Mineurs étrangers délinquants. Le procureur de Rennes donne raison à Zemmour

mineurs_isoles

S’il lit le Télégramme du 25/11, le ministre de la justice Dupont-Moretty risque de s’étrangler de rage. Alors qu’à Paris le parquet poursuit Eric Zemmour pour ses propos sur les « mineurs » étrangers, à Rennes, Jean-François Thony, le procureur général de Bretagne, confirme sur le fond l’analyse de l’éditorialiste de CNews. Jean-François Thony n’est plus qu’à quelques jours de la retraite, cela peut expliquer la franchise de ses paroles…

Voici un extrait de l’interview donné au Télégramme par la plus haute autorité judiciaire de la région : « La délinquance se porte bien (en Bretagne). Les mineurs isolés continuent à arriver (…) il y a des mineurs isolés envoyés dans le but de commettre des cambriolages ou des vols. Ces filières organisées viennent du Maroc, d’Algérie, d’Albanie ou de Roumanie. On parle de filières, mais on est plus proche de familles qui organisent l’arrivée de petits-cousins ou d’amis. Le problème, c’est que le système protecteur français est exploité. En Ille-et-Vilaine, 70 % des jeunes qui arrivent et se déclarent mineurs sont en fait majeurs. Depuis 2016, les examens osseux ne sont réalisés qu’avec l’assentiment desdits mineurs (…) La justice ne peut rien (…) La réponse est politique. Il faut mieux contrôler les départs dans les pays concernés qui n’arrivent pas à nourrir leur jeunesse…J’ai été surpris de voir l’ampleur de la consommation de drogues en Bretagne (…) y compris dans les petites bourgades (…) Des groupes structurés luttent pour garder leur point de deal (…) Les clans s’opposent (…) Le problème c’est qu’on voit apparaitre de plus en plus d’armes de guerre : kalachnikovs, mitraillettes Uzi ».

La journaliste Claire Staes qui a recueilli ce qui s’apparente à de la dynamite préfère titrer sagement sur…l’affaire Dupont de Ligonnès. Une affaire un peu ancienne mais qui a marqué le procureur – il en profite pour critiquer la police, qui a de manière précipitée annoncé la capture du pseudo Dupont de Ligonnès. Par contre, pas un mot sur la répression des Gilets Jaunes…

Dans la fin de l’article, la journaliste questionne le juge sur ses occupations de futur retraité. Jean-François Thony va donner des conseils à l’international pour réformer les systèmes judiciaires défaillants.

Quelles leçons la justice française peut-elle donner au monde ? On est curieux de l’apprendre…

A.T.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !