Rappel de produits : alerte sur le sésame

A LA UNE

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Après une première alerte début octobre, la répression des fraudes a allongé à 170 produits la liste des rappels suite à des présences d’oxyde d’éthylène, un pesticide et agent chimique qui a aussi des propriétés cancérigènes et qui porte aussi atteinte à la fertilité. Il aurait été présent dans des lots de graines de sésame importés.

Plusieurs distributeurs sont concernés (Auchan, Carrefour, Picard, Lidl) pour des produits qui vont des salades aux pains, en passant par des soupes, des sandwichs, des graines en vrac ou du houmous, et qui vont des sauces aux produits transformés ou non (liste officielle).

La coopération européenne a du bon : la DGCCRF indique que ce sont les autorités sanitaires belges qui les ont informées des fortes teneurs en oxyde d’éthylène dans lesdites graines de sésame. Il est principalement produit en Chine, Inde, Ouganda, Soudan et Birmanie, et importé par les fabricants ou transformateurs français. Cette affaire démontre une fois de plus la grande fragilité des chaînes d’approvisionnement vis à vie de pollutions accidentelles ou non, à des milliers de kilomètres de la France.

Louis Moulin

Crédit photo : Bananenfalter/Wikimedia (cc)
[cc] BREIZH-INFO.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Hag anavezet e vo Flamank-ar-C’hornôg gant an Deskadurezh-Stad ?

E-touez ar yezhoù rannvro, darn n'int ket anavezet gant an Deskadurezh-Stad, kontet ma'z int da rannyezhoù pe trefoedachoù ur...

Twitter evit an « arabeg benel »

Biskoazh kement-all ! Bez ez eus eus ur skritur « arabeg benel » ! En arabeg, e vez implijet...

2 Commentaires

  1. On note surtout le grand nombre de produits « bio » dans la liste des produits rappelés. Que vaut donc ce label s’il ne permet pas d’éviter les contaminations par des substances toxiques ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés