page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Les traces qui nous permettrons ». La faute d’orthographe d’E. Macron sur le livre d’or du Général De Gaulle

Le président a écrit un court hommage au général de Gaulle dans le livre d’or de la maison.

Voici le texte, tel qu’en lui-même: «Cinquante ans plus tard, le souvenir vivace du Général de Gaulle demeure une source d’inspiration pour notre Nation, notre République. Puissions nous trouver en ces lieux, en ses choix, les traces qui nous permettrons (sic) de bâtir notre action pour la France. En fidélité.»

On notera la belle faute d’orthographe, puisqu’il aurait dû écrire permettront et non permettrons. Navrant pour un Président de la République.

« La langue française et ses deux piliers, la grammaire et l’orthographe, ont leurs règles, aussi inflexibles que celles d’un confinement. Que celui qui n’a jamais fait de faute d’inattention lui jette la première pierre! » écrit Le Figaro.

De quoi faire se retourner De Gaulle dans sa tombe ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “« Les traces qui nous permettrons ». La faute d’orthographe d’E. Macron sur le livre d’or du Général De Gaulle”

  1. Pschitt dit :

    Bah, ça prouve aussi qu’Emmanuel Macron est comme tout le monde. De là à ce que la faute lui ait été conseillée par un “spin doctor”…

  2. Robert dit :

    Bravo président. C’est bien la peine d’être mariée à une prof de Français !

    Les profs peuvent même le corriger sur un Tee-shirt :
    https://www.redbubble.com/fr/i/d%C3%A9bardeur/Emmanuel-Macron-%C3%A0-des-probl%C3%A8me-avec-le-Fran%C3%A7ais-par-State-Licensing/62116328.E1H7L

    • FRANCOISE GIRAUD dit :

      Robert vous ne faites pas mieux ! “c’est bien la peine d’être marié à une prof de Français”

  3. BARREAU dit :

    Pas une faute d’orthographe, mais une grave faute de français !

    • JEAN MARIE LEMARCHAND dit :

      Pas du tout, une faute de conjugaison est une faute d’orthographe pas une faute de français.

  4. louis dit :

    et le bigaro de passer la brosse a reluire a macron ; affligeante cette pravda

  5. 9 novembre sans majuscule
    général de Gaulle : général en minuscule
    Permettrons est une faute d’attention, par contre c’est de l’inattention (ça c’est pour Le Figaro)
    Quant à Robert dites-lui que jusqu’à nouvel ordre E. Macron est du genre masculin et marié (sans e)

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Nicolas Pouvreau-Monti, cofondateur de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie : « On a atteint des niveaux d’immigration jamais-vus» sous la présidence d’Emmanuel Macron »

Découvrir l'article

Politique

Le piège qu’Emmanuel Macron tend au Rassemblement National

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Elections européennes 2024. Une élection pour rien et une dissolution piège

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale et annonce des législatives au 30 juin 2024

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Européennes 2024. Valérie HAYER aurait-elle besoin de lunettes ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Tribune libre

Et si vous arrêtiez de croire aveuglément les faux prophètes, les monomaniaques, les manipulateurs et les profiteurs de crise ? [L’Agora]

Découvrir l'article

International

Aux USA, des professionnels vétérans du renseignement écrivent à Joe Biden au sujet d’une éventuelle intervention de la France en Ukraine

Découvrir l'article

Sociétal

Dominique de Villepin détruit la rhétorique totalement irresponsable de Macron sur l’envoi de troupes terrestres de l’OTAN en Ukraine

Découvrir l'article

Sociétal

Macron au salon de l’agriculture : deux versions médiatiques – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

Politique

44 % des français considèrent qu’il faut limiter les pouvoirs du Conseil constitutionnel en matière de législation

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky