Sylvain Tesson et Francis Hallé veulent recréer une forêt primaire en Europe

A LA UNE

Le biologiste et botaniste Francis Hallé, spécialiste des forêts tropicales, a lancé un appel avec son association pour faire renaître au cœur de l’Europe une forêt vierge de toute activité humaine. Il est soutenu dans ce projet par le célèbre écrivain-voyageur Sylvain Tesson.

Ce dernier entend créer une forêt primaire de 70 000 hectares en Europe de l’Ouest,

« C’est créer une forêt qui n’a jamais été exploitée. Même pas d’exploitations minimes, comme la récolte des champignons ou la chasse. En Europe, nous n’avons plus que des forêts secondaires exploitées et modifiées par l’être humain. Or, si on veut stocker le carbone, il faut des arbres énormes et si on veut de la biodiversité, il faut laisser faire la nature.

Beaucoup de pays industriels ont conservé des forêts primaires : aux États-Unis, en Russie, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande… L’Europe a commencé à exploiter la forêt bien avant eux et a épuisé les ressources » indique le botaniste à Ouest France

Une forêt primaire est une forêt qui n’a été ni défrichée, ni exploitée, ni modifiée de façon quelconque par l’homme. C’est un joyau de la nature, un véritable sommet de biodiversité et d’esthétisme. Captation du CO2, régulation du climat, réserve de biodiversité, reconstitution des ressources hydriques… ses bénéfices sont inestimables.

Une forêt primaire est beaucoup plus belle et beaucoup plus riche en formes de vie qu’une forêt secondaire, jardinée, dégradée, appauvrie. En Europe de l’Ouest, ces forêts « gérées » ont progressivement remplacé les forêts primaires.

Pour obtenir une forêt primaire on estime qu’il faut 1000 ans, environ 800 ans à partir d’une forêt secondaire.

E compilant toutes les données collectées par des scientifiques, des organismes forestiers, des associations de protection de la nature, le département de géographie de l’Université de Humbolt à Berlin a pu quantifier les espaces occupés depuis plusieurs siècles par des arbres. On sait désormais que ces forêts en théorie inviolées représentent 1,4 million d’hectares répartis sur 34 pays. Le résultat a été publié en 2018 dans Diversity & Distributions.

En France où sur les 7500 hectares de forêts primaires recensés, 1250 hectares seulement sont officiellement protégés. 0,15% de la surface forestière française est d’ailleurs strictement préservée.

Pour en savoir plus sur l’association qu’il monte pour mener à bien son projet, c’est ici :

https://www.foretprimaire-francishalle.org/

Crédit photo : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Brest. Trois voitures incendiées à Pontanézen

Trois voitures ont été incendiées à Pontanézen (Brest), dans la nuit de lundi à mardi. Les voitures étaient totalement embrasées...

L’hostilité française à la recherche : l’exemple de la tuberculose

Bulletin d'information scientifique de l'IHU Marseille, par le Pr Didier Raoult. https://www.youtube.com/watch?v=2HiI2bUgNBo Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés