elle islamique , ne doit pouvoir se substituer à notre République laïque !

  5. Avec le Christianisme, par le Christ, est enseigné la conscience et le libre arbitre, la notion de l’autre, du prochain, dans le respect du sacré de la Vie avec son premier Commandement « Tu ne tueras point ».
    Cette haute notion de la responsabilité de l’individu a permis à l’ennemi barbare mahométan d’en exploiter le revers en jouant la victime sans aucune décence. Le barbare mahométan égorge sans état d’âme et met en cause l’existence même de sa victime.
    Principe abjecte que les ordures islamo-collabos utilisent intellectuellement à notre encontre patriote, n’accusant pas la barbarie sanguinaire qui s’installe avec l’islam intrusif mais dénoncent les réseaux sociaux qui en rapportent les faits. Honte à ces traîtres, ces occidentaux corrompus, dévoyés, des fripouilles perverses de la déculturation socialo-maçonnique assujettissant préférant oeuvrer pour une république islamique pour décapiter la Civilisation de l’Occident Judéo-Chrétien.
    Le coran est un livre de va-t-en-guerre, c’est un appel à la haine de l’autre, avec le mépris de la femme. Cette secte chariatique politico-religieuse liberticide est sournoise, le précepte coranique de la taqiya, aliène toute communication. Cette secte coranique mondialite est en train de conquérir des territoires sur le Sol de France avec la complicité politique sans frontière socialop& co compatibles, et corrompue.
    Il faut agir contre toutes ces ordures indignes complices d’un obscurantisme rampant.
    Il faut stigmatiser tous ces salauds de la lâchosphère.
    Que les Peuples Européens échangent et s’unissent dans leur Identité Nationale propre contre un fléau totalitariste en rouleau compresseur dans la haine de tout l’Occident Chrétien et ses Lumières.
    L’église apostolique de Rome s’est vendue à l’islam.

  6. Je lis dans le Credo que l’Église est une, sainte, catholique et apostolique. Elle n’est pas l’église de la Rome actuelle. L’Église Catholique est éclipsée aujourd’hui par des tenants d’une autre doctrine, dont la soumission à l’islam pour rester dans le droit fil du sujet ouvert par cet article. Pas plus que dans une éclipse où il ne faut pas chercher un autre soleil, il ne faut chercher une autre doctrine que celle qu’a enseigné le Christ.

  7. @ Nicodème, vous avez oublié qu’il y a une autre voie sans quitter l’Eglise Romaine, Ce n’est pas parce que le Pape dit des choses qui ne vous plaisent pas qu’il faut la quitter. Les hommes ne sont que des hommes malheureusement et ils peuvent se tromper. Si l’Eglise en est là aujourd’hui c’est en grande partie à Cause de l’interprétation qui a été faite par les hommes d’Eglise du Concile Vatican II. Et l’autre voie dont je vous parle c’est celle qu’a choisi la Fraternité St PieX en refusant le Concile alors que les orthodoxes l’ont approuvé!!!! et oui, mais encore faut-il le savoir.Donc renseignez-vous auprès des prêtres de cette Fraternité qui sont pour la véritable Eglise romaine, catholique et apostolique mais qui n’accepte pas les erreurs de ce concile d’autant qu’on voit où elles ont conduit.

  8. je suis tout-à-fait d’accord avec l’article, mais par pitié pour le français corrigez vos fautes d’orthographe ou faites vous relire, çà aussi c’est du respect.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Sociologie des catholiques en France : vers la sécession

Sociologie des catholiques en France : vers la sécession. Une vidéo réalisée par Academia Christiana. https://www.youtube.com/watch?v=bKPjiVChdRI Photo d’illustration : breizh-info.com  BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Lefilmchretien.fr : un Netflix chrétien ?

Les idées ne manquent pas, y compris chez ceux qui n'ont pas les moyens financiers astronomiques des multinationales qui prétendent influencer (et donc en...

Paris. 5000 manifestants ont marché pour la vie, contre le projet de loi de bioéthique et l’allongement du délai d’accès à l’IVG.

5000 manifestants ont marché pour la vie, contre le projet de loi de bioéthique et l’allongement du délai d’accès à l’IVG, dimanche 17 janvier,...

A Guingamp, des fidèles catholiques ont manifesté dimanche pour la messe

Le collectif des chrétiens d’Armor manifestait pour la messe, ce dimanche 29 novembre 2020, à Guingamp. Ils contestaient la limitation des messes à 30...