Politique de dressage des masses. Revoir l’allocution d’Emmanuel Macron du 24 novembre

A LA UNE

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

Covid-19. Janvier 2021, le pire mois de l’épidémie enregistré sur la planète ?

Avant propos Aujourd’hui, quatre sujets seront abordés : 1 – Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui...

Réunification de la Bretagne. 150 élus écrivent à E. Macron pour un référendum

Dans une tribune publiée par le « Journal du Dimanche », 150 élus dont sept députés et six sénateurs, demandent un référendum...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages...

La politique de dressage des masses se poursuivait, le 24 novembre, par une nouvelle allocution du président de la République, Emmanuel Macron. Poursuivant sur la tyrannie de la réglementation comme aux grandes oeuvres de l’Union Soviétique, le chef de l’Etat a annoncé un début de déconfinement jusqu’au 15 décembre, puis un déconfinement avec couvre feu.

Vous pouvez aller à partir de samedi à la bibliothèque (moyennant des conditions strictes, sans doute la mise en quarantaine des livres pendant 15 jours comme ça a été pratiqué lors du premier confinement) mais pas au cinéma. Vous pouvez aller à 20km de chez vous, mais avec une attestation, y compris si c’est pour aller dans un commerce non essentiel, pour acheter un disque par exemple.

Par contre interdiction de manger au restaurant, ou bien d’être 35 au lieu de 30 à la messe, ou bien d’attendre chez votre coiffeur avec 2 autres personnes si sa salle n’est pas assez grande.

La seule question qui se pose concernant la folie bureaucratique dans laquelle entrainent jour après jour les autorités, c’est de savoir comment les masses font pour encore obéir à des directives qui n’ont ni fondement scientifique ou médical, ni stratégie d’ensemble, et qui relèvent uniquement de la brimade. De la brimade dont jouissent tous les petits fonctionnaires chargés de faire appliquer ces règlements (mais aussi certains citoyens qui adorent se transformer en commissaires du peuple/délateurs), flattés qu’ils sont de pouvoir, à défaut d’avoir de l’autorité, exercer leur micro pouvoir avec autoritarisme.

YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Covid-19. La vitamine D préconisée contre les formes graves

Se faire prescrire de la vitamine D pour éviter de contracter une forme grave du Covid-19, c'est ce que...

Cinéma. Le top 10 des films les plus attendus en 2021 selon les internautes

Quels sont les films à venir en 2021 les plus recherchés par les internautes français ? Semrush a comptabilisé...

1 COMMENTAIRE

  1. MOI je n’ai pas pu écouter le « cynique poudré PD  » avec sa voix mielleuse de traître . A la suite de ses délires télévisés comment les Français peuvent accepter ce pantin ? Concernant les jus de poubelles (pardon les vaccins) qu’ils se le foutent dans le c… tous ces criminels (véreux / castete/ salomon/ macron / et toute la clique « collabo » TV / radios / journaux
    Les crimes de ce GVT ? 25000 morts dans les EHPAD piqués sur décret au RIVOTRIL , les suicides (dont Bretagne ) le vaccin mortifère « REMDESIVIR commandé par l’UE et dont les effets secondaires entrainent la mort . Les masques (tout confondu ) qui vont entrainer des dégâts irréversibles chez les enfants , voulus par le GVT ,
    En 40 , la FRANCE a connu « hitler  » la gestapo ,,les « SS » le couvre feu , les « ausweis  » En 2020 ça recommence !

Comments are closed.