Rave Party : deuxième nuit de fête à Lieuron (35)

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Une fête sauvage qui a commencé jeudi soir à Lieuron, au sud de Rennes (Ile-et-Vilaine), rassemblait de nombreux participants vendredi dans la nuit.

Les gendarmes sont ridiculisés par l’inaction de leur hiérarchie, eux qui disaient préparer une intervention depuis vendredi soir, alors que les véhicules ont dores et déjà interdiction de d’entrer sur les lieux de la fête. Plus de 200 PV ont été dressés.

Ce samedi matin, la fête semble être terminée : selon France Bleu, le démontage des installations est presque fini alors que la musique s’est coupée il y a quelques heures.


Ne pas hésitez à montrer ces vidéos lorsque les autorités tenteront de faire du zèle auprès de vous pour un masque mal porté ou oublié….

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

1 COMMENTAIRE

  1. à force de prendre des décisions inconsidérées, il y aura de plus en plus de gens révoltés qui encrouterons plus les ordres du gouvernement, un mot pour ce gouvernement, attention à la révolte qui se généralise !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Bretagne. Deux rave-party empêchées au Pellerin (44) et au Haut-Corlay (22)

Sur tous les fronts, les gendarmes ont réussi à empêcher le soir du 1er mai une rave party au Pellerin – et sauver le...

Communautarisme et gendarmerie : un service d’enquête contre les crimes LGBT-Phobes

Il existe depuis 2013 en France un Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides et les crimes de guerre (OCLCH), qui...

Loire-Atlantique : Quatre gendarmes blessés par balle lors d’une interpellation

Quatre gendarmes ont été blessés par balle lundi matin à Malville, entre Nantes et Saint-Nazaire ( Loire-Atlantique​), lors d’une interpellation, mais leur pronostic vital n’est pas...

Pontivy. De nombreuses violences intrafamiliales en 2020

Les chiffres sont importants : le Pontivy Journal rapporte que la cellule des violences intrafamiliales de la compagnie de gendarmerie de Pontivy (Morbihan) a...