Écosse. Malgré les blocages de Londres, un nouveau sondage favorable à l’indépendance

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

En Écosse, tandis que Londres ne veut pas entendre parler à nouveau référendum sur la question de l’indépendance, un nouveau sondage vient pourtant démontrer que la population y est majoritairement favorable.

Le « Yes » à l’indépendance de l’Écosse diminue mais reste majoritaire

Le soutien à l’indépendance de l’Écosse a légèrement diminué selon un récent sondage mené par YouGov auprès d’un peu plus de 1000 personnes sur la question et dont les résultats ont été publiés le 12 novembre. L’enquête d’opinion rapporte ainsi que 51 % des personnes interrogées ont répondu qu’elles étaient favorables à la séparation de l’Écosse avec le Royaume-Uni quand 49 % ont déclaré y être opposées, les personnes sans opinion étant exclues des résultats.

Le sondage a également révélé que le SNP (Scottish National Party), favorable à indépendance, reste en bonne voie pour remporter une majorité de députés au Parlement écossais aux élections prévues l’année prochaine. La formation obtiendrait ainsi 56 % des voix dans les circonscriptions, les conservateurs 19 %, les travaillistes 15 %, les libéraux démocrates 6 % et les verts 2 %.

En ce qui concerne le vote de liste régional, le SNP obtiendrait 47 % des voix, les conservateurs 20 %, les travaillistes 13 %, les Verts 7 % et les libéraux démocrates 6 %.

Dans le même temps, Michael Gove, ministre du bureau du cabinet de Boris Johnson, a déclaré qu’il faudrait « laisser passer une génération » avant qu’un second référendum sur l’indépendance de l’Écosse puisse être envisagé. Le conservateur répondait ainsi à Kenny MacAskill, du SNP, qui a fait pression sur le ministre pour qu’il se prononce sur l’« inévitabilité » d’une nouvelle consultation sur la question de l’indépendance tandis que les sondages en faveur de cette dernière se succèdent depuis plusieurs mois.

58 % d’opinions favorables au mois d’octobre

Malgré la légère réduction de l’avance des partisans de l’indépendance de l’Écosse lors de ce dernier sondage, celui-ci s’inscrit à la suite d’une longue série d’enquêtes d’opinion démontrant un soutien majoritaire des Écossais quant à l’idée de quitter le Royaume-Uni.

Au cours du mois d’août dernier, le précédent sondage réalisé par YouGov accordait déjà 53 % d’opinions favorables au « Oui ». Auparavant en 2020, les six sondages Panelbase menés sur cette question de l’indépendance avaient successivement indiqué des résultats de 52 %, 49 %, 50 %, 52 %, 54 % et 50 %  en faveur du « Oui ».

Enfin, en octobre 2020, un sondage réalisé cette fois par la société britannique Ipsos MORI a indiqué que 58 % des personnes interrogées seraient susceptibles de voter « Oui » à l’indépendance lors d’un futur référendum. Contre 42 % s’y déclarant opposées.

Des résultats auxquels le Brexit, la gestion de la crise du Covid-19 et les maladresses à répétition de Boris Johnson envers l’Écosse et son gouvernement ne sont pas étrangers…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation....

Non, Alice Coffin n’a pas été agressée : la preuve en vidéo

La conférence d’Alice Coffin à la Friche Lucien, à Rouen, mercredi soir 16 juin 2021, a été animée :...

Articles liés

Danemark/Angleterre : deux Vikings d’une même famille réunis à Copenhague… 1 000 ans plus tard

L'un fut découvert en Angleterre, l'autre au Danemark : deux Vikings d'une même famille, après avoir été séparés un millénaire durant, sont réunis depuis...

Euro 2021. Le calendrier des rencontres et l’analyse des poules

L'Euro 2021 de Football débute le vendredi 11 juin. L'évènement, bien qu'aseptisé en raison des jauges réduites de supporteurs, de contrôles drastiques, de stades...

Orain – Beethoven et le secret des chants écossais

Les airs populaires écossais dont Beethoven a composé des arrangements restent un mystère dans son oeuvre. Lui-même paraissait ignorer l’origine de ces chants ("orain" en gaélique), entonnés en signe de protestation par les Gaëls,...

Royaume-Uni. Une frontière numérique d’ici 2025… qui n’évitera pas le Grand Remplacement ?

Au Royaume-Uni, le gouvernement envisage de renforcer les contrôles aux frontières avec la mise en place d'un système entièrement numérisé destiné à « compter...