Ils trouvent des bouteilles de Whisky du temps de la prohibition cachées… dans des murs de leur maison

A LA UNE

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

Covid-19. Janvier 2021, le pire mois de l’épidémie enregistré sur la planète ?

Avant propos Aujourd’hui, quatre sujets seront abordés : 1 – Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui...

Réunification de la Bretagne. 150 élus écrivent à E. Macron pour un référendum

Dans une tribune publiée par le « Journal du Dimanche », 150 élus dont sept députés et six sénateurs, demandent un référendum...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages...

Cela se passe aux Etats-Unis, dans l’Iowa. Il s’agit d’un couple qui découvre des bouteilles de whisky écossais (de 1920) du temps de la prohibition cachées dans les murs de leur maison alors qu’il effectuait des travaux.

Au total, 66 bouteilles, qui devraient se revendre autour de 1000 dollars chacune, de quoi payer les travaux de ces heureux propriétaires, tout en gardant possiblement quelques flacons à siroter, à la santé de l’ancien propriétaire, un contrebandier allemand.

Découvrez les détails en images.

Sur la prohibition, voir le reportage ci-dessous :

Le 17 janvier 1920, le 18e amendement déclare illégaux la vente, la fabrication et le transport d’alcool sur tout le territoire des États-Unis. Point culminant de près d’un siècle d’activisme anti-alcool, la Prohibition prétend protéger les familles et favoriser l’utopie protestante d’une vie saine dans l’ensemble de la société américaine. Paradoxalement, elle confère une image glamour et attrayante à la consommation illicite d’alcool, attise le cynisme et l’hypocrisie, encourage le développement des gangs de quartier au niveau national, et incite les représentants du gouvernement à contourner la loi. Bien au-delà du gangstérisme de Chicago, des garçonnes et des bars clandestins qui nourrissent depuis lors l’imaginaire des grands cinéastes américains, le récit de la Prohibition par Ken Burns et Lynn Novick révèle une expérience complexe dans une période de transformation capitale. Restée treize ans en vigueur, la Prohibition est aujourd’hui associée au triomphe des filières criminelles, de l’alcoolisme et de l’hypocrisie. Cinq épisodes retracent l’échec de cette utopie.

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Argent de poche. En Bretagne, les parents donnent en moyenne 20 euros par mois à leurs enfants

Pixpay vient de dévoiler l’édition 2021 de son baromètre annuel « L’argent et les adolescents » réalisé par l’institut...

Inondations dans les enclaves serbes du Kosovo. Solidarité Kosovo lance un appel à l’aide

Début janvier, le Kosovo-Métochie a été le théâtre d’un évènement climatique d’une extrême violence dont vous n’avez peut-être pas...

1 COMMENTAIRE

  1. L’origine de la fortune de notre marchand de Cognac ,  » père de l’Europe  » , notre bon Jean Monnet avec ses noeuds papillon , ses petites lunettes rondes , sa dégaine à la Jean Nohain !
    Eh oui c’était une crapule en col blanc ; en relation avec la maffia newyorkaise , il faisait rentrer des cargaisons d’alcool par bateaux contrebandiers depuis sa base de St Pierre et Miquelon . Pas banal non ?
    Quant à l’autre – père de l’Europe – il était au service des nazis pendant la seconde guerre mondiale , haut fonctionnaire zèlé paraît il , dans l’administration de l’Alsace-Lorraine .
    Détails soigneusement occultés pour ces deux appointés de la CIA ; ça ferait désordre aujourd’hui de savoir que la construction de l’union européenne voulue par l’administration US était pilotée par deux malfaisants dont le passé avait été soigneusement camouflé .

Comments are closed.