Nantes. Descente de police aux Dervallières : trois dealers interpellés

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Le 16 novembre dernier, en début de soirée, la BAC a poursuivi et interpellé trois dealers de 18 à 21 ans en  flagrant délit, aux Dervallières, un quartier « sensible » à l’ouest de Nantes. Trois jours plus tard, 23 agents de police ont rivé le clou en menant une opération contre le même point de deal rue Jacques Callot, ainsi que deux autres « spots » rue Edmond Bertreux et Nicolas Poussin.

Dans un domicile de la rue Jacques Callot, haut lieu du deal de produits stupéfiants, ils avaient retrouvé un gilet pare-balles. « Quand un trafiquant a un gilet, c’est qu’il s’attend à ce que en face, d’autres trafiquants soient armés », résume un policier nantais. « Donc ce trafiquant qui a le gilet est lui-même armé. Ce genre de découvertes est aussi inquiétant que les armes que l’on trouve… ou celles avec lesquelles ils paradent à chaque fois que les gangs font des démonstrations de force, clips de raps ou violences inter-communautaires comprises ».

Les dealers avaient sur eux 32 grammes de cocaïne [1900 € à la revente au détail] et 70 d’héroïne [2800 € à la revente au détail], ainsi que respectivement 1428, 1205 et 350 € en espèces, soit près de 3000 € en tout. Trois jours plus tard, les policiers de retour sur place n’ont pas saisi de drogue, mais distribué 12 amendes à 135 € pour non-port de masque ou d’attestation et interpellé un individu en fuite sur un vélo, présumé volé.

Un coup de feu mystérieux rue du Québec

Par ailleurs la police s’est vu signaler un coup de feu unique le 15 novembre vers 22 h rue du Québec, dans les quartiers nord de Nantes, eux-mêmes réputés « sensibles ». Le coup de feu aurait été tiré vers trois heures du matin par un suspect qui aurait pris la fuite en voiture. Les constatations de la BAC n’ont permis de retrouver ni impact, ni étui, ni blessé.

Dans cette rue, en plein confinement, le 22 avril dernier, devant le n°3 qui est un point de deal connu, une quinzaine de personnes se sont affrontées dans une bagarre générale qui a laissé deux blessés graves de 26 et 29 ans ; la police a trouvé un étui de 9 mm percuté ; selon l’enquête, la rixe serait liée à un différend au sujet d’un trafic de d’armes en lien avec un trafic de drogues.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Mouvement contre le BTS et le bac : lycées bloqués à Nantes, police attaquée à Saint-Nazaire

Depuis le début de la semaine, des syndicats lycéens d’extrême-gauche mènent une agitation aussi numériquement faible que violente. A...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas vivre sur le même sol...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas...

Articles liés

Rennes. Un réseau de dealers devant les juges, un autre démantelé

Le deal de stupéfiants en grande quantité n'est pas seulement un problème nantais – il existe aussi dans d'autres agglomérations bretonnes (Vannes, Brest, Rennes...)...

Lannion. 2 dealers dormiront en prison ce soir

Mardi 30 mars à Lannion et Rospez, une opération de gendarmerie a été menée par la compagnie de Guingamp, avec pour finalité l'interpellation de quatre personnes...

Le père d’Hamzat Labazanov, tué par balles à Rennes, raconte comment tout cela s’est passé

Témoignage du père du jeune Hamzat Labazanov qui a été tué à Rennes le 17/03/2021 dans le quartier de Cleunay par des dealers de...

Nantes. Violente agression au Clos-Toreau et deal de drogue démantelé à Malakoff

Tabassage, trafic de drogue, l'actualité nantaise de la délinquance et de l'ensauvagement ne faiblit pas.  Une situation bien éloignée des préoccupations «  féministes » de...