Résolutions 2021 : des Français en quête d’activité sportive

A LA UNE

Christine Le Bozec a écrit Religion et Révolution par « refus de l’amalgame entre antireligion et anticléricalisme » [Interview]

Christine Le Bozec a longuement enseigné à l’université de Rouen où elle fût un temps doyen de la faculté...

Algues vertes. Mise en lumière d’un « très mauvais usage de l’argent public » avant les élections régionales ?

Tandis que la Cour des Comptes doit publier un rapport sur l'efficacité des mesures prises contre les algues vertes...

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

Avec l’arrivée de la nouvelle année 2021, c’est aussi l’époque des vœux et des bonnes résolutions pour les Français. Qui semblent attachés à reprendre une activité sportive régulière.

Le sport, la bonne résolution de 2021

Quoi de mieux pour tourner la page de cette année 2020 cauchemardesque que de prendre des bonnes résolutions pour l’année 2021 ? C’est une question à laquelle a tenté de répondre la Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) via l’institut de sondage IPSOS en publiant un Baromètre Sport-Santé. Celui-ci a été réalisé auprès d’un échantillon de 2 000 personnes du 10 au 15 décembre dernier. Et son principal enseignement est que les Français semblent plus que jamais résolus à se tourner vers le sport l’année prochaine.

Ainsi, la volonté de pratiquer une activité sportive arrive en tête des résolutions pour 2021 et est revendiquée par 37 % des sondés (+2 points par rapport à 2019). Le phénomène est encore amplifié chez les moins de 35 ans, lesquels sont 41 % à déclarer vouloir se mettre au sport.

Vient ensuite la volonté de passer plus de temps en famille (29 %, +8 points par rapport à 2019), notamment chez les individus de 60 ans et plus (37 %). Enfin, 22 % des Français interrogés souhaitent s’alimenter de façon plus équilibrée en 2021.

résolutions
Source : infographie EPGV

Des résolutions qui s’expliquent largement par la crise du Covid-19 ayant marqué de son sceau de l’année 2020. Le confinement a ainsi largement contribué à une sédentarisation des Français, notamment privés de salles de sport durant de longues semaines. Tout comme il a suscité une envie plus forte de se retrouver en famille.

Confinement : les femmes les plus impactées

Les restrictions sanitaires ont donc rendu plus difficile l’accès au sport pour les Français selon 67 % d’entre eux. Par ailleurs, ils sont 75 % à avoir ressenti au moins un impact négatif sur leur bien-être physique, psychologique ou leur état de forme général parce qu’il leur était plus difficile d’avoir une activité physique. Et ce sont les femmes qui sont les plus pénalisées à tous les niveaux.

Sur leur bien-être physique, 62 % d’entre elles ont ressenti un impact contre 55 % des hommes. Au plan psychologique, elles sont 59 % à se dire impactées contre 42 % des hommes. Enfin, dans les relations sociales, 44 % des femmes sondées affirment avoir vu les leurs se dégrader (une proportion qui s’élève à 52 % chez les seniors). Plus généralement, l’état de forme des femmes est plus impacté (57 %) que celui des hommes (47 %).

Toutefois, loin de leur faire baisser les bras, la crise sanitaire, les confinements successifs et les règles de distanciation sociale auront eu un impact positif sur les Français puisqu’ils sont désormais plus nombreux (81 %) à déclarer pratiquer une activité sportive en ce mois de décembre 2020. Une progression de 17 points par rapport au mois de décembre 2019. En revanche, la durée moyenne de pratique hebdomadaire a diminué, passant de 3,7 heures en 2019 à 2,9 heures en 2020.

Enfin, dans l’optique d’une reprise possible des activités sportives en janvier 2021, comme annoncé par le Gouvernement, 75 % des Français ont l’intention de reprendre le sport. Un chiffre qui monte même à 84 % pour ceux ayant trouvé difficile de faire du sport pendant la crise.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Loire-Atlantique. Philippe Grosvalet (PS) prend une retraite bien méritée

Pour son deuxième mandat à la présidence du conseil départemental de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet (PS), a été gâté : annulation...

Départementales en Loire-Atlantique : les Patriotes auront des candidats à Nantes et Saint-Nazaire

Les Patriotes aussi entendent être visibles aux élections cantonales des 20 et 27 juin. La décision de Philippe Grosvalet...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.